Aiguille à dubbing

Je me suis aperçu que les aiguilles pour machine à coudre étaient bien plus trempées, donc bien moins sensibles au gauchissement que les classiques aiguilles à couture…d’ailleurs, en regardant de plus près l’aiguille à dubbing d’une célèbre marque suisse…
Vu les températures extérieures, le bricolage s’imposait…

2 Likes

Oui, bien sûr !

Alors la tige en laiton, c’est de la récup de tringle à rideaux.
C’est creux, et pour ajuster l’aiguille, j’ai recouvert le talon de celle-ci de plusieurs couches superposées de gaine thermo. le centrage est parfait, et pour la colle, j’ai utilisé de la cyano (en gel et chargée de caoutchouc, mais n’importe laquelle fait pareil…) tu peux utiliser de l’époxy, ça sera peut-être mieux parce que là, j’ai eu du pot, mais souvent la cyano blanchit les surfaces et ça fait dégueu…
Ah, oui, j’oubliais : le laiton tout oxydé, c’est moche… donc toile émeri et paille de fer triple 0… et miror, peau de chamois…(non, là je déconne !)
Si tu as d’autres questions, n’hésite pas !

1 Like

Je suis entièrement d’accord et je n’utilise plus que des aiguilles de machine à coudre collées dans n’importe quel tube qui fait le diamètre, surtout de l’alu pour tube fly…

1 Like

J’avais pris du laiton parce que je trouvais que ça faisait “mouche”, comme pas mal d’accessoires de montage du commerce faits dans ce matériau…mais maintenant que tu parles d’alu, ça vient de me faire penser que je dois avoir des
"manches" d’anciennes aiguilles à bouillettes cassées…Ceux d’entre vous qui pêchent la carpe savent que ces petites choses, on en passe treize à la douzaine, et ça doit faire le bon diamètre.

Et pis pour ceux qui n’en ont pas :

http://www.euro-fly.com/aiguille-a-bouillette-inox-avec-chas-c2x7148264
En inox, la classe…

1 Like