Chevesne en noyée?

Bonjour,
Je reviens sur mes expériences de l’année, et je remarque que j’ai eu peu de succès en noyée sur les chevesnes, alors qu’ils ont bien répondu en sèche, en duo sèche + nymphe, et en nymphe au fil sans soie dans les courants (pendant ma relativement courte période d’expérimentation sérieuse avec cette méthode).
Est-ce que c’est moi ou les chevesnes répondent-ils mal à la noyée?

1 Like

C’est que les postes pêchés en noyée ne correspondent pas aux postes où se tiennent les poissons.

Les cheucheux de tiennent surtout dans peu d’eau en bordure et ce ne sont pas les postes idéaux pour les attaquer en noyée.

Fred

4 Likes

Par contre un petit stream sur 6 ou 8 en soie flottante permet de toucher de beaux spécimens…

4 Likes

Bonjour , avec des nymphes casquées , ça fonctionne aussi très bien ( avec un indicateur ou pas )…Surtout quand l’eau est juste très légèrement troublé …

1 Like

Oui même en NAV,les gros spécimens sont souvent a roder lentement sur les bordures et dans les retournes lentes et font des circuits, ça permet de les observer et d attendre le meilleur moment pour les tenter.
Du coup la noyée n est sans doute pas la technique la plus adaptée pour lui

4 Likes


Celui-ci a pris en noyée, plein courant, il est vrai en période d’étiage.

2 Likes

Merci pour vos réponses.
Effectivement, mes rares prises en noyée se sont faites dans les courants, en été. Même s’ils réagissaient mieux à une petite nymphe casquée, au fil…
La plupart du temps je ratissais dans le vide, donc… :sweat_smile:

Nico9, pour le petit streamer, quelle est la meilleure période de l’année, et comment et où prospectes-tu?

Ce n’est pas forcément un poisson que je recherche au stream. Mais pour avoir une rivière en 2ème cat en bas de la maison je les touche en pêchant la perche ou le black souvent dans des courants plus calme ou en bordure. En prenant de l’âge, ils deviennent plus carnassier…jeune je les touchais avec des petits rapala flottant 5cm ou avec des mepps 2/3. Il m’est arrivé également d 'en prendre en pêchant l’alose feinte au fouet. C est une bonne période pour le chevesne (fin avril et mai ) quand les eaux sont en ordre ou septembre octobre après l’etiage…
Perso, comme Jean Luc, je préfère les pêcher en NAV sur les bordures…D’ailleurs étant sur la Dourbie cet été j’en ai pris de très gros mais attention ils ne se prennent pas comme ça.

1 Like

Ils répondent parfaitement bien aux noyées !
Ils représentent facilement 80% de mes prises en noyées :slight_smile:

Si tu sais où ils sont et que tu passes correctement, aucun souci :wink:

Et pour les streamers idem : du simple casqué et marabout, à des modèles en lapin ou encore sur micro poppers.

2 Likes

Bon, il va falloir que je choisisse mieux mes postes pour la pêche en aveugle en noyée :sweat_smile::sweat_smile: et que je soigne le passage, à la bonne profondeur.


Un doublé en noyées.
Premier passage une tirée, deuxième passage rien mais trop rapide, troisième passage la touche. Une bonne école pour la régularité.
Désolé pour la qualité de la photo.

4 Likes

Je vais m’appliquer :yum:

Salut,

Quelques remarques qui, j’espère, pourront t’aider :wink:

J’aurais dit comme Fred que les postes à chevesnes sont plutôt dans les amortis que dans les courants mais si tu les as pris avec d’autres techniques dans les courants, c’est qu’ils y étaient :rofl:

A ce moment là, je dirais qu’il faut revoir la longueur et la finesse du bas de ligne. On ne sait pas à quelle période tu as pêché, mais l’été, je descends en dessous du raisonnable pour la pointe -14 centièmes - il faut bien sûr adapter le ferrage (juste une prise de contact en fait) au moment de la touche.
Autre point, les mouches. Celles que j’utilise en mars n’ont pas grand chose en commun avec celles de juillet :wink: . J’ai mis pas mal de fiches ou vidéos sur le site.

Et puis, dernier point, ta dérive. Si tu pêches à 2 mouches, il faut que le mariage des deux permettent une dérive naturelle et à la bonne hauteur des mouches.

Encore une fois, cela montre que la pêche en noyée et tout sauf une pêche de bourrins et qu’elle demande adaptation et finesse. C’est ce qui fait son charme :wink:

A plus,

Patrick

4 Likes

Merci Patrick :+1:
J’étais assurément un peu épais côté diamètre (été) et il faut que je revois mes mouches. Je vais regarder tout ça.
Pour les courants , ils ne m’ont rapporté qu’en été. Les poissons cherchaient probablement un peu d’oxygène / fraîcheur …
Merci encore pour vos réponses :slight_smile: