De l evolution du marche des cannes a mouche

Hello,

J ai l impression qu on assiste a un changement en profondeur du marche des cannes a mouche. La ou il y a encore 15 ans on avait quelques grosses marques avec pignon sur rue qui « détenaient » le haut de gamme (Sage / Scott / Loomis / Winston / …) avec des cannes de serie (500€ a l époque ?).
On a dorénavant un haut de gamme avec une diversite beaucoup plus grande liée à un affrontement « Série » Vs. « Custom » et des prix assez différents (genre 900€ pour le haut de gamme de série Vs. en gros de 500€ a 700€ pour ce que j en vois du custom meme si ca doit pouvoir monter bcp plus haut).

J ai l impression que le marche du haut de gamme de serie tient beaucoup au marketing car a consulter pas mal le forum ou d autres réseaux sociaux, beaucoup se tournent vers le custom et y trouvent une qualité de blank/action (au dela du cote pur esthétique propre au custom) comparable voire bien meilleure que les « series ».
Je suis assez impressionne de voir le nombre de monteurs pro (EM anr / Friedrick-Le Hourc / Traine Buche / … j en passe et cela n est rien que sur le forum et pour un petit marche comme la France…), également de monteurs amateurs éclairés ou de nouvelles marques qui se développent (Stickman / Banana / Epic / …).

La canne de serie n est elle pas vouée a ne bientot plus etre que des cannes d entree de gamme (avec plus que des acteurs asiatiques) ?
Le haut de gamme ne devenant plus que du custom (et d ailleurs Scott propose du custom) ?
Je me demande dans quelle mesure le marketing va continuer a maintenir les ventes des modeles de series des « grandes marques » qui changent tous les 2 ans avec toujours des cannes plus performantes/légères (suffit de voir les notes des review yellowstoneangler, on tombe sur des notes de type concours de gymnastique) alors qu on trouve mieux et moins cher par ailleurs (ca doit aussi poser la question des fabricants de blank parfois les memes que les vendeurs de Series…).
A moins, qu au contraire ce soit le custom qui ne soit qu une mode (mais j en doute, on assiste a des evolutions de comportement comme dans pas mal d autres domaines : besoin de distinction / petite production / besoin qualite / avec en parallèle un acces tres facile a tout ce qui peut se faire sur le marché grâce a internet).

Donc en gros si j etais le patron de SAGE je lancerai une filiale custom :wink:

A+ Gurvan

2 Likes

Salut Gurvan,

Je suis entièrement d’accord avec toi! A mon sens la qualité des cannes très haut de gamme dans les tailles standard pour la truite (disons entre 8 et 9’ pour soies 4-6) n’a pas fondamentalement changé sur les 10 dernières années, en revanche le « milieu » de gamme s est aligné en termes de performance et le bas de gamme est devenu bluffant !

L’évolution principale c est le poids, cela dit pour des cannes à truite, je ne pense pas que cela ait une grande importance car on parle au final d une 50aine de grammes !!! Pour moi en termes de performance pure et de plaisir de pêche, les NTi, GLX Classic, Scott G, Winston WT, Loop Yellow etc ne sont pas du tout larguées, et pourtant elles ont 15/20ans et sont beaucoup plus lourdes!!! Sur des numéros de soies plus élevées (soies 7 mais surtout au delà, cannes brochet/mer( ou sur des cannes de 10’ ou plus très spécialisées (comme par exemple sur les cannes de nymphe au toc type 10’6 soie de 2), la oui le gain de poids est révolutionnaire pour la performance et le plaisir de pêche !

C est à mon sens le fait qu on soit à ce plateau de performance qui explique largement pourquoi les artisans/petites marques peuvent rivaliser en termes de performance sur les cannes. Les stickman sont un excellent exemple !
Cela dit, rien de tout ça n existerait sans la R&D faite par les grandes marques depuis 50ans, ce sont largement leurs techniques qui se sont démocratisées !
On pensait que les nano résines seraient une révolution, elles ont certes apporté mais n’ont pas été une révolution fondamentale par exemple. A voir si le graphene sera la prochaine révolution…

En revanche les grandes marques vendront toujours du haut de gamme à mon avis custom ou non!

A+

1 Like

Le ‘Custom’ est peut être en train de se développer ici, aux USA (principal marché il faut bien en être conscient) il est bien implanté ce qui n.as pas freiné les grandes marques.
Il prendra peut être un peu plus de part du marché ici car les français sont un peu plus pointus (pourcentage plus élevés de ‘spécialistes.) et nous avons nos spécificités. Un bon rod builder a l’écoute de son client sera donc plus à même de le satisfaire. La grosse différence pour moi est qu’une marque développe un produit standard pouvant convenir au plusieurs grand nombre, un rodbuilder sort un produit pour un cahier des charges, et peut retenir des choix ou options de montages extrêmes.

2 Likes

Je ne suis pas certain que le “custom” arrive à prendre une part significative sur le marché mondial car, s’il est indéniable que l’on en parle beaucoup sur les forums, c’est justement par rapport au fait que ces forums sont un lieu d’échange idéal pour cette évolution vers la création.
Ensuite, comme le dit fort justement EM ANR, les français ont toujours été en avance sur l’évolution de certaines techniques de fabrication, ainsi que sur la personnalisation. C’était déjà le cas à l’époque du refendu. Mais n’oublions pas que le marché français est “pinuts” et que les grandes marques mondiales ne se sont jamais aussi bien portées en concentrant leur production sur les cannes 9 ou 10 pieds soie de 5 à 5/600 euros.

1 Like

A la lecture des commentaires ci-dessus ,je tiens a apporter des precisions sur les mots “custom” et “série”.

Qu’est ce qu’ une canne de série: une canne de série est une canne dont le blank sera fabriquée de la même façon sur toute la gamme de numero de soie.
Généralement, lors de la R&D d’une série, le ou les concepteurs se focalisent sur 2 numero de soie pour mettre au point toute la série , habituellement les concepteurs choisissent les numéros de soie de 5 et de 8, parfois 4 et 7.
Ce qui veut dire que généralement les numéros de soie 5 et 8 seront les plus aboutis dans la série.
Qu’en est il pour les autres numéros de soie dans la série ?? et bien c’est parfois “bingo” et c’est parfois “manqué”, on peut donc retrouver dans une série de cannes que les cannes pour soie de 3 ,4 , 5 ,8 et 9 sont parfaites (parce qu’ elles remplissent le cahier des charges pour lequel elles étaient destinées) que les numéros de soie de 2 ,6 , 7 et 10 sont “pas mal” et que les numéros de soie de 1 , 11 et 12 sont “nul a chier”. Bien sur tout ceci n’est qu’un exemple car cela varie a chaque série.

Custom… il y a les cannes de fabrication custom , il y a aussi les cannes custom ( choix des composants ,de l’emplacement des anneaux, de la poignée et ou de l’esthétique) .

Une canne de fabrication custom et une canne qui est mise au point spécifiquement pour chaque numero, la fabrication du blank ( enroulement, poids et modèle de carbone, etc) est différente pour chaque numero de soie.

Très peu de fabricants proposent des cannes de fabrication custom car beaucoup de recherches , développement et mises au point.

On peut donc avoir des cannes de série dites “custom” de par le choix de différents composants ,de leurs emplacements, de leurs tailles et ou de leurs couleurs, ce qui peu améliorer d’une façon ou d’une autre l’action d’une canne, mais aussi parfois ruiner un très bon blank.

On peut aussi avoir des cannes de fabrication “custom” non customisable “esthétiquement” et on peut avoir des cannes de fabrication “custom” customisable…

1 Like

On ne peut pas faire simple, car il n’est pas juste de réunir sous une meme appellation (série) une fabricant qui met au point une série de canne (de la soie de 2 a la soie de 12) en ayant fait une R&D sur les soie de 4 et 7.
Et un autre fabricant (qui sera également appelé série) mais qui aura fait une R&D sur chaque numero de soie qu’il va vous proposer.

1 Like

Salut,

En même temps, un blank IM6 même avec des composants de formule1 restera un IM6.
C’est comme un âne. On aura beau lui tailler les oreilles, on n’en fera jamais un cheval de course. :joy: :wink:

Pour en revenir à l’évolution du marché, je pense qu’effectivement dans notre pays une demande progresse dans le “sur-mesure” et donc on pourrait observer une augmentation de facteurs de cannes.
Je dis on pourrait car je ne suis pas sûr de cette augmentation. Je n’ai pas de chiffres à comparer entre aujourd’hui et il y a 25 années en arrière.
Un changement de comportement, une mode, la recherche d’une différenciation… Une évolution du consommateur comme dans tant d’autres domaines.

Les pros faisant en principe des études de marchés me diront si je me trompe ou pas. :slightly_smiling_face:

1 Like

Il faudrait aussi prendre en compte le home made. Monter une canne a partir d’un blank n’est pas si difficile que ça n’en déplaise aux «facteurs de cannes» d’où le nombre de monteurs de cannes amateurs qui montent leurs cannes de façon plus ou moins heureuse et qui bien souvent après l’esthétique en privilégient le coût.

2 Likes

Hello,

Oui on a pas mal de cas :
-1 Serie d usine sur base de 2 soies particulierement travaillées et pas de possibilite de changer les composants
-2 Serie avec chaque blank specifique a une utilisation et possibilite de changer les composants (Stickman)
-3 Blank developpe specifiquement pour un facteur de canne et choix des composants hyper large
-4 Blank de série (cf 1) mais monté par un facteur de canne et donc grand choix de composants ce qui peut faire changer pas mal l action de la canne tel que designee en -1
Au depart quand j emploie le terme « custom » c est en difference au point 1 (canne de serie d usine avec 2 blanks particulierement travailles comme le soulignait piratkey).

Oui la france est un petit marche et nous sommes certainement biaise par le fait que ce forum regorge de passionnes probablement pas représentatif du marche des cannes. Je ne connais pas la tendance et les resultats d une firme comme Sage sur le moyen long terme et dinc certainement presomptueux de dire que le marche se dirige vers du custom. Mais comme dans pas mal de domaine j ai l impression que le marche a beaucoup évolué avec une vraie dynamique dans la diversite de l offre (je viens de voir que Philippe Dolivet - brittany fly fishing - a lance une offre de cannes, certainement comme a l epoque des cannes « monts d arrée).

Et la R&D effectivement a pas profite pour avoir aujourd hui des blanks de tres bonnes factures pas trop cher mais les boites en pointe (CTS / Epic), j ai l impression que ce sont plutôt des fabricants de blanks plus que des vendeurs de cannes toutes faites ???

Gurvan

1 Like

Sur le forum, certains d entre vous auraient des chiffres de ce marche de la canne a mouche ?
Je suis encore surpris que ca fonctionne pour Sage (je ne dis pas qu ils font de mauvaises cannes mais le roulement permanent de series tres cheres, je me demande bien aupres de qui ca s ecoule…), un marketing hyper impressionnant. Et qui semble marcher, @lunefish, tu as des indicateurs a nous partager ?

Beaucoup de choix, beaucoup de superbes cannes, et trop peu de poissons dans nos rivières dégradées et pour la plupart mal gérées.
Il est miraculeux qu’il se vende encore beaucoup de cannes à mouche.
Seules des niches, créées de toute pièce par les services marketing de nos grandes marques, si peu investies en France dans la défense des rivières, d’ailleurs, arrivent encore à susciter l’envie d’acheter.
La pêche en réservoir il y a quelques décennies, la pêche à la nymphe roulette aujourd’hui. Ces pêches, si productives soient-elles, n’arriveront jamais à la cheville, sur le plan de l’intérêt et du plaisir ressenti, de la pêche à la mouche classique, en sèche ou en nymphe à vue.
Alors, le marché des cannes!..

2 Likes

C est un peu comme le marche de la voiture de sport avec des routes a 80km/h

2 Likes

Et pourtant la part de marché des marque de luxe n’a jamais été aussi bonne, j’ai lu que Porsche avait fait +6% en 2018 battant son record de vente…alors Sage doit pas attendre après l’europe et encore moins la France pour vivre et vendre ses cannes, le marché Us de la mouche est sans commune mesure avec le vieux continent ( j’ai en mémoire un chiffre global de + de 5 milliards de $ en Vs de 500 millions € en France ou Europe…je ne sais plus ) et les pêcheurs Américains s’exportent beaucoup dans les destinations exotiques :joy: pour eux ( Mexique, Costa Rica, Bahamas, Nz… Guadeloupe aussi de plus en plus )
Yves
Ps : mes chiffres sont a prendre ( avec de pincettes… mon grand âge excusera cela ) en ordre de grandeur plus qu’autre chose

1 Like