Ailes de Sedge chevreuil bien à plat ....?

Bonjour à Tous (es)

Je voudrais savoir si vous aviez une " combine " un truc , pour que les ailes d’un sedge chevreuil
soient bien à plat sur la hampe de l’hameçon ? :innocent::innocent:
comme sur la photo , qui je le précise , n’est pas de moi… elle est de Jérôme Chicard , avec son approbation .
Merci D’avance pour vos réponses :sunglasses:

@+néné…

Moi aussi je serais intéressé , je n’y arrive pas y aurait-il un mystère ??

Bonsoir, il faut faire un ou deux tours non serrés sur l’arrière après avoir fixer la touffe de poils puis revenir sur l’avant avec le fil de montage pour finir la mouche en resserrant normalement. Plus facile à faire qu’à expliquer…

6 Likes

Oui , Yannick , il faut reculer de combien 3/4mm , je suppose ?
Enfin , je vais essayer :wink:
Merci pour le partage Yannick.

@+néné …

Oui même 2 mm sur les petites mouches si le fil ne glisse pas

Bonsoir !

Je fais trois ou quatre tours “lâches” avant de commencer à serrer, mais surtout, surtout: il faut bien tenir la touffe en place et ne pas la lâcher ou même légèrement desserrer sa prise avant que le serrage soit fini. Les poils de chevreuil sont glissants, au serrage ils ont tendance à tourner autour de la hampe, une petite goutte de cyano peut aider à les tenir…
Parfois, quelques poils tournent quand même et se retrouvent sous la mouche, je les taille quand ma mouche est terminée…
Le chevreuil, c’est quand même une m… sans nom à travailler, mais ça flotte tellement bien et ça coûte tellement…rien ! qu’on peut bien lui pardonner ce petit défaut…

5 Likes

pour ma part, après avoir fixé le chevreuil je maintiens les fibres avec un petit tube plastique fendu dans sa longueur. Je fixe le toupet, puis pose une goutte de colle ou de vernis à la base, celle ci va se propager dans les fibres de cervidés par capillarité. Je laisse mon tube jusqu’à ce que j’ai fini le montage et çà tiens. L’inconvenient c’est que çà allourdit legerement le montage, mais vu la bonne flottaison du chevreuil, l’impact sur le poids reste negligeable.
L’astuce de Yannick me plait bien, je vais essayer.

1 Like

Ba, il suffit d’un coup de main. Effectivement bien tenir la touffe, faire deux tours lâches avec la soie de montage, comme le dit Yannick, puis serrer ensuite en tenant bien la touffe, et revenir vers la base des pois en serrant bien…
C’est un de mes matériaux préféré

1 Like

Oui, moi aussi…je m’en sers surtout pour pêcher les endroits où on ne peut pas trop sécher la mouche avec les faux-lancers, branches qui gênent, roulers à répétition.
Ça flotte si bien que le sedge chevreuil est la principale mouche que j’utilise lorsque je me monte en tandem.

une petite vidéo ,permet ,aussi de bien comprendre les gestes :slight_smile:

6 Likes

Bonjour et merci François pour la vidéo Qui met bien en évidence la fixation de l’aile en chevreuil , mais à mon sens le plus intéressant , c’est lors des enroulements de Dubbing avant le nœud final .:relaxed:
On peut voir que les enroulements de dubbing viennent assez en arrière sur l’aile , mais sans trop serrer , ce qui à pour effet de bien abaisser l’aile .:slight_smile:.
Cela me semble très important lorsque l’on veut monter un sedge avec une aile de chevreuil , ou il faut qu’elle soit le plus à plat possible :sunglasses:
Je m’y colle , et je vous poste les phots .:wink:

@+néné…

Ailes les plus à plat possible: pas forcement nécessaire

Le truc c’est que si tu serres, comme le poil est creux il va se redresser.

Après ce genre de modèle, s’utilise sur des eaux tumultueuses, donc je ne ferais pas le corps en dubbing mais en cervidé.

Le but de ce genre de mouche c’est souvent de servir d’indicateur de touche en eaux rapides, et parfois de prendre du poisson.

Si tu veux t’en servir pour une pêche classique c’est bien entendu possible. il existe dans ce cas la des montages plus simples.

Oui , jean-Yves
Je pêche les courants avec des sedges chevreuil , et pour un sedge , je pense que des ailes relativement bien à plat
sont nécessaires pour un bon équilibre de la mouche sur l’eau .:relaxed:

@+néné…

As tu fais des essais avec deux tours souples avant de serrer ? Ça donne quoi comme résultat ?

Ça c’est un autre débat :slight_smile:

Oui , en fait il ne faut pas trop serrer les premiers tours , puis reculer sur l’aile de 3 mm faire 2/3 tours lâche , revenir
sur les premiers tours et bloquer .:relaxed:

@+néné…

Salut Néné,

Tu peux aussi mettre une pointe de colle rapide avant de positionner le chevreuil. Mais surtout ce que certains essayent de te suggérer "si je ne me trompe " c’est que la vibration et plus attractive sur l’eau quand tes ailes ne sont pas plate mais plutôt relevées car elle captent mieux la lumière . :wink:

Salut rio,
Oui , la colle rapide , j’ai essayé , ça fonctionne , mais je n’aime pas trop !!
Pour ce qui est de la position de l’aile , j’aimerais connaitre vos avis s’il vous plait :relaxed:

@+néné…

Rassure toi si ça peut déranger l’oeil du monteur …ça ne dérange pas les truites :stuck_out_tongue_winking_eye:

3 Likes

Salut Gilles
Merci de me donner ton avis :wink:

@+néné…