Matériel dans la voiture par forte chaleur

Bonjour,

mon premier post sur le nouveau forum concernera le fait de laisser son matériel dans la voiture, les jours où comme aujourd’hui, le soleil cogne et les températures dans le véhicule montent… beaucoup…
Est ce que ces fortes températures ont un effet négatif sur le matériel ? genre la cane, la soie, les waders…
J’hésite du coup à tout stocker dans la voiture en vue d’aller à la rivière en sortant du boulot le soir.

vous avez des avis là dessus ?

merci

Guillaume

le soleil et les UV sont nefastes, et vont alterer les plastique (pris au sens large). Donc gare a ta soie.
Sinon, laisser une canne (montée) au soleil va faire se dilater le blank, et rendre le desenboitement des brins difficile ou impossibles.
Solution: la mettre a l’ombre et eventuellement mettre un peu d’eau fraiche sur lrs emboitements.

Salut,

tant que tu ne laisses pas le blank nu sur la plage arrière, je ne pense pas que tu risques grand chose avec le matos dans le coffre à l’abri des UV. Peut-être qu’au bout de plusieurs jours ou semaines cela peut avoir un impact sur les bobines de nylon…

Pour ma part je me suis posé la même question je me suis donc fait un ensemble "spécial voiture " ( une vielle canne décathlon rafistolé, un moulin en graphite à 11€, une soie chinoise à 5€, une boîte avec quelques mouches, une paire de ciseaux, un peu de fil et quelques petits matos dans un sac) comme ça je suis toujours prêt si une occasion se présente à l’improviste et ça m’évite de laisser traîner mon matériel de " meilleur qualité " dans la voiture, à la merci des fortes température et des voleurs éventuels .

1 Like

Pour ma part, c’est quelque chose que je ne fais plus depuis que j’ai eu la désagréable expérience de retrouver un tube qui décrivait une magnifique courbe après un séjour dans le coffre pendant une journée aussi chaude que celles que nous vivons actuellement…
À bon entendeur…

1 Like

très bon sujet,
Il y a 4 ans, juillet à Tolmin, 40 degrés et du matos de rechange dans la voiture…
Ma Scott S4 de retour en France, et sur le premier brin une impression bizarre dans l’action, je regarde bien et je constate une courbure ! Ma Scott tordue… Et pourtant je fais attention, canne dans le tube au fond du coffre mais quand il fait déjà 40 dehors, le matos souffre dans la voiture, c’est indéniable.

Effectivement, je vois que j’ai bien fait de me poser la question.

La conclusion que j’en tire c’est qu’il va falloir que j’arrive tôt au travail… les places au sous-sol sont chères…

Par ailleurs je pense que chacun sait que la T° intérieure d’une voiture noire c’est 5C° de plus que celle d’une voiture blanche.
Ce n’est pas négligeable.
Le pare-soleil en alu sur le pare-brise diminue aussi un peu la T° intérieure.

Dans un monde idéal, on laisserait les vitres ouvertes et le problème serait réglé.

1 Like

Salut,

A ma connaissance, le verre ne laisse pas passer les UVs… je ne crois pas qu’on bronze derrière une vitre!! :stuck_out_tongue:

Autrement, dit, ce n’est pas les UVs le problème dans la voiture mais bien la chaleur…

A+

1 Like

Comme “ventdebise” je suis un adepte inconditionnel des pares soleils, aluminés, et réflectorisants, de préférence. Actuellement, c’est ce que je mets sur le pare brise.
Son efficacité ? Oubliez le, et touchez le volant…
Je ne sais pas de combien de degrés, cela fait baisser la température, mais il est un fait indéniable, la température intérieure du véhicule est beaucoup plus basse et supportable. Il est possible de toucher le volant facilement, et les sièges sont beaucoup moins chauds
L’idéal serait d’en mettre un devant, et un derrière, à défaut également des côtés. Mais, bon ! L’humain comme votre serviteur n’est pas parfait. Quoique…des fois, j’ai un doute !..En tout cas, c’est ce que j’essaie de faire croire (en vain) à ma femme :innocent:

2 Likes

Salut,
Cela fait plus de 35 que je laisse une partie de mon matériel dans le voiture quelle que soit la température extérieure.
Le seul désagrément rencontré a été, à plusieurs reprise, ma graisse à traire devenue totalement liquide et qui s’était répandue dans le chest pack devenu plus étanche depuis… Pour le reste, pas de problème mais est vrai que j’essaie de stationner à l’ombre.

La boite de mucilin qui a fait la malle est c’est rependue dans le gilet c’est un classique et super pratique a laver.
Je ne laisse jamais mon matos trop longtemps dans le coffre mais est ce que le blank de la canne bougerait ça m’etonnerais.Le carbone est utilise pour realiser des pots d’echappement et les températures atteintent sont sans comparaisons.Autant une canne en bambou et une soie naturelle ne doivent pas etre stocke a des températures et hydrometries trop extremes,le matos avec des matériaux modernes doivent etre beaucoup plus resitants et supporter un 50°dans une voiture.
Je ne suis tout de meme pas curieux de tester ma theorie et je le rentre dans mon garage a chaque fois et le waders toujours suspendu et jamais plier sinon il dure pas longtemps.

Ce sont les colles qui n’aiment pas la chaleur. colle des chaussures, des waders, des cannes (poignées, bambous etc …) lorsque je mets le matos le matin dans la voiture en prévision du coup du soir, je sors le tube de ma canne et je le traine jusqu’au bureau.

Comme l’a dit Loomis24, la graisse Mucilin. Après être restée au chaud dans le coffre la journée, un soir je l’ai ouverte à la verticale et poufff tout par terre tel un liquide :joy:

1 Like