Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Gobages

Baton de wading Fusion


#1

bonjour,
il est ici :
http://fusion-flyfishing.com/fusion_shop/contents/fr/p439_Bâton_de_wading.html

quelqu’un l’a-t-il essayé ?
je dois m’en acheter un pour cette saison et il n’a pas l’air mal … ce que je voulais savoir en particulier c’est si une fois déplié il n’y avait pas trop de jeu dans les emmanchements


#2

tu prends un baton de marche et ca va tres bien


#3

J’en veux un qui se plie c’est plus simple pour les déplacements quand je n’en ai pas besoin ( dans l’eau et hors de l’eau ) et qui se déplie rapidement car généralement je ne me sers du bâton qu’en dernier recours … je le dégaine à la dernière seconde pour éviter le bain !
Le bâton scierra est très bien, je l’ai gardé 3 ans mais là il fatigue beaucoup ! ( j’ai retendu l’élastique plusieurs fois ) … si il existe l’équivalent mais plus léger encore alors je suis preneur … et celui chez fusion semble correspondre …


#4

j’ai aussi le scierra qui m’a sauvé de quelques bains , je ne connais pas le fusion mais me permets s’insister sur un point : si la qualité du baton de wading est importante j’estime que la conception de son étui de rangement l’est tout autant . Il est primordial que le baton puisse sortir très vite de l’étui (avec une seule main ) et se déployer de façon fiable . Sinon , une branche ramassée sur la berge fera le même boulot )


#5

Baton de marche décath …


#6

Juste un truc pour éviter l’usure rapide de l’élastique : pensez à stocker votre bâton déplié.

Concernant le fusion, 142 pour 4 brins, cela fait des brins et donc un étui assez long donc pas top quand on a de la soie ou du running line à gérer alors qu’on est le C.l dans l’eau.


#7

pour moi un baton de wading doit etre lourd, le mieux a vec un lest en bas et caoutchouté ,d’abord parce qu un baton qui flotte oblige a forcer pour le maintenir en position et viendra forcément vers l’aval attraper votre soie, et doit etre silencieux sur les galets si possible.
perso j’ai un jmc depuis mon opération du genou(prothese quand meme) et je m’en trouve tres bien.
devrai etre systematique ,tout comme une aide a la flotaison en grande riviere.


#8

Tu as intérêt à degainer trés vite.Pour ma part comme Philou,baton de marche deca.


#9

Guideline en fait un désormais et la qualité de cette marque est généralement excellente :

http://www.plc-peche.fr/baton-de-wading-guideline.html


#10

J’ai un Field & Fish, très solide, pas cher (29€)
https://www.vetements-peche-mouche.com/61-baton-de-wading.html#open_comment_form
J’ai également un bâton de marche télescopique de chez Decat’.
Je leur ai adjoint un aimant comme pour l’épuisette dorsale, mais je les porte déjà dépliés à la bonne longueur, pendus sur la poitrine à gauche, EN CAS D’URGENCE, (je n’ai plus vingt ans) IL EST OPÉRATIONNEL, IMMÉDIATEMENT, DANS LA SECONDE, j’ai tout essayé, pas trouvé mieux…
Ne pas oublier le cordon avec mousqueton pour ne pas le perdre.


#11

Le vision est top pour “dégainer” très vite. Etui très large.


#12

le baton doit etre déplié avec anticipation, si vous attendez la perte d’équilibre pour dégainer vous etes au bouillon a coup sur.
donc avec un baton de marche ,ou il vous faut les eux mains et la canne entre je ne sais quoi(que vous avez interet a assurer aussi pendant l’opération) c’est sitot la mise a l’eau qu’il faut déplié je suppose.
par ailleurs ,je suis assez surpris de voir que la ou ça pousse ,personne n’assure sa canne.
le soucis est qu’une canne coincée sous le bras ou entre les jambes esttres vite partie en cas de perte d’équilibre.
dans ce cas défaire un nœuds ou changer de mouche peut couter tres cher,alors qu’un mousqueton suffit .
en cas de bouillon forcé ont ne contrôle plus grands chose.


#13

Pour ma part le baton de wading (canne de rando. déca.) est déplié au debut de la sortie de pêche ,il est maintenu à la ceinture du waders par un cordon elastique + mousquetons.En cas de situation difficile il est vite à portée de main.Je m’en sert seulement en début de saison quand les nivaux et le courant sont forts.


#14

Attention le mariage de deux cordons, avec l’épuisette peut être source de misère …:sweat_smile:


#15

C’est vrai, mais perdre l’un ou l’autre n’est pas mieux. On peut fixer le bâton de wading d’un côté, et l’épuisette de l’autre, pour diminuer le risque d’emméler les cordons.


#16

Aucun mariage avec les cordons.L’epuisette est fixée dans le dos et la canne sur le cotê gauche avec un cordon assez court.De toutes les manieres un baton de wading rend bien sur quelques services mais reste pour ma part génant.A part en debut de saison le reste du temps je m’en passe.


#17

Je m’en sers dans la Dordogne, je l’ai beaucoup utilisé aussi en Norvège, dans les rivières larges et puissantes


#18

Pour l’épuisette je me doutes bien qu’elle est accrochée dans le dos, faisant de même, sauf qu’après épuiseté, la raquette retenu par le cordon élastique file aval ainsi que le bâton ,lors d’une prise de vue instantanée et s’emmêle , Charles 16 nous offre une alternative intéressante et logique .Cependant j’épuise main gauche et baton main gauche …Par contre pas de soucis si bredouille :joy::rofl:


#19

Après plusieurs années d’expérience de mon système, pas de problèmes majeurs. Je n’ai jamais eu “d’emmélage”. Il faut dire que le baton se prend ou se remet en place avec une grande facilité, je ne m’en sers aussi, que lors des déplacements. Au moment d’épuiser (“épuisetter”) le poisson, on est statique, et seule l’épuisette est en fonction. Maintenant que l’on soit gaucher, ou droitier, qu’importe, il suffit de s’adapter.