Blessure ?

Plaie de 1 cm de diamètre en surface,truite ni chétive,ni maigre de bonne constitution nageoires impeccables,combativité identique à une autre truite de sa taille dans les 22 23 cm peut-être d’origine de lâcher.Quelqu’un a t’il constaté ce genre de blessure…

Bonjour, Cela ressemble beaucoup à une infection à la furonculose dues au frottement de la queue sur les galets lors de la reproduction mais cela peut-être aussi une blessure du à un oiseau piscivore. Je pense que la blessure va cicatrisée.

1 Like

Furonculose oui, ou flavobacteriose, mais dans les deux cas c’est une maladie bactérienne…

A+
J

2 Likes

On dirait une furonculose en effet, ou un reste de Saprolegnia…

On dirait effectivement une infection bactérienne superficielle type flaviobacteriose ou furonculose.
Je ne suis pas du tout spécialiste, mais est-ce qu’une lésion traumatique par frottement ne pourrait pas également donner ce genre de chose. Même si bien sur, elle serait une porte d’entrée potentielle pour une infection et qu’il est surement difficile e faire la part des choses.
J’avais déjà vu une fario avec ce type de lésion et m’étais renseigné sur les possibles causes.


Bonne soirée
david

Beau poisson d’élevage. Le problème, c’est qu’un poisson malade de ce type qui arrive dans le milieu naturel peut contaminer les poissons sauvages s’il en reste.

Cela laisse songeur sur les contrôles sanitaires qui sont censés avoir lieu au moment des déversements…

Fred

C’est une truite prise à l’étang Rénier à Saint Pardoux cet hiver.
Pour ma gouverne, à quel signe on reconnaît l’origine de ce poisson?
La taille des nageoires?
david

Surtout à la déformation des nageoires. La pectorale est difforme. Voilà ce que ça donne sur un poisson sauvage.

Fred

2 Likes

Merci.
C’est bien ce qu’il me semblait, même si je ne l’exprimais pas clairement.
Bonne journée
David

Merci pour vos réponses.J’ai oublié de dire qu’il s’agit d’une truite de rivière,d’ou mon inquiétude.Pratiquant la PALM depuis 1974 je reconnais que le phénomène est rare ( dans mes observations) Mais comme le dit Fred le milieu naturel n’a pas besoin de contaminations extérieures.Le point positif de ce jour de pêche,une éclosion massive et diverse absente sur cette rivière depuis une dizaine d’années.Le nettoyage des crues de l’année passée peut être…Bon week end à tous.

Pour ce qui est des contrôles sanitaires déficients (oubliés ?), j’imagine que c’est la fréquence de ce genre d’observation qui fait aboutir à cette conclusion.
Parce qu’un test diagnostique n’est jamais fiable à 100% et qu’il existe également des cas de maladie dans la nature il me semble.
David

Oui la furonculose est un maladie fréquente même sur les poissons sauvages, elle est souvent postérieure à des lésions soit lors de la fraie soit en élevage due à des frottements ou stress.

Merci pour l’info
David

Bonjour,
Une idée de ce qui peut causer ce type de petite plaie superficielle ?
Sur un parcours de gorges, environ 60% des poissons pris, truites et ombres, présentent ce type de blessure ou alors des traces anciennes cicatrisées, qui prennent la forme de taches noires légèrement concaves.

… Je dirais un héron. voir si de temps en temps il y a 2 trous pour confirmer

J’ai d’abord pensé aussi au héron ou harle bièvre, mais les blessures ne me semblent pas traverser et surtout me paraissent seulement superficielles, comme s’il ne s’agissait que de quelques écailles arrachées. Ce n’est pas un secteur où on voit beaucoup d’oiseaux piscivores. Mais peut-être que je me trompe.

Et la y a rien ??

Salut,
des petites nécroses dues à un parasite après son départ…??

On discerne sur la première photo la plaie principale ponctuelle, au milieu des écailles arrachés. Je miserai aussi sur harle bièvre ou cormoran (héron, c’est généralement un V sur le dos)

Merci à tous pour votre aide ! Je verrai la prochaine fois si j’arrive à prendre des photos plus précises et sur plusieurs poissons.
Mais il faudra d’abord en attraper :wink: