Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

De la santé mentale de nos rivières

#1

Truites transgenre et saumoneaux sous Xanax. Pas étonnant que nos rivières perdent la tête…

#2

Serons nous obligés de classer l’espèce humaine ‘‘nuisible’’, comme le brochet en 1ère catégorie ?
Comme le cormoran, le loup, la perche arc en ciel, etc…
Comment sont traitées les eaux usées de tous les campings qui longent la Dordogne en Basse Corrèze, Lot et Dordogne ?

#3

Le brochet est protégé en première catégorie. Il y a obligation de le relâcher avant le dernier samedi d’avril, la limite journalière est ensuite fixée à 2 poissons par jour et par pêcheur et il faut respecter la taille légale de capture…

Il faut se tenir au courant des évolutions réglementaires (mais c’est tout frais).

Fred

#4

Ouais du brochet en rivière a salmo, logique sous nos lattitude, tres bientôt du silure, il y en a sur la BRA… Encore un coup des médicaments ! :face_with_monocle:

A+
J

#5

En effet, je ne savais pas. De toutes façons je ne pêche pas le brochet et je ne risque pas d’en prendre un accidentellement avec un cul vert ou une march brown… Mais c’est toujours bon à savoir et c’est un bien qu’il soit désormais protégé, j’ai toujours trouvé stupide de balancer des sandres ou brochets sur la berge en 1ère parce qu’ils n’avaient pas le bol d’être des salmonidés. Il ya 2 ou 3 ans j’ai trouvé un sandre de 40 en train de pourrir sur une berge de la Maronne à Basteyroux.
Même chose pour les carpistes qui balancent les brêmes sur le bord des lacs.

#6

Je viens à l’instant de recevoir 1 email de la Fédé 19 : Info ouverture brochet 2019, nouvelle réglementation.
Ne pêchant pas le broc, je n’y aurais peut être pas prêté attention sans la discussion de ce matin.
Je vais pouvoir ressortir ma vieille McKenzie 10 #7 et m’essayer au stream sur les bordures, technique que je n’ai jamais pratiquée. Il ne faut pas mourir idiot.

#7

Malheureux il ne faut pas dire "nuisible " mais : espèce invasive :joy:

1 Like
#8

Ça n’a rien à voir. Une espèce peut être classée nuisible sans être invasive. Exemple : le renard. Bien de chez nous, utile au possible car il mange les rongeurs. Cela ne l’empêche pas d’être classé nuisible.

Le ragondin ne crée pas de déséquilibres biologiques majeurs ==> nuisible.

Bref, c’est un peu au délit de faciès ces classements.

Fred

1 Like
#9

OK. Je pensais aux écrevisses américaines, que je qualifiais de nuisibles, avant que l’on me reprenne : c’est une espèce invasive. Pourtant…

#10

le ragondin ne créé pas de déséquilibre majeur entre espèces c’est sur ,par contre au niveau des berges et des digues il creuse bien quand même.
de la a le classé nuisible ,je ne jugerai pas.

#11

Écrevisse Américaine : porteuse saine d’un germe qui décime les espèces autochtones (là où il en reste), et prolifique.
Pour moi nuisible à l’écosystème et invasive.
A flamber avec du whisky… C’est son seul intérêt !

#12

Ils créent des problèmes sur des structures tel que les digues ou les berges avec ses galeries
La régulation des populations suffirait
Mouche 19 c’est la perche soleil et la truite arc en ciel
Bientôt avec le réchauffement il n’y aura que des 2 ème catégories les eaux seront trop chaudes pour nos chers salmonidés

#13

Le lapin gratte, le blaireaux gratte, les campagnols grattent, les cigales, les vers de terre, bref tout se qui s’enterre à moment ou à un autre de son cycle fait des trous.

Ça aère les sols c’est donc très utile. En augmentant la porosité, ça augmente l’infiltration de l’eau dans les sols et ça diminue les risques de ruissellement.

Fred

#14

Le problème du ragondin et des rats musqués, espèce exotique qui n’ont rien a faire chez nous, c’est la transmission de la Leptospirose, une maladie potentiellement mortelle et en augmentation en France (plusieurs centaines de cas par an).

A+
J