Pêche à deux sèches

Bonjour à tous

Je sais que sur le forum certains pêcheurs utilisent parfois deux sèches. J’aimerais essayer cette combinaison sur certains parcours en 2022.
Je me demandais si vous aviez des stratégies spécifiques à appliquer à cette pratique ? Comment on accroche la seconde sèche, quelle distance entre les deux sèches, quels modèles vous utilisez etc…Je suis intrigué par vos retours d’expérience.

Merci !

J’utilise très rarement ce montage mais je le fais dans un but précis : bien voir une des deux imitations très prenante mais compliquée à voir.

Dans certaines conditions, eaux agitées, contre jour, on voit mal certaines mouches.

Il peut alors être avantageux de mettre à 50 cm une mouche bien visible qui permet de repérer les gobages sur l’autre.

Pas nécessairement un truc énorme mais un truc qui se voit bien (et un tout petit point noir par exemple se voit super bien à contre jour).

Fred

8 Likes

Merci Fred pour la réponse. Je voyez ça comme ça aussi de la manière dont tu le présentes.
Comment est ce que tu noues les deux mouches ? (œillet, hampe, potence) Tu mets la sèche la plus grosse en haut et la plus fine en bas de montage j’imagine pour pas casser l’énergie pendant le lancer.
J’imagine bien faire ça avec un sedge ou un voiler accompagné d’une émargement type ORL en H20 ca doit être vraiment intéressant.
Sur les linéaires de la Dordogne ça doit être intéressant aussi de croiser les espèces (Ephémère avec diptère) as tu déjà essayé ?

Sur les lisses le la Dordogne, aucun soucis de visibilité avec de bonnes binocles.

Par contre dans les Pyrénées c’est une autre paires de manches.

La pêchante en pointe pour une meilleure qualité de dérive et accrochage à la hampe de l’indicatrice.

Fred

1 Like

Je vais tester cette année j’apporterai des retours ici. Merci Fred

Bonjour,
même chose que Fred.
j’accroche la potence directement sur la hampe de l’hameçon
avec ardillon c’est plus sûr à priori.
j’avais utilisé cette technique après avoir lu un article de flyfishing and flytying.
je peux te scaner l’article si tu veux

1 Like

Ce montage je ne l’ai fait qu’occasionnellement comme Fred pour des questions de visibilité. Mais l’autre utilité, parait-il, est de monter un même type de mouche à deux stades, l’un flottant bas et l’autre haut par exemple ou bien deux type de mouches différentes… jamais essayé comme ça. Si quelqu’un a des retours ça peut être intéressant. Après, en ce qui me concerne, la mouche intermédiaire je la monte en potence mais c’est un détail.

1 Like

J’imaginais ça sur la Sorgue avec une au stage d’émergence ou spent et l’autre au stade d’imago ou subimago

Mis à part la visibilité, quels sont les objectifs recherchés et les motivations de pêcher avec un tandem de sèches? :thinking::thinking::thinking:

Bas sur un plan théorique c’est simple à comprendre, passer en même temps avec en pointe une émergente en lièvre et en potence un voilier en cul de canard par exemple sur un gobage plutôt que de passer avec l’une puis l’autre.
En pratique on sait bien que le deuxième ça fonctionne mais le premier… à voir.
Après les caïds te diront qu’ils vont tout de suite passer avec la bonne mouche :slight_smile:

Quand on manque d’expérience, qu’on n’a pas encore les automatismes pour choisir la bonne mouche en fonction de la situation, avec deux mouches, ça va bien plus vite pour trouver ce qui marche lorsqu’on pêche l’eau.

Une grosse / une petite, une claire / une foncée et en 20 minutes tu as trouvé ce qui leur plaît.

Mais même si tu as un peu de bouteille sur ta rivière et que tu connais la nourriture du moment, si c’est un spent foncé en 20 qui est LA mouche en vogue dans les courants, tu es aveugle.

D’où l’utilité d’avoir à côté un pompom qui es juste là pour te montrer l’emplacement de ton spent.

Fred

Personnellement, il m’arrive assez régulièrement de pêcher à 2 mouches en réservoir comme en rivière à savoir mouche bien visible en potence et petite émergente en pointe espacées d’environ 2m. Je prends autant de poissons sur l’une ou l’autre des 2 mouches.

2 Likes

J’utilise le truc en lac de montagne quand les conditions de visibilité sont mauvaises.

2 Likes