Coût des passes à poissons

Bonjour,
J’ai eu, il y a peu, une discussion avec un maire qui voit passer des devis entre 800 000 et 1,2 millions d’euros pour équiper un petit seuil de 1,60 m de haut et d’une largeur de 60 m. Ici pour une passe à anguilles, possiblement une seconde probablement classique.
Quelqu’un aurait il de l’info sur le coût de ces passes ?

à +

P.S : le seuil est récent, une vingtaine d’années, il sert à faire passer les réseaux.

Ça paraît élevé en effet.

Après tout dépend si il y a une reprise de la chaussée, une automatisation avec clapet, de l accès, etc etc enfin plein de choses :roll_eyes:

Par chez nous sur grande rivière on est entre 4 et 500 000€ pour des passes rustiques a plots toutes espèces.

1 Like

Passe à anguilles ça peut etre light : goulotte avec tapis plastique et un filet d’eau.

1 Like

C’est l’inflation :rofl:

quand bien même le devis comprendrait une étude hydro pour caller le débit d’attrait, la conception de l’ouvrage, la certification de l’ouvrage et sa réalisation, c’est exorbitant comme somme…
Le problème, vient sans doute de certains BE qui prennent beaucoup de monnaie au passage. C’est un peu la mafia …
a+

5 Likes

ceux qui proposnte une passe à ce cout sur un seuil de 1,6 m de haut sont des escrocs… je suis à la retraite ne ne suit plus cela de prés…Si mes souvenir sont bons, le cout d(une passe à poisson était ramené à la hauteur de chute…On arrivait à des couts d’environ 100 à 150 00° eutos par mettre. Cela dépendait aussi quelles espèces étaient visées ?,Par exemple sur la rivière Ardèche ,ou l’on veut faire passer l’Apron qui a une capacité de nage et franchissements des obstacles absolument 'catastrophique" le cout était plus élevé.Pour les passe à ANG se ne sont pas les plus couteuses…Voir auprès des services régionaux de l’OFB…

2 Likes

Re, j’ai retrouver ce document Onema de 2015 fait par le pole hydro de Toulouse… donc les coûts doivent être remis au gout du jour…comme je ne peux le mettre (PDF) je met le lien internet…
http://oai.afbiodiversite.fr/cindocoai/download/PUBLI/1113/1/2015_008.pdf_2430Ko

2 Likes

Je trouve cela exagéré

@ardesco Si on actualise le cout avec l’indice PT02, on arrive a une augmentation de l’ordre de 26%.

Les index BT ne reflète pas forcément la réalisé, je tablerai plutôt sur du 30 à 35%.

Daniel

1 Like

C’est tout à fait ça. On ne peut en rien comparer avec des études de 2015. Ce n’est pas le bon référentiel.

L’inflation est passée par là. Après pour conserver les barrages, les élus sont souvent en pointe. Mais quand derrière il faut assurer la continuité écologique, ils se rendent compte qu’avoir son petit bassin en ville est un luxe qui impose des contraintes.

Fred

2 Likes

Il me semble qu’il y a possibilité de subventions. Il faut se renseigner au niveau de l’agence de l’eau de la région. Pour la collectivité locale le coût devient alors plus accessible.