Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Démontage de canne


#1

bonjour
j ai acheté a un copain une canne epic bandit pour la remonter (le copain etait debutant quand il l a montée) ; et la je suis tomber sur un os : le vernis est tres dure (jamais vu ça sur la vingtaine de canne que j ai demontées ; une fois le vernis enlevé sur la patte de l anneau , pas moyen “d ecarter” la ligature pour l enlever ; je cherche donc un moyen chimique : j ai lu que certains décapants peuvent venir a bout de l époxy
voila , si vous avez des conseils merci d avance
dom


#2

en utilisant des solvants comme l’acétone (qui dissous l’epoxy) tu prends le risque d’attaquer ton blank dont la résine est aussi de l’époxy, ce serait dommage…
Tu peux essayer de chauffer légèrement ton époxy de ligature, mais c’est aussi risqué…
Tu peux poncer avec précision en protégeant ton blank avec du scotch de carrossier…
C’est pas évident si ton epoxy est hyper dure.


#3

Pour moi il n’y a qu’un truc qui fonctionne, la chaleur.
Mais trop tu tue le blank et pas assez ca sert a rien :roll_eyes:

Sur ce blank tu va avoir du mal a ne pas écailler la teinte superficielle :disappointed_relieved:


#4

Bonjour,

Effectivement je n’ai jamais été dans ce cas mais avec des ligatures râtées (banc de séchage qui s’arrête pendant la nuit) il m’est déjà arrivé de chauffer les ligatures en faisant doucement et en enlevant très rapidement l’epoxy qui change d’etat pour pas attaquer le blank.

En revanche, les remarques d’ @EM_ANR et @friedrick me font craindre des problèmes sur mes cannes! Je pensais que pour du carbonne la température atteinte lors du chauffage de la ligature serait sans conséquences. Avez- vous déjà rencontré des mésaventures suite à cette manip? N’ayant pas encore beaucoup pêché avec la canne en question je m’inquiéte d’une fragilité dans les fibres de carbonne suite à vos messages.

Merci pour vos retours d’expériences


#5

Quand lors d’un démontage de canne l’époxy résiste j’utilise mes dents pour la faire sauter.Problème c’est que suivant le revêtement du blank comme dis plus haut celui ci risque de venir avec.Il te reste toujours la solution de religaturer les anneaux pile poil au même endroit quitte à faire des ligatures un poil plus longues pour bien recouvrir les “dégâts” avec du fil à ligaturer NCP (no préserve color)qui garde sa couleur sous l’action de l’époxy et on y voit que du feux:wink:


#6

J’utilise un époxy dans ce genre pour mes montages il est plus jaunissant et beaucoup plus dur pour démonter tu peux chauffer une vielle lame de scie égoïne transformée en scalpel (il te faut un peu d’epesseur de lame pour qu’elle reste chaude )avec bougie et tu coupe dans la ligature du côté du pied de l’anneau et pour les petits morceaux de résine qui reste j’utilise un proxxon fixé dans un support étau et je tiens le carbone il faut y aller bien calmement et prendre le temps de bien affûter la lame avec de la pâte a l’oxyde de chrome


#7

ouais absolument d’accord surtout si c’est la génération des blank roulé par CTS dont la finition est un peu moins résistante que les nouvelles constructions.
Tant que tu n’attaque pas le gel coat (couleur) si tu griffe juste ça disparaitra sous le nouvelle epoxy.

Pour chauffer voilà ce que j’utilise c’est précis ça chauffe fort s’il le faut … image

Sinon la méthode de @Djof avc un outil à lame que tu maintient chaud ça a l’air pas mal effectivement …


#8

Dremel fabrique un mini chalumeau pyrograveur rechargeable avec des bombes pour briquet il y a des embouts lames ça doit pouvoir fonctionner…
https://www.cookson-clal.com/materiel-bijouterie/Fer-à-souder-à-gaz-multi-fonction-Versatip,-Dremel-prcode-999-7702?p=gs&gclid=CjwKCAiA7vTiBRAqEiwA4NTO68j27jJEUB-d9j1WwVBenQ7j8gjWcUaofsn66c_CH1U1GW_MDAo7lRoC5zAQAvD_BwE


#9

surtout ne chauffe pas tu vas obligatoirement changer les propriétés de ton blanc et créer un point de rupture!!!
( j’ai cassé des cannes en les rinçant sous la douche à l’eau chaude alors le carbone n’aime pas du tout la chauffe… au début ça assoupli le blank et puis c’est la casse car la masse de résine et carbone n’est plus cohérente )

Te restes à arracher le maximum avec une lame quitte à faire venir la protection du blanc que tu auras à revernir mais pour refaire la couleur je connais pas la solution…
Ou alors tu ponces tout le blank et tu revernis après.

Dans tout les cas même au papier de verre tu vas toucher la protection du blank…alors, je sens que t’es parti pour un sacré boulot de restauration bon courage!!!


#10

Tu prends des douches très chaudes :wink:
Quand on dis chauffer on ne dis pas surchauffer le blank mais réchauffer l’époxy de ligature, cad pas de flamme direct bien entendu mais porté à proximité et avec délicatesse.
on peut chauffer l’époxy elle commence à se dégrader et c’est irréversible au dessus de 100° et encore cela dépend de la composition exacte de celle-ci.
Pour récupérer une couleur disparue tu peux utiliser des peintures pour verre, celles utilisés pour imiter les vitraux, on en trouve de petits pots et par mélange de couleur on peux retrouver quasi toutes les teintes.


#11

merci pour toutes les pistes ; je vais tester la chaleur sur une autre canne (j aurais pas osé)ainsi qu un decapant ;soit ca : www.bbfrance.net/resines soit decapant syntilor