Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Dordogne la rivière espérance


#800

Tout a une fin, A bientôt la Belle …


#801

J adore la deuxième :heart_eyes:


#802

Retour de vacances. Vendredi 26 octobre pêche en sèche en aval de Monceaux.
“La belle” toujours aussi difficile mais toujours aussi magique. Quand elle nous tient …
Un bel ombre a bien voulu venir me saluer ! :grinning:


#803

J’ai oublié les photos …


c’est mieux …


#804


Bonjour,

J’avais oublié cette rencontre sur le no-kill d’Argentat pour la fête de la pêche.


#805

Il ne fallait pas rater les matinées d’hier et d’aujourd’hui.
Très grosses éclosions de 11 h à 14 heures et les poissons étaient au rendez-vous :yum:


#806

Hier rien sur le secteur où j’étais. Comme quoi…

Par contre jeudi et vendredi 6 heures de ronds d’affilé non stop, une orgie de pêche en sèche à s’en rassasier

Aujourd’hui et pour quelques jours, le vent est de retour. Repos bien mérité. :rofl:

Fred


#807

salut,
Alain tes photos sont toujours aussi belles !
dommage qu’on se soit loupé de peu !

Un bref passage sur la Dordogne, des ronds, des poissons et surtout en compagnie d’une super équipe !!!

A +


#808

Y a des jours sans… et des jours avec… :wink: mais t’as “bien bossé Fred”

Matthias P


#809

Hier à Rouffiac très grosse activité jusqu’à 14h30. Moi je m’y suis pointé après le boulot à 14h presque après la guerre.Jusqu’à 16h30 quelques gobages par ci par là et des ombres tous calibrés entre 30 et 35. Un petit voilier cdc sur du 16 et ça monte, bon par contre faut éviter quand on refait sa pointe de couper le mauvais fil :face_with_symbols_over_mouth: et quand juste après on refait son nœud de bien vérifier si solide ça évite de choquer les passants par quelques noms d’oiseau à son encontre.:wink:


#810

Toi aussi appartement. Pas simple de saisir ce satané moment où la mouche se fait prendre et le ferrage qui va avec. Allez encore 15 jours avant la fermeture pour en profiter.

Fred


#811

Magnifique cette photo !!! :star_struck: :star_struck:


#812

Moi j’ai trouvé que c’était aussi très difficile entre le moment où tu vois bien qu’ils prennent ta mouche et qu’au ferrage t’es dans le vide !!! dur ce timing !!! des ferrages dans le vide par dizaine !!!
Alors gobage, ferrage, poisson, et photo ! j’imagine même pas !!!


#813

La 1ère elle est magique!:heart_eyes:


#814

Oui, il y a des coins où ils sont chauds patate pour bien les ferrer. Là où ils voient passer beaucoup de mouches et de pêcheurs en fait.

Mais en marchant un peu, on peut trouver des poissons relativement naïfs qui prennent à tous les coups pour peu qu’on leur présente une mouche qui les intéresse. Du coup, très peu de déchet et en cas de problème, à chaque fois il y a une erreur humaine (retard au ferrage, mauvaise présentation, inattention…).

Un poisson auquel tu présentes bien une imitation d’un insecte présent sur l’eau ne rate quasiment jamais sa prise. Il peut même s’avérer long en bouche permettant une certaine latence au ferrage.
Le temps de réaction au ferrage est incompressible, un peu comme quand on voit les feux stop du véhicule qui nous précède. Il faut à minima une seconde pour que le véhicule freine.

A la pêche, c’est pareil. Il faut que l’œil perçoive le gobage, transmette l’info aux aires visuelles à l’arrière du cerveau, que l’image soit interprétée, que le message soit transmis aux aires motrices qui commandent le bras et que l’ordre de contraction arrive aux muscles. Là, à minima ça fait une demi seconde (si on est bien concentré).

Ensuite, il faut ajouter le temps mis par la canne pour se plier, transmettre l’énergie à la soie, que celle-ci se décolle de la surface de l’eau et tende le bas de ligne. Plus on pêche loin, plus ça prend de temps. Avec les images au ralenti, on va pouvoir mesurer ça avec précision mais une chose est sûre, ça prend un certain temps. :joy:

Indépendamment de ce délai, ils changent parfois assez rapidement de menu. Mais en quelques permutations, le problème est en général réglé. Car la diversité d’insecte n’est pas monstrueuse.

Fred


#815

Je pense que c’est encore beaucoup plus compliqué que ça…
J’ai pêché avec un pro il y a quelques semaines et il m’a montré ( et démontré ) comment le délai de ferrage, son intensité et sa direction devaient être adaptés à chaque situation. J’ai appris beaucoup de choses ce jour-là …


#816

Bonjour.

Petite question avant la fermeture, la Corrèze ferme la pêche de l’ombre le 18 novembre, le Lot le 11 novembre.

Mais qu’en est-il des secteurs où la Dordogne fait la limite entre les deux départements???
Je n’ai rien trouvé sur les sites des fédérations.

Merci d’avance.


#817

Au niveau des rivières, les limites départementales sont transversales (perpendiculaires aux bords). Les rivières sont en fait, indépendamment des limites administratives départementales, divisées en lots de pêche.

Les lots de la Corrèze s’étendent jusqu’à l’embouchure de la Cère. Et en aval débutent les lots régis par la réglementation lotoise.

Les lots du Lot s’étendent jusqu’à la limite avec la Dordogne qui correspond grosso modo au pont SNCF de Mareuil (24).

C’est aussi simple que ça. Bien sûr, il aurait été trop simple de fermer la pêche en Corrèze et dans le Lot en même temps. :disappointed_relieved:


#818

Je me doutais que ce ne pouvait pas être simple…

Merci! Ça laisse un peu de place entre le 11 et le 18 novembre pour pêcher :grin: !!!

A+++


#819

Il peut même s’avérer qu’avec beaucoup de bol on prenne quand même les ombres qui n’ont pas gardé la mouche en bouche assez longtemps :joy::rofl::joy::rofl: