Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Niveaux sur Aude et diverses infos

aude

#66

Et l’autre versant n’est pas épargné, le Thoré monte à vu d’oeil et déjà plus de 80mm dans la plaine Tarnaise, ça veut dire bien plus sur le Montagne Noire.
La journée va être longue.


#67

Le bilan s alourdi malheureusement il y aurai six morts selon le Sud Ouest…


#68

L’Aude connait un épisode terrible. Sur la haute vallée la décrue est amorcée. Le point le plus chaud pour l’instant est au niveau de la commune de Trébes. Le vrai problème en ce moment proviens d’un barrage en amont de la commune de Pezens qui menace de s’écrouler. Il y a donc le risque d’une énorme vague qui pourrait submerger le village mais aussi les villages en aval. Si cela se produit la plaine de Narbonne qui vas recevoir la crue qui arrive d’ici 4 ou 5 h serait elle aussi complètement submergée.
Merci à tous pour votre soutiens


#69

Je viens de voir quelques images le bilan humain est terrible , malheureusement 7 morts .
L’Aude est a 660 m3 .


#70

Bonjour,

Pour l’instant les dégâts sont localisés essentiellement sur des villages ou villes dortoir autour de Carcassonne. Si Carcassonne n’a vu qu’une crue quasi quinquennale comme vue souvent, immédiatement plus aval aux supportables 1 100 m3/s se sont rajoutés les 300 m3/s et surtout les 500 m3/s de l’Orbiel, plus quelques ruisseaux en furie pour produire 2 200 m3/s à Trèbes et et à la clef 7 victimes.

Il y aurait pas mal à dire, en particulier sur Conques et Trèbes, mais l’heure n’est pas aux polémiques mais au recueillement, à la solidarité et à l’onde de crue qui arrive en Basses Plaines de l’Aude !

En ce moment, 2 000 m3/s à Moussoulens, qui continuent à monter avec heureusement Orbieu et Cesse qui ont bien baissé dans la journée. Et les pluies qui se déplacent vers l’Est, avec une possible intensification dans la nuit et un chenal artificialisé entre Moussoulens et la Mer juste capable d’absorber 800 m3/s pour des crues décennales à 2 000, des aires d’extension de crues disparues ou devenues mal connectées et une urbanisation pas loin de celle du Var.

Bref, on croise les doigts pour des de potes en situation à risques.

Salut Yan, quel est ce barrage dont parlent les medias ? Cennes-Monestier ?

à +

P.S : Pour avoir assisté à cela il y a une quinzaine d’année, justement à Trèbes, n’oubliez JAMAIS que la plupart des victimes d’inondations le sont en voiture. Dès que le niveau de l’eau dépasse le bas de caisse, le véhicule peut être emporté par le courant vers des zones plus profondes ! C’est, en particulier, le cas des ponts submersibles ou submergés, mais se retrouver dans un fossé avec 2 m d’eau peut suffire ! Le pire c’est la nuit où l’on a une estimation faussée de la situation.


#71

Bonjour Yannick

On pense à toi Yannick
Courage aux sinistrés
Amicalement
Arnaud


#72

Bonjour,

Les ondes de crue des deux affluents qui avaient été majeurs en 1999 (Orbieu et Cesse) étaient passées quand celle de l’Aude est arrivé sur la Basse-Plaine. Donc à part des routes submergées, rien de bien grave dans le Narbonnais.

Hélas le temps reste à la pluie.

Pour le barrage qui risquait de péter, c’était effectivement celui Cenne Monesties, avec des inquiétudes pour Saint-Denis.

@yan11, la tornade de Narbonne-Plage a-t-elle touché Gruissan ?

à +


#73

Salut Yannick !
Non la tornade à touché narbonne plage (beaucoup le camping ) pour le reste ,effectivement,les routes submergées habituelles.


#74

On est tous petit face à dame nature. Grosses pensées aux habitants


#75

Bonsoir,

Merci à Mik1263 de sa réponse.

à +


#76

Bonjour,

Hier je suis allé à Carcassonne et été très étonné des niveaux de Aude : les 1 100 m3/s d’il y a trois jours sont devenus … 22 m3/s hier, soit environ le débit annuel moyen ! Ensuite passé donner un coup de main à un ami dans la basse vallée de l’Orbiel (rien de bien grave, habitat ancien, donc bien implanté) j’ai vu l’Orbiel au débit moyen de moins de 2 m3/s à encore … 20 m3/s.

J’ai pu aussi voir les travaux de la chaussée du Païcherou bien avancés. Cet ouvrage en déshérence a été racheté par la municipalité … 500 € à l’Etat. Municipalité qui réhabilite ce petit barrage de 4 m de haut et 180 de long pour 3,6 millions d’€ (chiffrés en 2015), probablement plus de 5 millions à l’arrivée dont 1 million pour la seule passe à poisson. Avec bien sûr une micro-centrale (en concession) alors que celle plus aval, avec 50% de débit en plus, avait fait faillite au bout de 2 ans d’exploitation ; micro-centrale qui produira 5 fois moins d’électricité qu’un seul mat éolien, pour 2 fois plus d’investissement …

Comme on peut le voir, on s’occupe de nos rivières !

à +


#77

L’Aude à vécus des épisodes de terrible crus ces derniers jours. C’st en compagnie de deux stagiaires courageux que J’arrive d’une journée de pêche en sèche sur la partie basse du fleuve entre Limoux et Carcassonne. Nous avons vraiment pêché 4 bonnes heures entre 13h30 et 17h30 ( j’avais organisé des ateliers sur l’herbe le matin). Ce n’est bien sur pas des heures de pêche pleine car nous avons travaillé les lancer spéciaux vus le matin sur le stade. De prime abord, on vois bien que le lit du fleuve n’a pas vraiment bougé. les coups sont même plus beaux car ils se sont creusés. On aperçois pas mal d’alevins dans les bordures quelques beaux poissons blanc et quelques barbeaux. Il est évident que la population piscicole à dérouillés. Je pense qu’il doit y avoir 60 à 70% de perte sur ces secteurs.
Malgré tout, nous avons fait monté des ombres en pêchant l’eau. Le fait de capturer ces poissons sur des exercices est une belle manière de valider les nouvelles compétences mais aussi une belle manière de me redonner du baume au coeur. Vous avez compris mon attachement à ce fleuve que je pratique depuis ma plus tendre enfance et je me réjouis de voir que les carottes ne sont pas encore cuites pour lui. Bien au contraire, puisque les ombres sur Aude ont vécus à ce jours les pires conditions que l’on puisse connaitre. Niveaux au plus bas en été avec des températures d’eau très élevées, des crues décennales/centenaires et maintenant millénaires et qu’ils sont toujours présent dans le milieu…et en nombre!!!
Je ne parle pas des truites pour qui je n’étais pas inquiet. Elles ont depuis longtemps réussis à ce sortir des situations les plus compliquées, ce n’est pas un épisode cévenol de plus qui en viendras à bout.
Quelques photos de cette journée.

aude%202 aude%203 aude%204


#78

Salut yannick ,
On dit qu il faut parfois un mal pour un bien !!
Cela à nettoyer le lit de la rivière et marqué les postes .


#79

Salut Yannick,

Merci pour ces infos!!:wink: