4 Nouveaux parcours no-kill dans le Tarn (81)

Bonsoir, J’avais eu vent de la création d’un nouveau parcours « no kill », mais 4 en une saison, c’est plutôt pas mal!!!

Article la dépêche

A+++

7 Likes

Voici l’extrait de l’article :

"D’ailleurs quatre nouveaux parcours no-kill voient le jour en 2022, deux en 1re catégorie piscicole, sur l’Agout en amont de Brassac et sur le Thoré à Sauveterre, et deux en 2e catégorie, sur l’Agout à Saint-Paul-Cap-de-Joux, et sur le Thoré à Labruguière. Des parcours qui se développent mais qui restent proportionnels aux 3 700 km de cours d’eau dans le département. « On essaye de faire des choses qui répondent aux attentes des pêcheurs », "

Que voilà une très bonne initiative, bravo à eux :kissing_heart:.
Ce sont des parcours que je connais un peu pour pêcher le Thoré et l’Arnette autour de Mazamet. Il y a de très beaux endroits !
Au plaisir de se croiser au bord de l’eau ?

Très bien. Tout cela va dans le bon sens. A quand la généralisation du nokill en tant qu’obligation sur tous les parcours, au moins ceux classés en première catégorie…?

Bon ça… Je vais continuer à prendre ma carte là-bas. Reste plus qu’à savoir combien de m vont mesurer ces différents parcours !

1 Like

Faut qu’on aille visiter d’urgence!
on ne devrait pas avoir de surprise vu qu’on connait très bien ce linéaire… :grinning:

A mes débuts de pêcheur je voyais Thoré aux eaux noir d’encre un jour, puis semblant « normal » un autre jour… Jusqu’à la fois où, au niveau de Lacabarède, ce sont des eaux d’un rose fushia qui sont passées. Quand on sait la quantité de produits chimiques qui se sont déposés dans le substrat, on se dit que cette rivière revenue de nulle part devrait être en no-kill de Labastide à Mazamet !

4 Likes

Tu as tout à fait raison lou cricri! :wink:

Les premières fois où je suis revenu sur cette rivière il y a une quinzaine d’années (déjà! :thinking:) lorsque tu mettais les pieds dans l’eau, ça puait tellement que ça te faisait faire 3 pas en arrière!!! :rofl:
il n’y avait pas une mouche, quelques chiros par-ci par-là et encore, rarement…

Cette rivière est revenu du diable vauvert et je trouve que les AAPPMA du secteur en ont vraiment pris la mesure, qu’il fallait la protéger en créant de très longs no-kill, bravo!

Il ne faut pas oublier en plus que tout le secteur a beaucoup souffert des crues ces dernières années, comme s’il y avait besoin de ça… :roll_eyes:

1 Like