Site gobages .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. carte Nokill et réservoir .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Choix régions

Bonjour à tous,
Parisiens depuis bien trop longtemps je ne viens plus trop par ici comme au bord de l’eau…
J’ai décidé de prendre les choses en main et de quitter Paris. Malheureusement mon travail m’oblige à viser une grande ville avec un accès pas trop complexe à Paris.
En short list, j’ai bordeaux et Toulouse. Le critère halieutique n’est pas encore rentré dans l’équation mais pourrait peut être m’aider dans mes choix !
Qu’en pensez vous ?
Je pense que Toulouse a l’avantage mais je fais ça au doigt mouillé :yum:
Merci à vous ; )
Nicolas

Salut,

Ayant vécu longtemps à Bordeaux :

  • la Touvre à 1h30
  • Gaves et Nive à 2h00/2h30 selon le coin
  • Argentat à 3h00 et le reste de la Dordogne plus proche

Bonnes recherches !

mathieu

Bonjour.

En effet pour Bordeaux pas grand-chose à moins de 2h hormis la touvre.

Pour Toulouse tu as l l’ariege a 45 minutes, la salat a 1h environ, la garonne pareil…

Bonne chance pour ton choix.

Et pourquoi pas Lyon ?

Ou Pau ? À moins d’une heure de route, tu as de quoi faire.

Fred

1 Like

Étant natif de Bordeaux, et si j’avais le choix, ça serait … Toulouse d’un point de vue halieutique.
À Bordeaux, c’est le grand désert, aucune rivière pour faire une sortie dans la journée.
Il y avait la Touvre, mais les piscicultures ont fini par avoir sa peau.
À Toulouse, tu n’as que l’embarras du choix des rivières.

2 Likes

Si on considère que pau est une grande ville…:thinking:

Concernant ce choix complexe, la nature de ta peche peut être aussi déterminante : si eau salée, le choix est vite fait.
Pour le carnassier, les deux se valent…
Niveau accès Paris, il me semble que Bordeaux a l’avantage…
Bon courage dans ton choix.

Oui, c’est le choix que j’ai fait : quitter Bordeaux pour Pau. Je suis ravis, et pas que pour la pêche (sur ce volet c’est top).

Mais pour « l’accès facile à Paris » c’est moins bien que Bordeaux… mais à peu près équivalent à Toulouse je pense.

Reste le critère « grande ville »… Pau n’est pas une métropole comme Bordeaux ou Toulouse, mais ça s’en approche, sans les inconvénients : mais je ne suis pas du tout objectif sur ce sujet :slight_smile:

mathieu

1 Like

Hello,
Merci à tous pour vos réponses :blush:
Effectivement Pau ne me déplairait pas mais trop petit et excentré pour la famille qui suit !
Lyon ne m’inspire pas trop pour le climat mais c’est effectivement une ville qui remplie pas mal de case.
Je me doutais que Bordeaux ne serait pas folichon :cold_sweat:
J’y suis en ce moment, la ville est plutôt sympa ! Et départ pour Toulouse après le dej :grimacing:
Merci encore ; )
Nicolas

Bon, je vais creuser un peu Pau quand même :yum:

Bonjour,

Dans l’Aude, et plus généralement l’ex Languedoc-Roussillon, les gens viennent « pour le climat » mais déjà pendant les « Trente Glorieuses » il fallait partir ailleurs pour trouver du travail (mon cas …) Et je ne te dis pas maintenant : à part une mutation dans la Fonction Publique ou être dans le médical …
Et comme le climat est ventée (Tramontane, Cers, Mistral) les nouveaux arrivants trouvent qu’il fait froid l’hiver. J’ai bien moins froid l’hiver quand je vais dans l’Ariège à 1 000 m d’altitude chez mon cadet, voire en Andorra

Et en été, sauf sur la côte, on baigne dans notre jus !

Donc attention aux « mirages climatiques » : en Province où l’on ne bénéficie pas de l’inertie thermique de l’immense métropole parisienne, le climat change très vite en quelques dizaines de km, parfois moins.

Toulouse-ville où j’ai vécu une dizaine d’années, c’est très humide l’hiver et étouffant l’été et la ville a perdu beaucoup de son charme … Mais il y a plein de coins sympa ou habiter le long de l’autoroute entre Toulouse et Tarascon. Les salaires ne sont pas tremblants et Toulouse s’enrhume dès que Airbus tousse un peu ! Niveau pêche l’Ariège est à coté.

J’ai l’ainé « sur Lyon » depuis deux ans : entre les propositions sur Montpellier et Lyon, il avait plus de 1 000 € d’écart de salaire et il vient de changer d’employeur quasiment sans chercher. Par contre, comme Bordeaux, l’immobilier est cher : il vient d’acheter à une trentaine de Lyon au début des Mont du Lyonnais et, même en étant du métier, ça pique les yeux.
Pour le climat, pas désagréable pour ce qui me concerne. D’ailleurs arrivant de six ans à Tahiti, personne dans sa petite famille ne se plaint du climat …

à +

Je suis Palois d’origine, bien que n’y habitant plus, et de ce fait ne serai peut-être pas tout à fait objectif. Je connais bien Toulouse et Bordeaux pour y avoir fait mes études. Entre les 3 ce serait Pau si je cherchais à changer. Certes ce n’est pas une grande métropole, mais ce n’est quand même pas un trou et tu y trouveras une meilleure qualité de vie. Quant à la pêche, inutile d’en parler, tu dois connaître les possibilités. Maintenant si tu es un pur citadin qui ne se complait que dans 1 univers de grande métropole, tu vas trouver une ville moyenne à la campagne, peut être trop calme pour toi. Tous les goûts sont dans la nature, et en ce qui me concerne Pau est une ville trop grande pour moi qui préfère la vie de village.

Merci JC pour cet éclaircissement !
Tu as raison sur de nombreux points…
L’exercice aurait été plus simple avec un coup de cœur pour une ville où une région mais ça n’est malheureusement pas le cas (J’aime beaucoup d’endroits mais pour l’instant aucun ne sort du lot, et aimer un endroit dans un cadre particulier (vacances pas ex) ou saison particulière (mer / montagne) ne répond pas forcément aux contraintes du quotidien sur une année complète).
J’ai déjà la chance de partir avec mon travail ce qui est un énorme plus. Trouver la destination idéale n’est pas simple mais c’est un luxe de n’avoir comme seule contrainte que de devoir se rendre 1fois/mois sur Paris.
La quête s’avère plus complexe que je ne le pensais mais ce petit goût de liberté (dans le choix de la destination) n’est pas désagréable.
Je note le climat toulousain en tout cas ; )
Nicolas

Je vais regarder de plus près cette ville.
Elle est très excentrée géographiquement mais effectivement pas plus difficile d’accès que Toulouse depuis Paris…
Qu’en est il du climat stp ?
Merci :wink:

Y’a Nice aussi avec un climat de fou et le Mercantour a 45mn. L’aéroport pour Paris direct.

Sinon Grenoble avec les innombrables rivières du 73/74. Chambéry aussi.

Y’a Gap aussi mais pour se rendre à Paris c’est pas l’idéal.

Nice je ne connais quasiment pas mais je dois avouer que j’ai des aprioris Sur cette région :face_with_raised_eyebrow:
Et Grenoble je connais plutôt pas mal pour y avoir un frère qui y vit. Je ne m’y sens pas particulièrement bien… les goûts…
Mais merci pour ton message ; )

1 Like

Bonjour,

Le Toulouse humide c’est la ville à cause de la Garonne et des canaux. Des que l’on s’éloigne un peu ça s’arrange.
On a le même problème sur Lyon-ville avec le Rhône et la Saône : déjà à Sainte-Foie, où mon ainé habitait à 1 km de la Confluence et 100 m plus haut, c’est moins humide.

Je précise car on trouve l’appellation « Climat toulousain » pour le climat océanique du Sud-ouest.

L’avantage du Val d’Ariège, c’est qu’il y a le train direct pour Toulouse-Matabiau, l’autoroute (gratuite pour Pamiers-Tarascon, et que l’aéroport TLS bien desservi est à une heure de voiture.
http://info.flightmapper.net/fr/airport/TLS
Les environs de Pamiers (pas la ville) sont sympa et Tarascon encore mieux.

à +

Climat océanique donc doux en hiver, très peu de gelées ou de neige. Chaud en été mais fraîcheur la nuit due à la proximité des montagnes. Généralement assez bien arrosé ce qui permet de ne pas souffrir de la canicule, comme on peut en souffrir dans la région de Toulouse par exemple.

Toulouse : black bass, truites pas trop loin, barbeaux. T’as de quoi t’amuser à largement moins d’une heure de route