Site gobages .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. carte Nokill et réservoir .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Double taille pour le brochet

Le FD du Rhône publie des résultats intéressants sur l’expérience menée sur la double taille des brochets sur des annexes du Rhône.

Même constat sur la Dordogne dans le Lot où la mesure est en vigueur depuis deux ans.

Les poissons trophées sont pris plusieurs fois par an voire plusieurs fois en deux ans (cas d’un poisson de plus de 125 repris au moins 5 fois en trois ans).

Comme quoi le nokill ça fonctionne. À quand la même mesure pour les truites ?

Fred

9 J'aime

Intéressant cette vidéo ainsi que ton retour sur le lot , je peche assez souvent dans un réservoir fédéral en haute vienne qui abritent des très gros brochets du au déversement de truites ARC . J’ai pris ( des amis également ) des poissons plusieurs fois et parfois même avec peu d’intervalles , ils deviennent bien sur plus difficile mais on prend régulièrement c’est poissons dont de nombreux métrer . Ca reste en eaux Close mais le retour est sans appel .

Très intéressant et prometteur. Reste à voir dans les prochaines années si les très gros poissons ne vont pas prédater les plus petits et du coup inverser la tendance. Dans les milieux clos (sans alevinage d’arc-en-ciel) c’est ce que l’on constate au bout de quelques années. Mais bon je préfère prendre un de 90 que 5 de 60 :grin:

Merci pour ce lien!
C’est une bonne chose d’avoir des données un peu solides sur ce sujet de la double maille.
J’espère que cela aidera à diffuser cette pratique.
Bonne fin de journée
David

Bien évidemment que ça fonctionne.
En Irlande, quelques poissons sont parfois prélevés, c’est assez rare, et les populations sont bien diversifiées en taille.
Oui les petits se font croquer de temps en temps…c’est normal, c’est la nature. Ça n’empêchera pas le renouvellement du cheptel.

Pour être adhérent à la fede du Rhône et pour pêcher sur les spots de la vidéo, je vous confirme que les retours sont bons et les pêcheurs contents :stuck_out_tongue: ils viennent d’instaurer la double maille sur le sandre aussi, on va voir comment ça évolue :wink:

1 J'aime

C’est une super initiative de cette fédé, couronnée de succès. Il faudrait l’étendre à d’autres départements et surtout l’appliquer à d’autres espèces de poissons : perche,black-bass, sandre … et en priorité aux salmonidés qui sont en perdition dans certains secteurs de notre pays :angry:.

1 J'aime

L’essai est aussi fait sur quelques aappma du Rhône pour tester la maille à fenêtre sur la truite. Souvent au grand dam de certains adhérents d’ailleurs… Qu’importe et heureusement qu’il y a quelques présidents et bureaux motivés👍. À suivre aux prochaines pêches électriques

Ils ont également fait une vidéo.

Fenêtre de capture Sandre

Fred

2 J'aime

Intéressant mais là où je pense que ce n’est pas tout à fait juste c’est sur la période de reproduction et l’impact de la pêche. Si effectivement la période de reproduction se situe entre 10 et 14 degrés il faut prendre en plus la durée d’incubation des œufs où les mâles (les fameux « charbonniers » surveillent et ventilent leur œufs et cela peut se passer jusqu’à 16 degrés. Maintenant l’intérêt de la double maille c’est aussi de protéger les gros mâles qui pourront transmettre leurs gènes.