Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Gobages

Interdiction de la peche a Paris et ailleurs


#41

J’ aimerais bien connaitre leur opinion concernant les rats qui envahissent Paris…Cohabitation ??..Sont gentilles aussi ces petites bêtes…:thinking::weary:


#42

Du bon sens qu"elles disaient … La phrase scoop du jour : les poissons veulent vivre !!!


#43

Je cite (d’accord c’est pas dans la continuité): “Il y aurait beaucoup plus de respect entre les hommes et les femmes… …si on interdisait la pêche à Paris” et là, ça me laisse sans voix.
A propos de voix, on est sûrement nombreux dont des proches votent à Paris. En tous cas pour moi c’est le cas, et quand ils vont savoir que ce genre de non problème est évoqué en conseil, en comparaison de toutes les autres difficultés que rencontrent ceux qui vivent dans la grande cité, ils risquent de regarder de plus près leur bulletin de vote à venir.


#44
  1. Communiqué de la FNPF :
  1. Attention quand même a pas politiser le dossier outre-mesure, D. Simonet est dans l’opposition au conseil de Paris et il y a de forte chance qu’elle soit la candidate de LFI contre la majorité sortante soutenant la maire de Paris. On est davantage dans de la récup’ bien politicienne d’une opposante marginalisée au sein du conseil de Paris que d’un mouvement politique d’ampleur contre la peche a Paris.

A+
J


#45

Il doit y avoir plus urgent comme problèmes à s’occuper à Paris ( places pour les sans abris, propreté de la ville etc etc) que de vouloir une fois de plus réduire les loisirs des gens. ils vont s’attaquer à quoi après, interdire la pétanque parce-que ça produit des nuisances sonore ? :grimacing:


#46

la FNPF communique à ce sujet :slight_smile: http://www.federationpeche.fr/2294-interdiction-de-la-peche-a-paris-courrier-aux-conseillers.eres-de-paris.htm


#47

Bonjour,

Au delà de la passion, enfin, avec John, un peu de raison …

On dira que c’est “La Vie parisienne” …

Version plus “moderne” :

à +


#48

À Paris, si une telle mesure était mise en place, elle serait très facile à faire respecter. Il y a une police fluviale très active> Citation
t’inquiètes pas Fred, je ne pense pas que leur ambition ne se limite qu’à Paris.
et inquiètes toi aussi pour ton lagoto, ils font également une campagne contre les chiens de race…


#49

Le message de Claude Roustan est clair.
C’est à nous tous de respecter ses consignes, notamment il demande à chacun de faire preuve de retenue.
La réaction est là, adaptée, je lui fais confiance.
:slight_smile:


#50

Ne plus manger d’animaux, soit, pourquoi pas, chacun fait bien comme il veut !

Par contre, faire en sorte que plus un seul animal “sensible” ne soit volontairement victime de l’Homme ça me paraît compliquer comme projet !

Ils doivent bien le savoir qu’il est impossible de déloger vivants les taupes et autres campagnols d’un champ de plusieurs hectares avant le labourage pour semer des céréales BIO … non ?

Donc moi je dis halte aux végétariens et au carnage perpétré dans les champs tout ça pour qu’ils satisfassent leur soif de graines … tous ces animaux girobrouillés c’est horrible !


#51

“girobrouillés” … pas sûr ! girobroyés ? … enfin vous m’avez compris quoi, déchiquetés !


#52

parce que l’on ne cultive pas de graine pour donner à manger a la viande dont on se nourrit ?
c’est quand même bien le genre d’arguments qui ne met pas en avant la capacité de réflexion des pêcheurs


#53

Surtout que le labourage, ça le fait pas vraiment.

Le labour à moyen terme sera interdit car ça massacre trop les sols.

Fred


#54

( c’était de l’ironie … pour info je ne mange quasiment plus de viandes ! )


#55

en fait c’est surtout le fait de faire souffrir le poisson alors qu’il doit être remis à l’eau, la consommation étant interdite à Paris. En Suisse, pays au moins aussi évolué que nous (non? ) sinon plus, la graciation est interdite, le poisson doit être tué, le problème est réglé.


#56

Et de plus en plus de pêcheurs remettent leurs prises à l’eau car il trouvent cette loi débile et préfèrent voir repartir les poissons… Comme quoi c’est pas vraiment une question “d’évolution”.


#57


peut être que l’on pourrais adhérer facilement à cette proposition et de ce fait renouer le dialogue ?


#58

Pourquoi pas alain ! Mais je reste inquiet pour la suite car après la pêche au vif, c’est le vers de terre, l’asticot,… qui vont être dans le viseur, c’est juste une histoire de temps. A quand la fin du méchant hameçon ?

@+


#59

c’est une sortie de la bagarre avec une mise en avant du nokill à l’appât artificiel comme une solution envisageable, si ont ne saisit pas cette possibilité je ne comprend plus


#60

En Espagne également mais là au niveau national, le parti Podemos tente de faire passer une loi qui sous le couvert de " souffrance infligée à l’animal " mettrait la pêche hors la loi no kill ou pas.