Site gobages .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. carte Nokill et réservoir .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Aloses à la pêche!

Bonjour,
Je vais partir pêcher l’alose sur la Charente fin mai, s’il est facile de trouver des modèles de mouches sur le net, c’est un peu moins le cas en ce qui concerne les types de dérives, les animations, les BDL… Etc. Bref, je suis preneur de conseils pour la pêche de ce beau poisson, nouveau pour moi.
Merci.

Excellente initiative!
Faut avoir un peu la foi mais c’est gratifiant tout de même.

Mes conseils:

  • coups du matin et soir (échec avec le couvre-feu)
  • Un jeu de pointe plongeante.
  • Un bas de ligne en simple fluoro (attention au diamètre en terme réglementaire ou sinon c’est de la pêche du saumon; mais en même temps tout le monde s’en fout)
  • derive simple, en swing. Les premières lentes puis rapides (jouer avec le mending). 5 lancés puis 5 pas vers l’aval. Répétez jusqu’à épuisement.
    En revanche, je ne sais pas s’il y a une veine suffisamment porteuse sur la Charente pour pêcher en swing.
    Le cas contraire, faut lancer et ramener… une canne à deux mains ne sert plus à rien alors.

Simon

1 Like

ce sera une canne à une main; soie de 6? 7? 8 ? Merci!

7 c’est bien.
Soie intermédiaire ou plongeante et pointe plongeante.

1 Like

BDL dégressif ou un seul brin de fluoro?

Un seul brin, comme pour le carnassier, dont tu ajuste la longueur suivant la profondeur.

1 Like

Quel est la réglementation?
Merci

Me semble qu’au dessus de 25/100 il s’agit d’une pêche du saumon.

Faut-il s’acquitter du timbre migrateur ? (Je ne me pose pas la question puisque je le prends systématiquement).

Faut se fader tout les arrêtés préfectoraux, diverses réglementations entre fédé et AAPPMA, le tout en corrélation avec les divers départements.
Courage, c’est indigeste, mais c’est le chemin pour atteindre la vertu.

Et puis je le rappelle: tout le monde s’en moque.

J’avais lu un article qui conseillait une pointe de BDL en 20/100 ou 25/100 maxi.
Ça semble cohérent. Merci de m’avoir renseigné.

Salut,
Je ne sais pas comment sont les courant et la rivière, la Charente, mais les secteurs que je pêche sur Méditerranée ou avant sur Garonne sont plutôt des veines d’eau assez puissante où il faut des pointes plongeantes et parfois même un peu de lest sur la mouche.
Par contre les dérive sans animation rapide ne donnent pas grand chose. Il faut être en action de pêche rapidement, que la mouche aille vite au fond et ensuite j’anime assez vite voir parfois en rolly Polly.
Les alose sont lucifuge, elles n’aime pas la lumière donc la journée et surtout si il y a grand soleil, elles sont collé au fond dans des zones profonde. Fin de journée ou très tôt le matin c’est là que j’ai le plus de réussite.

Pour le fil, un brin fluoro 22° ou 25 ° entre 1m et 2 m selon le poste ou la soie.

Ce qui compte aussi beaucoup , c’est de les trouver, de savoir si elles sont là et de garder la niaque !

Bon courage ! A +

2 Likes

pour pêcher sur l’Aude ou la Garonne, il y a besoin du timbre migrateur ?

À Garonne la pêche de l’alors est interdite.
De toute façon y en a plus une qui monte…

Et de manière générale, de ce que je comprends de la réglementation: oui il faut le timbre migrateur.

Bassin garonne pêche grande alose interdite. Alose feinte autorisé je crois

Méditerranée il n’est pas nécessaire d’avoir le timbre migr mais il est conseillé de demander et remplir les carnets de capture à MRM. Pour secteur Adour et gave, je ne sais pas si on peut pêcher sans timbre migr par contre, si oui, il y a je crois un diamètre de fil maxi autorisé (22°°) je pense?

1 Like

Je ne suis pas du tout spécialiste mais voilà des ARP qui devrait vous éclairer. De ce que je lis, pas de diamètre de fil ni de timbre migr imposé pour l’alose;
ICI
et encore

1 Like

Bonjour à vous,
Je compte faire un saut au barrage de Moussoulens, vers Sallèles d’Aude dans les jours qui viennent, y a t il d’autres moucheurs qui y descendent régulièrement, d’autres Audois ou bien d’autres Gobnautes ?
J’aurais voulu avoir quelques renseignements, en particulier si les aloses sont présentes !
Quelles mouches de préférence ?
Je pense utiliser mon ensemble pour le réservoir, mais je n’ai qu’une soie plongeante, BL classique et streamers lestés, pensez-vous que cela puisse aller ?
Comme c’est à une heure de route, je ne voudrais pas me louper…
Je ferai un retour sur la sortie, merci par avance, bien cordialement,

Bonjour,

Depuis la construction du barrage anti-sel de Fleury, il y a beaucoup moins d’aloses sur Aude car elles doivent passer brutalement d’un milieu d’eau douce en amont à un milieu salé en aval et vice versa.

Ce barrage « politique » construit contre le dépérissement des vignes par le « salant » n’a eu aucun effet positif. Du coup des études supplémentaires ont démontré que ce dépérissement provient en fait de l’irrigation … Il a servit à cela et accessoirement au Premier Ministre de l’époque de prendre l’air …

De plus la passe de Moussoulens n’est pas entretenue (merci VNF et l’AAPPMA) et on voit peu d’aloses amont où théoriquement elles devraient pouvoir accéder aux frayères de l’Orbieu.

Pour l’anecdote, les locaux jetaient à l’eau des vieux sommiers métalliques qu’ils récupéraient farcis de cuillères à la baisse des eaux … :rofl: :rofl: :rofl:

à +

Pour les mouches : blink-blink et plutôt petit (10 -12). Certains montent des mouches en fil de téléphones, d’autres avec du papier alu …
Pour un ordre d’idée, les cuillères tournantes n°1 argentées passées au miror ou à la paille de fer 00 marchaient pas mal …

2 Likes

Merci beaucoup JC 11,
J’y suis passé il y a déjà quelques années, j’avais réussi à l’époque à faire quelques chevesnes en sèche, tenté en nymphe sans succès, mais je ne me souviens plus de l’époque ( sans doute en été ), j’y étais tout seul car la saison des aloses devait être passée.
Du coup, si c’est possible je vais tenter d’y retourner, et guetter les vieux sommiers !
Au plaisir, bien cordialement,

Hello !
Un petit retour de ma sortie, sans doute arrivé trop tard sur le site, j’ai bien vu quelques marsouinages mais sans parvenir à piquer une alose.
Un autre pêcheur aux leurres était là et lui non plus n’a rien fait ( même pas un vieux sommier ! )
Deux jeunes techniciens de rivières de MRM croisés, et un peu plus en amont un chercheur d’or.