Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Dordogne la rivière espérance


#614

De retour de la Dordogne ,avec très très peu d’activité et par voie de conséquence très peu de ronds sortie de l’eau 20h00 avec un vent du diable la Flotte arrivée à grand pas .
deux ombres de pris en nymphe dont un bien sympa .


#615

Samedi sur le NK d’Argentat Le ratio temps de pêche / temps route n’a pas été terrible : 7h de route pour 4h de pêche. J’ai été surpris de ne pas voir beaucoup de moucheurs ! je me suis même retrouvé tout seul vers 15h30 ! il devait y avoir certainement une solution repli.
Pas de gobages, malgré tout à force de pécher l’eau une truite “acrobate” m’a donné du plaisir et surtout un bel ombre au pied du pont, il s’est décroché après avoir pris le courant. J’en rêve encore !


#616

Des nouvelles de la Dordogne.
Arrivé vers 10h, des insectes partout sur mon 1er secteur mais pas un gobage, pas mieux en noyée.
Premiers gobages vers 13h sur des ecdyo et des ombres joueurs. Le plus gros environ 40cm.

Puis je remonte vers Brivezac, j’ai pu assister au gobages sur les fameuses émergentes de sulfures. Grosse éclosion avec 3 gros ombres juste devant moi, autant dire que j’ai passé une heure à pêcher presque dans le vide… 1 ombre est venu voir deux fois mes mouches mais sans les trouver à son goût!
Puis 30 min de pluie et plus rien. J’ai bien attendu un peu après mais tout était redevenu très calme.
Toujours très agréable de passer une journée sur la Belle.

A+++


#617

S’ils sont venus voir tes mouches c’est qu’elles les intéressent. C’est déjà un bon début. Il va falloir que je me trouve du temps pour en profiter un peu. C’est tellement bien quand ils jouent avec nous.

Et tu as raison, c’est tellement agréable d’aller voir la belle surtout à cette saison.

Fred


#618

Salut
Après la pluie sur les bordures j ai trouvé quelques truites😉
Pour les ombres pas mieux,le méchant cul rouge…:angry:;mais c est vrai voir gober un banc entier pendant 2 heures fait déjà drôlement du bien sur cette saison pauvre en ronds pour l instant.


#619

Pas facile quand on n’est pas du secteur de trouver une bordure où les truites se postent. Je suis passé après l’averse sur le No-kill de Beaulieu mais je n’ai vu qu’une petite qui gobait contre une berge.


#620

bonjour,
journée du 25 sur la Dordogne.
Arrivée 11h, je voulais changer du NK d’Argentat mais l’eau était plus teintée en aval.
Beaucoup de fourmis sur l’eau mais pas de gobages. En péchant l’eau quelques petites truites et 3 petits ombres (25 cm environs). Je ne connais pas la Dordogne également après en grand moment sans rien, j’en ai profité pour aller voir plus bas : pont de Brivezac, Beaulieu rien, pas un rond. Pourtant le temps et les niveaux étaient au vert !
De retour sur le NK quelques ombres attablés sur les émergente de sulfures. Une petite pluie passagère ne les a pas arrêtés pour autant. J’ai passé au moins 7 mouches, ils m’ont bien fait travailler les neurones :triumph:. Une de mes émergente coulait, j’ai tiré légèrement la soie pour la faire remonter un ombre l’a prise à ce moment là. Il s’est décroché ensuite. j’ai essayé volontairement de reproduire la technique sans succès.

En espérant qu’il n’y ait pas trop d’orages pour le suivants,
bonne chance,


#621

Oui, c’est ça, ils prennent les mouches en mouvement, quand elles font leurs derniers centimètres sous la surface. Si tu arrives à construire une mouche qui imite ce mouvement, c’est le jackpot, tu gagnes à tous les coups.

Sur le papier, c’est pas si compliqué que ça pour faire le cahier des charges. Mais en pratique, il y a la résolution du problème de la tension superficielle de l’eau. Il faut être assez dense pour passer l’interface air / eau mais moins dense que l’eau pour que la mouche remonte sous la surface après avoir parcouru quelques centimètres sous l’eau.

Et là ça se complique. Mais c’est un superbe challenge pour un “fly designer” (un dresseur de mouches en français ?).

Si cette année mes mouches continuent de marcher dans cette situation, je considérerai que ce problème est résolu. Et je continuerai la suite du boulot : la mise au point de streamers attractifs pour nos belles zébrées.

Fred


#623

Aujourd’hui un petit tour sur la belle de 16 h à la tombée de la nuit entre brivezac et Monceaux, une vingtaine de poissons ! Émergente de sulfure , sedge roux pour la fin et une mouche Marc Petitjean ont fait l’affaire. Suis content!


#624

L’oreille de lièvre est une mouche qui a pris, prend et prendra beaucoup de poissons.

C’est une des imitations de base de la majorité des pêcheurs lorsqu’ils sont en face des ombres de la Dordogne attablés sur les sulphures. Et pourtant, elle ne fait pas de miracles. Sinon, il n’y aurait pas tant de pêcheurs à se lamenter lorsqu’il y a des sulphures.

La principale raison est que c’est une mouche au niveau de flottaison très approximatif et peu reproductible. Tu poses 10 fois une ORL sur l’eau, elle ne se pose jamais trois fois pareil de suite. Tu montes 10 ORL, tu n’en as pas deux qui se comportent pareil.

C’est inhérent à sa construction.

Donc tu attaques un ombre, elle flotte bien, il ne monte pas. Tu relances, elle est sur le côté. Ça peut lui plaire ou pas. Le coup d’après, elle coule. Tu la cherches des yeux, remous… Merde, il est monté, l’a photographiée et c’est fini avec cette mouche.

Et là, tu ouvres ta boîte et l’enfer commence.

Le coup de l’animation en fin de dérive est bien pensé mais si ce n’est pas réalisé dans l’axe de la dérive, ça va faire draguer latéralement la mouche et les ombres apprécient modérément en général.

Pour moi, pour réussir sur les sulphures émergentes, il faut des mouches fiables, qui se posent 9 fois sur 10 dans la même position et qui se comportent toujours pareil lors des dérives successives.

La visibilité est très importante, comme le fait d’avoir divers modèles pour permuter et faire un poisson qui aurait été échaudé sur un premier modèle.

Bref, c’est vraiment une pêche très intéressante. Après, on peut toujours faire du poisson en les pêchant avec un gros sedge ou à deux mouches avec une nymphe attachée sous une sèche. Ça marche très bien mais pour moi, ça n’a pas les même saveur que de les prendre à l’émergente.

Fred


#625

Bonjour. journée du 26.05. 12 heures de pêche sur la dordogne et … moral dans les chaussettes. Nous avons pêché le coin de puybrun le matin, quelques gobages, des sulfures, ecdyo, petit pléco jaune. j’ai fait des truitelles et blanc en noyée mais rien de correct. En début d’aprem, enfin j’ai touché une truite maillée en nymphe dans un radier rempli de courant variés. En fin d’aprem, on bouge sur brivezac, rien pas un poisson. Et comme le matin ça gobe loin, ou une dérive est faisable que sur quelques mètres… il y a eu du vent, la bourre de peuplier a vite rempli la dordogne et a vite collé mes bas de ligne. bref…

@Fario31 visiblement pour toi, ça a bien marché !! bravo


#626

Salut bebertooo,
Oui je n’ai pas à me plaindre, pour une fois. Et aujourd’hui c’est orage alors j’hésite à y aller. En attendant que ça passe je vais faire des mouches…
Vous étiez où exactement ? Parce qu’on ne devait pas être loin les uns des autres… J’ai vu trois voitures à un endroit, étaient ce vous ?
A un de ces quatre autrement …
D


#627

Vi
20 poissons hier, je rentre chez moi et j’essaye de savoir où été ma femme pendant mon absence :blush:
Aujourd’hui j’en connais deux ils vont pas en faire 20, mais ça va piquer grave :wink:


#629

Je tiens à préciser que la majorité des poissons étaient de belles vandoises bien grasses mais quelques farios étaient également de la partie …


Je suis en train de poster une vidéo mais elle est assez lourde ( gopro) et vitesse internet pas assez rapide.
D


#630

nous nous étions sous le pont de puybrun et tout le parcours en amont le matin et l’aprem sous le pont de brivezac coté aval. non les 3 voitures c’était pas nous. a un de ces 4 oué :wink:


#631

En tous cas c’es motivant pour monter des mouches.
Plusieurs proto montés ce jour.
On verra !


#632

#633

Hier la Belle nous a offert une journée dont elle a le secret. Sous un temps lourd, orageux très propice à l’activité des poissons il n’y a quasiment pas eu de gobages si ce n’est discrètement en soirée. Cela nous aura permis de toucher quelques poissons en sèche.

Mais la pêche c’est faite avant. Jef a fait un festival au stream avec deux (oui seulement deux :smile: ) poissons. Mais quels poissons.

Une truite vorace, combative, à l’image de la rivière : tout simplement belle.

Et il y a aussi eu ce grand poisson, celui dont on rêve tous, le graal. Bravo Jef, hier c’était jour de paie, tu l’as bien mérité. Ce jour restera gravé dans nos mémoires.

Fred


#634

Bonjour Fred,
Elle appartient à un saumon c’est formidable queue?
De magnifiques poissons, bravo :heart_eyes:


#635

Sacré battoir !!! :scream: :star_struck:
Tu dévoiles le poisson façon puzzle durant toute la semaine ou on verra la bête entière avant :wink: