Site gobages .:. PĂȘche mouche .:. MatĂ©riel .:. CommunautĂ© .:. Montage mouche .:. Voyages pĂȘche .:. carte Nokill et rĂ©servoir .:. VidĂ©os

Peche mouche - Gobages.com

CombativitĂ© des truites suivant leurs milieux đŸ€”

MĂȘme constat sur certains no kill ici en milieu ou fin de saison.
Je ne sais pas si c’est gĂ©nĂ©ral mais la souche mĂ©diterranĂ©enne de la TĂȘt m’a semblĂ©e trĂšs combative


Bien d’accord avec Greg, les truites de la Don se dĂ©fendent bien plus vigoureusement que les normandes par exemple. Par contre je ne suis pas certain du milieu calcaire Ă©voquĂ© mĂȘme si la taille des poissons est trĂšs consĂ©quente. La pĂȘche Ă  vue y est impossible par exemple, ce qui Ă©voque plus un milieu granitique?..

Wouha! ça me fait peur :wink:, je vais peut-ĂȘtre changer de destination, je vais essayer de convaincre ma femme d’aller ailleurs :wink: :joy:

En fait au pays basque il y a le Rio iraty une riviĂšre du bassin mĂ©diterranĂ©en avec des truites de souche mĂ©diterranĂ©enne et sur l’autre versant de la montagne tu as des nives avec des truites du bassin atlantique. AprĂšs cette proximitĂ© permet-elle l’hybridation ?

Pour en revenir au sujet je ferai le lien entre puissance des cours d’eau et qualitĂ© de dĂ©fense des poissons. La touvre les truites sont molles les gaves ça arrache :grinning:

4 Likes

Oui, la Touvre coule doucement, le courant est sans cesse ralenti par les herbiers, en général.

SĂ»rement une bonne explication logique, mĂȘme s’il peut y en avoir d’autres

+1 pour la combativité des truites basques
les truites ariĂšgeoises ne sont pas en reste non plus
sur le Salat et l’AriĂšge, ça dĂ©pote !

Les truites bretonnes Ă©galement se battent bien.

Oui je trouve les truite du Salat ultra puissante.
Une truite de 45 / 50 est capable de te sortir la soie jusqu’au backing en quelques seconde !
de vrais torpilles. Les plus puissantes sont celle entre 40 et 50. Au delà elles sont plus dans la réflexion de trouver une dalle, une faille, un arbre ! ou de jouer la lourdeur en tenant le fond.

Sur l’AriĂšge, je les trouve bien plus molle et facile Ă  mettre Ă  l’épuisette.

Par contre pour en revenir au truites des eaux acide couleur ThĂ© ! J’ai le souvenir des truite de rĂ©publique tchĂšque oĂč l’on a surtout pris des poissons de taille modeste mais qui avaient une patate comme je n’avais pas souvent vu !
Une 30 / 35 te dégomme à la moindre erreur !

A +

Juste pour rigoler, hier soir, j’ai tentĂ© une petite carte de l’indice de « bagarrosité » des truites, en superposant Ă  une base du BRGM
 :face_with_hand_over_mouth:

18 Likes

Les truites Lenok mongoles ne sont pas tristes non plus question puissance

Ceci Ă©tant, dans un mĂȘme milieu, on peut rencontrer de grandes diffĂ©rences de combativitĂ© d’une truite Ă  une autre. Comme nous quoi !

3 Likes

truite des courant = bagarre, truite d’eaux calmes plus calme mais puissante.
Pour les nives effectivement belles bagarres, regrets de la baisse des effectifs depuis 30 ans, liĂ©e en partie Ă  la gueguerre aprn et aapppma et la protection des populations
 a oui les truites des nives ont la machoire trĂšs dure et il est souhaitable d’avoir un temps de dĂ©calage de plus l’hamecon 18, 20, et prĂ©fĂ©rable dĂšs mai
c’est dommage cette rĂ©gion est superbe. ah oui impermĂ©able obligatoire en sauteuse


Heu je dirait plus en gĂ©nĂ©ral en France :wink: Trouve moi ne serais ce q’un seul bassin versant ou la poplulation de truite sauvage est en hausse depuis les 15/20 derniĂšres annĂ©es, dans les parties parties publiques du sud de la France

Petit HS