Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Appli smartphone pêche Espagne


#1

Bonsoir à tous,
En préparant ma fermeture en Catalogne espagnole, je viens de découvrir une application pour smartphone pour repérer les différents secteurs de pêche et leur législation, la disponibilité des secteurs (tram) sur un calendrier, les liens vers les sites internet pour acheter sa licence et ses permis : https://myfishingmaps.com
L’appli est disponible sur l’apple store et sur playstore pour Android.

Les trams sont présentés sur une vue aérienne avec une excellente résolution.
On peut même télécharger la carte, ce qui est bien pratique hors couverture.
On dispose aussi d’une fonction guidage pour rejoindre l’endroit en voiture.

Sur chaque tram, on dispose des prévisions météos.
On a même les points de mesures avec les débits et hauteurs d’eau.

Toute l’Espagne n’est pas encore couverte. Toutes les informations ne sont pas encore disponibles même quand les cartes existent (ex de la Catalogne). Mais a minima on a le type de zone (libre, intensif, NK…), le parcours et les cartes digitales.

L’appli est malheureusement en Espagnol mais on comprend sans difficulté (et je ne parle pas l’Espagnol).
Elle est payante (4,49 € pour la version pro), la version gratuite n’a aucun intérêt si ce n’est de découvrir l’application.

Bien entendu je n’ai aucune action chez le développeur !


#2

Oui, cela fait déjà qques années qu’elle est dispo. Les principales provinces à truite (et saumon) y sont répertoriées. le reste des provinces n’ont pas, ou peut de rivières à salmo.

Les points en “vedado” ou “refugio de pesca” sont des réserves (beaucoup comparé à notre chevelu).


#3

Bonjour,

Je ne sais pour les autres Communautés Autonomes, mais pour celle que je pratique, j’ai toujours préféré m’adresser à la source où nait le droit de la pêche et l’information, à savoir la Communauté Autonome, en l’espèce, de Catalogne et son site : gencat. Site officiel gratuit où l’on répond en plus assez rapidement à vos questions.

La cartographie proposée semble reprendre exactement celle du SIG-Pêche de gencat (une espèce de géoportail avec une couche pêche très complète), comme pour ce qui est des débits présents (et passés !). Pour la Catalogne en tous cas, ce développement semblerait se résumer à une addition de liens officiels existants ?

Mais pourquoi pas : ça peut être la solution pour 5 € (si c’est annuel ?) pour rassembler, dans certaines Communautés Autonomes de l’info, certes existantes, mais peut être éparpillée sur différents sites. Ou pour le pêcheur occasionnel qui n’ a pas envie de chercher. Tout cela avec le risque d’une info partielle, voire erronée …

Au passage, attention surtout aux sites “arnaques” qui vous vendent des permis deux fois à trois fois plus chers que vous recevez par courrier trois à 7 jours après. Alors que “gencat” vous permet de télécharger immédiatement ce dernier, ce qui semble le cas pour beaucoup de Communautés Autonomes.

à +


#4

J’utilise gencat habituellement et toujours pour l’achat des licences et permis. Mais l’appli me semble largement plus simple pour la Catalogne. Elle rassemble les infos sur les différents tronçons là où il faut aller à la pêche sur le site gencat avec des cartes pas franchement lisibles (en tout cas sur le Segre).

Quant au prix il me paraît définitif et non pas annuel.


#5

Bonjour,

En cartographie, il y a aussi les gouts et les couleurs (débat récurrent dans mon club de randonnée), l’essentiel étant de trouver ce qui nous convient.

Pour moi, c’est ça (source : site officiel gencat) :
http://sig.gencat.cat/visors/Pesca.html

Il y a aussi les cartes " comarcals", mais c’est juste des cartes, pas des SIG comme ci le “visors” ci-dessus (même source) :
http://agricultura.gencat.cat/ca/ambits/medi-natural/pesca-continental/cartografia/
Cliquer sur les tronçons (trams) pour plus d’infos.

à +


#6

Bonjour,

Effectivement éternel débat. Ce sont bien celles que j’utilisais jusque-là qui mériteraient d’être en lien directement quand on achète le permis au lieu de la carte grise illisible et bien moins détaillée (c’est à elle que je faisais référence en fait).

Le plus de l’application est de les avoir hors connexions et avec les photos satellites.

A+


#7

Le probleme c’est quand tu parles pas un mot d’espagnol comme moi… Je voudrais bien faire la noguera dans 2 semaines. Le probleme c’est ou prende un permis, le camping sauvage est autorisé? qu’est ce qui est interdit pour la peche, semelle feutre? Votre appli etant que en espagnol, je suis débousollé. Comment s’y prendre ? Merci pour vos infos


#8

Bonjour,

Quand on n’a pas un minimum de connaissances de la ou des langues usuelles d’un territoire (ici le catalan et le castillan ; plus le gascon dans le Val D’Aran), sorti des lieux touristiques internationaux, ça reste toujours très dur … Il y a aussi l’Anglais, si l’on le parle, souvent bien compris, surtout des plus jeunes …

En plus des problèmes classiques du touriste en goguette, ton problème va se compliquer des problèmes juridiques et techniques du monde de la pêche et son contrôle. Le touristes dans ton cas, passe souvent par le voyage organisé qui pour nous s’appelle un guide. Il me semble qu’il y a à Ribera de Cardos, le mari français d’une hôtelière qui guide.

La solution, peut être aussi, serait de trouver un loueur de gite, appart, chambre d’hôtel etc, idéalement PALMiste, qui sans être pour autant guide, joue le rôle de “facilitateur” pour les permis, trajets, restos et autres points de chute, choix global des lieux de pêche, lieux de parking et d’accès, accompagnement éventuel etc. Pas évident à trouver, si ça existe …

Sinon, le camping sauvage, a toujours été interdit dans toute l’Espagne, a fortiori en zone de Parc. Seul le bivouac est toléré ; en zone de parc, je ne sais pas. Les semelles de feutre sont interdites. Dans les zones libres (1/3 du linéaire) le noKill est obligatoire etc …

Le camping a toujours été cher en Espagne, par contre les chambres chez l’habitant, plus avantageuses, sont traditionnelles : demandez “una habitació” en catalan ou “una habitacion” en castillan (= espagnol).

à +


#9

Effectivement, comme le dit JC11, je pense que dans ton cas, les services d’un guide ne seront vraiment pas du luxe, sous peine de raté complètement ta semaine (tracasserie administrative pour obtentions de permis, zones de pêche autorisées, questions pratiques hors pêche…)