Fabrication d'une épuisette

Bonjour à tous,
Je relance ce sujet fleuve car je tente l’aventure !
Alors voilà, pour vous raconter brièvement où j’en suis:

  • Le gabarit est fait sur le modèle d’épuisette d’un pote.
  • Je pensais avoir trouvé des baguettes sympa, largeur ok, cintrage facile, mais bois pas terrible. C’est de l’ayou, je l’ai pas vu à l’achat mais il est creux et n’a aucune densité, j’ai de gros doute sur sa durée de vie donc je préfère laisser tomber et chercher mieux.

J’ai fait un essai de collage avec de la ni clou ni vis et ça ne va pas.
Auriez-vous une marque de colle à me conseiller pour l’encollage des lamelles ?

Je vous tiendrai au courant de l’évolution de mon projet mais soyez patients, je suis tout jeune papa donc niveau temps :slight_smile:

1 Like

Félicitation Vincent, très bon projet pour les nuits d’insomnies entre deux biberons.
Ceci dit, regarde sur l’ancien forum de gobages. Il me semble avoir déjà vu des articles et posts consacrés à ce projet d’épuisettes. Bon courage !

1 Like

Oui il y a tout plein d’infos dans les archives de gobages

Je l’ai arpenté en long en large et en travers ce sujet :wink: sauf que je n’ai pas trouvé ce que je cherchais, à savoir un modèle/marque de colle pour la réalisation.

Tu devrais t’adresser à un ebeniste

Ouais, je vais me débrouiller comme ça. Je posterai des photos quand j’aurai avancé un peu !

Bonjour ,
c’est exactement ce que j’allais proposer Pierrot .
Colle d’excellente qualité , c’est avec ça que je fait mes montages .J’ai même coller des rondelles de liège pour des poignées , ça ne bouge pas .
D’ailleurs j’ai une épuisette qui est en attente de réparation depuis bien trop longtemps déjà :disappointed: et d’autres qui sont aussi en attente de leurs futurs propriétaires … :wink:

2 Likes

Super ! Merci pour l’info
Pour l’ayou, oui je l’ai pas senti, trop tendre et vraiment peu dense.
Je regarderai ces autre essences, mais ce qui m’avait plu c’était le profil et les dimensions de la baguette.

La colle PU est une bonne idée. J’ai collé deux panneaux de contreplaqué marine pour refaire un grand safran de voilier, il est toujours dans l’eau depuis 10 ans et il tient toujours. Il est vrai qu’il s’agissait de PU professionnel, à voir donc la qualité. La particularité de la colle PU c’est qu’elle s’expanse très, très fort (la colle passe par les pores du bois) et nécessite un pressage important et bien répartis.
Bien réalisé, c’est une bonne solution. Mais tu as aussi des colles à bois spéciales eau ou milieu humide, comme conseillé par Pierrot: la Titebond. Sinon dans une bonne quincaillerie professionnelle, spécialisée genre Clément, tu auras sûrement la réponse à tes questions.
Concernant le bois, tu as aussi les lames de bambou, idéales pour tout usage aquatique, et très flexible. De toute façon, si mes souvenirs sont exacts, il faut mouiller le bois pour le mettre en forme sur un gabarit.
Faire son épuisette soit même est un beau projet. Tu peux en choisir la taille, la forme, et le style de poignée.

1 Like

Dans cet article @christianb préconise de la colle a bois ou de l’epoxy. peut être faut il qu’on précise la partie colle. Je suis pas super bricolo mais colle à bois cela me parle, l’époxy un peu moins car il y en a des tonnes pour des applications trés différentes.

https://www.gobages.com/info-peche/comment-fabriquer-une-epuisette-1316.html

1 Like

Merci de remettre cet article en ligne Jean-Yves .

Justement dans l’exemple et les photos on voit bien que j’ai utiliser de la colle a bois expansive . C’était ma première épuisette et je n’ai jamais réutiliser ce type de colle .
J’ai trouver que l’expansion était trop importante , demandais ensuite trop de ponçage et qu’a la finition ce n’était pas top , on le vois nettement sur les photos …mais par contre , aucun problèmes de collage , ça na jamais bouger .
De tous les modèles que j’ai fait , a ma connaissance , aucuns collages n’a lâcher , les ruptures de cadres ont toujours eu lieu lors de chocs , chutes ou accident de la route …
Mes problèmes de bras sont pratiquement de vieux souvenirs après deux ans de soins donc Vivement que je puisse reprendre ce bricolage , ne serais ce que pour tenir mes engagements … :wink:

4 Likes

Utilisant un peu de colle “en fut de 1000 litres” dans la société ou je travail ;
pour des collage qui résiste à l’eau il faut utiliser des colles vinylique de classe D3 avec l’adjonction d’un durcisseur pour la rendre classe D4 "utilisation en milieux humide ".
on trouve ce type de colle chez des gros quincailliers professionnels en conditionnement plus petit mais pour le particulier ça reste compliqué .
la colle titebond fait parti des colles vinylique ,pour collage résistant à l’eau, de classe D3, je crois .

1 Like

Une petite question concernant le collage des lames.
Vous êtes plutôt adeptes des serres-joints ou de la cordelette enroulée tout le long ?

Bonsoir ,
@Vincent quand tu parles collage des lames tu penses a quoi ?
La baguette du cadre sur la poignée ?

Je parle des différentes baguettes qui composent le cadre, je pensais partir sur 3 lames collées entre elles.

Ok , tu peut utiliser aussi des bandes de chambre a air pour remplacer les cordelettes , ce qui te permette en les étirants au maxi de faire un très bon serrage des baguettes entre elles .:wink:

2 Likes

@christianb Mais ça se colle pas sur les baguettes ?

Si surement , mais , avant présage des baguettes il faut enlever le surplus , une fois collée , tu aura de toute manière du ponçage ne serait-ce que pour enlever la colle .
La colle blanche sur le caoutchouc même si elle adhère doit bien ce poncer .
Le mieux , c’est de faire un essai .:slight_smile:

Pour ma part , mes pliages et collage sont fait avec une contre forme , mais c’est un peu plus long a mettre en place et a fabriquer .:slight_smile:
J’essaye de trouver une photo dans mon DDE .

A plus tard .

@Vincent de quoi illustrer mes propos . :slight_smile:

2 Likes

Merci pour les infos, je vais devoir faire sans contre forme, j’ai viré les chutes de mon patron.
Bon, maintenant faut que j’avance un peu moi, j’ai pas d’excuses là !

1 Like