Aliexpress

Totalement d’accord là dessus.

Quant à l’aspect dissuasif de la détention, quelle qu’en soit la forme, rien n’a jamais été prouvé (il y a pourtant eu des études). C’est seulement ce que les politiciens balancent au moment des élections pour rassurer la population. Idem pour l’effet dissuasif de la peine de mort (qui concerne de toute façon une population pénale extrêmement réduite).

Mais on s’écarte grandement du sujet « Aliexpress », qui ne manque pourtant pas d’intérêt.

1 Like

Merci pour cette précision de taille. C’est pas pire qu’en Chine, mais pour le pays des droits de l’homme c’est déjà pas terrible… je me permet pour les sceptiques.

Manquerait plus qu’ils aient le memes droit qu’un honnete citoyen, ont se retrouve rarement au placard par hasard, mais ont s’éloigne du sujet initial.

4 Likes

Je souhaite honnêtement qu’aucun accident de la vie ne te mène en prison. Il y a des gens très bien qui sont condamnés à de la prison pour avoir été au mauvais endroit au mauvais moment et avoir eu une mauvaise réaction. Nul même pas toi n’est à l’abri.

Je me demande qu’elle serait alors ta réaction si on te proposait de bosser à moins de 2 euros de l’heure.

Fred

6 Likes

Des chiffres, des statistiques fiables, des exemples?
Très honnêtement, pour le coup du sort ou de l’accident, il faut vraiment en faire aujourd’hui pour se retrouver en prison! Même s’il est vrai que la réponse pénale varie d’un parquet à l’autre…

1 Like

Très grande tolérance avec les prisonniers, par contre si tu pêches au toc tu te fais flinguer :rofl:

1 Like

çà par en couille ce sujet !

Les haters sont de sortie.

Fred

Il me semble quand même que l’affaire d’Outreau avait été l’occasion d’un examen de conscience assez sévère dans les milieux judiciaires.

A+
J

Je ne nie pas l’existence de dysfonctionnement… Mais à en faire une généralité, encore une fois, il y a une différence…

Je ne généralise pas mais faire porter le chapeau a un procureur qui a mal bossé me semble un peu facile, ca fait penser a Kerviel, il y a plein d’exemple de lampistes de ce type… J’ai toujours eu l’impression qu’un tribunal c’était une loterie et que dans cette loterie tu avais interet a être bien défendu par un bon avocat, c’était essentiel, et si possible d’avoir en face des gens sans puissance et réseau.

[J’ai peut être tout faux celà dit n’ayant jamais été confronté directement et sans connaissance aucune en droit, je le reconnais sans difficulté… ]

A+
J

Le parallèle n’est pas exactement le bon non plus entre le travail des détenus chinois en camp de travail et les prisonniers dans les prisons françaises si on revient vers le sujet initial…

Les détenus dans ces camps de travail en Chine sont, pour cité l’article du premier message, « souvent, ce sont des opposants au régime et non des prisonniers de droit commun. Le gouvernement chinois peut enfermer des gens pendant quatre ans sans jugement. »

A ce que je sache la majorité des détenus en France ne sont pas des opposants au régime ! Et quel que soit la nature du délit et la peine, justifiée ou non, la plupart des personnes incarcérées en France ont droit à un jugement il me semble… qui peut être débattu certes, mais là n’est pas trop le sujet.

Bonjour a tous , merci de rester dans le sujet ! :face_with_raised_eyebrow:

2 Likes

Bonjour,

Pour revenir au sujet qui sent l’hiver - le groupe Alibaba et l’éthique du matos chinois - j’ai assez fréquenté nos communautés asiatiques (vietnamiens, muong, chinois de Cholon, thaïs …) pour avoir remarqué que le travail y est une valeur culturelle majeure.

Il faut appréhender le contexte socio-culturel.

Tout le monde y travaille dès l’enfance jusqu’à la mort, en général à sa mesure : étudiant, pendant que nous faisions la fiesta, nos potes asiatiques bossaient, en général chez leurs parents à faire la plonge, à récolter des haricots verts etc.
Ce qui ne les emperchaient pas de réussir leurs études mieux que nous !

D’ailleurs, ayant bien retenu leurs enseignements, mes enfants sont « allés me donner la main » à la vigne et à la cave, ce qui leur assurait un confortable argent de poche. Et, ma fois, ça leur a plutôt réussi ! Déjà, ils savent se servir de leurs mains …

Pareil pour les vieux où l’écart entre « Espérance de vie en bonne santé » et « Espérance de vie » est bien plus réduit que chez nous ! Le problème de la mobilité des personnes âgées y est inconnu ! Là aussi, j’ai retenu : je bosse assez souvent pour mes enfants, là gratos …

Après on comprend que ça fasse un choc dans un pays, le nôtre, où sociologues et économistes nous parlent de « La fin du travail » …

Loin de moi de nier les probables abus du travail des enfants en Chine, mais il faut relativiser :

  • toutes les parties du Monde n’ont jamais été aux mêmes niveaux de développement social, culturel et économique. Les écarts sont parfois immenses !
  • et pour la Chine, il faut voir d’où elle vient au rapport de sa situation totalement abominable de la fin des années 1970.

Pour paraphraser Pascal, « Vérité dans la vielle Europe, erreur au delà ».

D’ailleurs, pour que certains puissent mettre leurs actes en accord avec leurs idées, rien ne les empêche de boycotter le « Made in China » ! On y arrive : je le fais bien pour certains produits français et étrangers.

à +

P.S : le travail imposé ou forcé n’a jamais donné des produits de qualité, ce qui est en contradiction avec la qualité mise en avant dans les différents sujets sur le matos chinois.

3 Likes

Vous parlez tous de zonzon mais vous êtes tous des ex taulards ou bien vous en parlez sans savoir???
Fleury, villepinte, villenauxe, réau, y en a qui connaissent

1 Like

(message retiré par son auteur, il sera supprimé automatiquement dans 4 heures à moins qu’il ne soit signalé)

Ou alors on a un métier qui est en lien régulier avec la détention et qui permet de comprendre que le blabla du « la prison c’est le club med » est réservé aux parleurs qui n’ont jamais vu ni de près, ni de loin, ce qu’était la détention…

Fin du HS pour ma part.

Sinon, vous avez vu que J-M Chignard avait dit (dans la vidéo pour son moulinet Orok) qu’il voulait refaire de + en + des produits en France ? Il reprend le virage inverse. C’est une bonne idée mais reste à voir les prix proposés…
Et puis, hélas, ça ne concernera qu’une part de ses produits, il faudra toujours rester compétitif et donc rester chinois sur certains produits.

J’ai surtout ce sentiment

Bonjour,

Au delà de notre coût de main d’œuvre liée essentiellement au poids des charges sociales et non aux salaires nets (pas terribles), se pose le problème de trouver ou/et de former la main d’œuvre qualifiée.

à +

Merci d’avoir participé au débat. Je pense qu’il serait bien de trouver des infos pour savoir quels produits sont fabriqués dans ces prisons ou dans des usines aux conditions de travail acceptables. Sans ces infos, le risque est de permettre à ce système d’exister. Acheter chez des marques française qui revendent les mêmes produits que aliexpress ne permet malheureusement pas d’être sûr que l’objet n’a pas été fabriqué par des esclaves. Pas convaincu par l’argument « la Chine a fait des progrès par rapport à il y a 20 ans ». Le père de famille ouïgour qui se baladait librement avec son troupeau il y a 20 ans et qui travaille aujourd’hui comme esclave dans une prison (« centre de rééducation » pardon) est probablement pas du même avis.

2 Likes