Haut-Doubs, nettoyage à sec

L’étiage c’est déjà dur pour tout le monde, mais là…

Le Doubs totalement à sec

ça permet à la Loue de na pas se désintègrer…

1 Like

Ce phénomènes est arrivé sur la Risle en Normandie il y a quelques années, l’eau avait disparu sur plusieurs kilomètres, il faut que les failles se rebouchent mais rien n’est moins sûr.

1 Like

Bonjour, quand je lis ces lignes je m’interroge sur l’incidence sur les secteurs aval (Goumois et autres).car même si il y a des barrages qui peuvent soutenir un certain débit il ne faut pas que cela s’inscrive dans la durée idem pour les résurgences dans ces massifs calcaires à moins que le lit souterrain ressorte dans sa totalité un peu plus bas? C’est en tout cas vraiment impressionnant et très préoccupant pour le secteur et ceux qui s’en occupent.

1 Like

Quelques impressionnantes images supplémentaires :
Le Doubs totalement à sec

1 Like

un nouvel article sur le sujet:

quelle catastrophe…:disappointed_relieved:

vidéo du désastre

Des images terribles…

Le secteur touché est en 2e catégorie uniquement ?

non de mémoire il me semble qu’il y a des parcours en 1ere d’ailleurs le nom d’une des aappma est la truite du saugeais.

je suis passé vendredi le long des berges, c’est vraiment impressionnant, en remontant le doubs, on quitte Morteau où la rivière semble couler normalement puis en entrant dans le lieu dit “défilé d’entreroche” il ne reste que quelques flaques et trous d’eau qui ne communique plus et des kilomètres de calcaires à sec… et en arrivant vers Pontarlier on retrouve le doubs qui coule !
Je ne sais si des solutions ont été trouvées, mais même si un jour la rivière reprend son lit, il y aura du travail avant de revoir du poisson !

1 Like

Quelques précisions ici (datées début août) :

Ici s’arrête le Doubs