Canne à 2 mains : Les précisions de Claude Ridoire

https://www.gobages.com/peche-mouche/canne-a-2-mains-precisions-de-claude-ridoire-131990.html

4 Likes

Super ! Pas encore eu le temps de tout lire mais déjà un grand merci à Patrick et bien entendu aussi à Claude Ridoire pour cet article qui permet d’y voir bien plus clair.

Je suppose que les proportions longueurs/poids des shootings qu’il utilise pour ses exemples s’appliquent aux Sempé Dual 12’ et 13’ ? J’imagine qu’il ne fait pas le lien pour éviter de faire de la pub déguisée :wink:

Patrick, je comprends mieux maintenant tes essais avec des WF8 et 9, et aussi mes difficultés avec une WF6 …

Vivement la vidéo sur les différents types de lancers :yum:

Bertrand

Merci à vous deux pour cette suite qui était attendue avec impatience.

J’ai fait selon le conseil de l’article : j’ai pris la balance de précision (celle qui sert pour le sel et le poivre du foie gras LOL) et j’ai mesuré 10 mètres de plusieurs soies pour avoir le “bon” poids.

En Norvège, j’en ai surtout utilisé une qui “sous-charge” un peu la canne car je passais assez souvent en sèche et mes dérives en étaient facilitées.

A plus,

Patrick

1 Like

Merci pour ton retour d’expérience Patrick.
Donc si je comprends bien, en recoupant toutes les infos, avec la Sempé Dual 12’ tu utilises des shootings d’environ 10m pour un poids entre 13 et 18g, plus peut être ?
Mes premiers essais ont été laborieux car j’ai suivi les conseils des premiers rares articles concernant cette canne sur le net qui orientaient vers une WF6 ou un shooting respectant la règle de 1g/1m ce qui donnait des shootings trop léger ou trop long, difficile pour un débutant … dommage que Sempé n’ait pas indiqué sur la canne la fourchette de poids conseillés …
Mais maintenant on a les bonnes infos c’est l’essentiel.

Salut,

J’ai 20 gr sur une WF 10 coupée à 9,50 mètres, c’est ce qui en terme de lancer me paraît le plus adapté mais comme dit un peu plus haut, je n’étais pas très “discret” au poser et mes dérives étaient raccourcies lorsque je passais en sèche.
Pour la WF 9 que j’ai utilisée le plus souvent, 16 gr, toujours pour 9,50 mètres.

Il faut aussi tenir compte que je débute dans la canne à 2 mains et que mon lancer peut largement s’améliorer.

Néanmoins, j’ai atteint sans problème (sèche ou noyée) des distances qui me convenaient (en gros une vingtaine de mètres) pour les situations pour lesquelles j’avais prévu la canne à 2 mains (absence de recul pour fouetter de façon classique).

Rien à voir avec le lancer mais j’en profite pour l’évoquer : J’ai été vraiment très agréablement surpris par la douceur de la canne lors du combat et par le fait que je n’ai jamais décroché un poisson. Ce grand bras de levier donne une sensation bizarre au début mais vraiment très agréable.

A plus,

Patrick

ps : si tu n’es pas trop loin de la Dordogne et que tu puisses te libérer un jour en semaine, je te fais signe quand on tourne.

1 Like

Bonjour à tous,une question pour Pat:peut-on trouver des blanks Dual Sempé nus pour monter soi-même?
Merci d’avance,Yves.

Merci Patrick pour ces précisions qui vont m’être très utiles !
On est loin d’une soie de 6 (en théorie environ 10g / 9 premiers mètres) ou d’un scandi de 10-11m / 11-12g comme il est conseillé sur des sites vendant cette canne … :thinking:
Peu importe, l’essentiel est d’avoir des infos fiables remontant du terrain ! merci le forum :grinning:

Merci aussi pour ta proposition / au tournage, je suis très intéressé, mais malheureusement je ne suis à proximité de la Belle que pendant mes vacances … je te donne plus de détails par MP

A+
Bertrand

Salut,

Je n’en ai aucune idée :wink: . Je demanderai à Claude,

A plus,

Patrick

Salut,

@cabot et @Lanceur59, voici les réponses à vos questions. Bien sûr, je n’ai assuré que le “copier-coller” :wink:

Sur le nombre conséquent d’essais en montage depuis 25 ans, je ne considère pas que le couple poids/longueur indiqué soit spécifique aux cannes mises au point avec P. Sempe . Auparavant tous les blanks testés et montés (rang de 15 à 25 grammes) par mes soins sur Scott/Sage/JMC/Garbolino/Browning/Pezon/Aston/Lamiglas/Diamondback … répondaient aux mêmes critères pour les besoins de cette pêche.
La différence n’était que sur la volonté des fournisseurs à me les procurer et leur prix final du double au triple montage exécuté… Tout ceci sans vraiment de résultats supplémentaires eu égard à la mondialisation des provenances communes de blanks !!!.

Pierre et Richard Sempé aguerris à ces longueurs ont été les seuls pour des budgets deux à trois fois inférieurs à croire à cette issue… En France avancer une pêche à la truite avec deux mains a toujours provoqué des sourires en coin.
Pour cause : la gestuelle et le "pratice"qui fait cruellement défaut en effort et temps d’investissement…
Approche ridicule, car une seule journée au bord du Gave (64) à observer les pêcheurs de saumon prouve que cette démarche est fort louable et digne de bien des parcours Écossais /Islandais ou Norvégiens !!!

Des blanks et montages personnalisés sont disponibles sur la CRID 11.6 pieds.
Hormis pour une pêche typée “toc” je n’en vois pas l’intérêt sur l’aspect financier. Une Switch typée mouche à 235 euros munie de deux scions apporte une innovation et un rapport qualité /prix inégalée et surtout un objectif réussi du meilleur tremplin pour aborder la deux mains.
D’une canne unique à tout faire de l’ancien temps nous passons de nos jours et cette pour le futur à un outil complémentaire . En parallèle du golf, de l’unique club/bâton du berger écossais qui se distrayait durant sa tâche, le moucheur complétera son équipement par un “driver” ou “bois” qui en envoie !!!

C.R.

Merci pour ces précisions.
Mes propos n’avaient pas pour but de dire que la fourchette de poids évoquée dans l’article était spécifique aux Dual Sempé 12’ et 13’. Je cherchais juste à trouver la bonne info concernant la puissance de ces cannes.
Je trouve que c’est très louable d’avoir décidé de proposer de telles cannes à un prix abordable, c’est un des éléments qui m’a fait franchir le pas de la canne à deux mains (j’ai acheté la 12’) et je ne suis pas le seul, mais si la réelle plage de poids conseillés pour lancer en spey avec ces cannes avait été précisée il me semble que cela aurait été encore mieux :wink:
Je crois savoir que le poids idéal d’un shooting pour une canne dépend aussi du lanceur, mais disposer de valeurs de référence c’est quand même plus pratique pour débuter.
Enfin, j’espère bien que des fabricants français vont continuer à s’intéresser aux cannes deux mains pour la truite.

Merci beaucoup à vous deux pour la réponse.
Yves