Kayak de pêche à pédales

Bonjour

Y aurait-il parmi les gobnautes suelques utilisateurs de cette embarcation? J’avoue être habitué zux embarcations pilotées par moi-même ou un guide au moteur électrique. Après quelques essais peu concluants en float-tube ( se déplacer en.marche arrière ne me convenant guère…) j’en suis arrivé à envisager l’éventuelle solurion d’un kayak de pêche à pédales. Curieusement, sur le web, on voit des pecheurs au leurre, mais pas vraiment de moucheurs. Y aurait-il une ou plusieurs raisons?

A plus

B

C’est une embarcation qui nécessite pas mal d’attention en permanence pour naviguer efficacement.

On règle l’avancée avec les pieds mais la direction se gère au gouvernail. Au final, il faut faire deux choses différentes avec jambes et bras. À moins d’être batteur pro, ça bouffe beaucoup de capacités niveau du cerveau.

Après aux leurres, pêche notoirement facile et mécanique ou t’as juste à balancer et ramener :nerd_face:, ça passe même avec 5 % du cerveau.

Mais à la mouche ou un seul cerveau ne suffit déjà pas, c’est compliqué.

Après, la position canoë ne met plaît guère mais je reconnais que ces embarcations sont très bien étudiées.

Fred

1 Like

Merci pour ton avis doublé d’ube analyse pertinente. Ceci explique cela. On comprend pourqioi, on n’en voit pas sur.les reseaux sociaux. Je pernse que je motoriserai un float tube comme le fait mon habituel compagnon de voyage lorsqu’il pêche cabots et black-bass sur l’Isle.

A plus

B

Je suis un peu entre vous deux.
Pour pêcher seul, j’ai un float tube qui me satisfait mais qui me bride sur la vitesse de déplacement, et surtout passer des zones rapides peu évidentes à gérer (sur l’Adour dans le 32/40 notamment, ou ça alterne entre petits à moyens rapides et lisses profonds).
Je regarde donc également pour un kayak, mais je ne trouve pas mon bonheur car ça oblige à avoir une ancre. Je lorgne quand même sur le Gumotex Halibut
J’ai trouvé cette Embarcation , qui rassemble l’avantage des deux, c’est à dire se déplacer assez vite (tout est relatif :wink:), affronter les rapides, embarquer un peu de matériel si besoin, et reprendre les palmes pour gérer une dérive les mains libres.
Le tarif est élevé, mais l’importer en France risque d’être bien onéreux également.

Bonjour,
J’ai eu l’opportunité de faire une sortie en kayak sur le lac de Montbel ( 09 ), c’est un souvenir inoubliable, mais c’était du classique: une pagaie et une canne !
Je n’ai jamais goûté aux joies du kayak à pédales, mais, en tant qu’ancien cycliste amateur, je pense que j’y aurais trouvé pas mal d’avantages !
Je vous joins cette vidéo, qui, si elle date un peu, présente sous forme de documentaire la pêche à raz de l’eau, en mer essentiellement,
Vous y trouverez sans doute des idées, des techniques sympathiques ( c’est très orienté " leurre " mais il y a quelques séquences " mouche " ), et on y voit des détails intéressants sur les fameuses pédales !
Bonnes recherches, bon visionnage :

1 Like

Merci bien pour cette vidéo. Je connais un peu P. Lebreton pour l’avoir rencontré plusieurs fois. Par ailleurs son fils Gavin opère en Guadeloupe comme guide de pêche. Il me semble même avoir vu une vidéo d’une de ses captures d’un beau tarpon pris à la mouche en…kayak. je vais réfléchir…

A plus

B

1 Like

Toute la fratrie Lebreton pêche en kayka :wink: franchement j’adore : j’ai découvert cette pêche en Irlande pour aller pêcher le Bar et le Lieu :wink: c’est pas « simple » de tout penser, mais comme en fait on ne pagaie pas quand on pêche (bah ouais, c’est un peu compliqué sinon ^^ ) ça permet de penser à la pêche :wink:

Ma foi, si on pédale, on a les mains libres. Reste à lover la soie sur un support sans faire descsacs de nœuds.

A plus

B

Ben non justement, c’est là le problème. Sans une main sur le gouvernail pour indiquer la direction au bateau, tu es incapable de le manœuvrer correctement lorsqu’il avance.

Fred

Bien compliqué tout çà. Faudrait faire un essai ou demander aux frangins Lebreton comment ils s’y prennent.

A plus

B

Le plus facile, c’est en lac ou tu n’as pas de courant. Tu te postes puis tu pêches.

En rivière, pour avoir pêché avec un jeune qui était au leurre, j’ai vu comment il galérait.

Fred

C’est surtout aux plans d’eau que je songe.

A plus

B

Bonjour
J’ai un gumotex halibut a pagaie jai deja fais l essai de pêcher a la mouche debout… jai fini au bouillon en lac au mois de février…
La difficulté avec un kayak c est que tu es contraint de pecher face a toi ou avec un angle très fermé.
A l usage ca n’est pas trop pratique pour pêcher tu passes ton temps à te repositionner la moindre brise fait tourner et deriver l embarcation
Le seul avantage c’est qu un kayak te permettra de couvrir du terrain et de pouvoir pêcher sur des hauts fonds avec une approche discrète.
Phil

Merci.pour ton expériences. Pecher debout, je.n’y songerais pas. Peut être qu’avev pédales et gouvernail, il y a moyen de se diriger plus facilement qu’avec des pagaies…
À essayer

A plus B

Le guide Eric Hamon pêche beaucoup à la mouche en kayak à pédales (eau douce et mer).

Ok. Merci du renseignement.

A plus

B

Bonjour @Phil-31

Hormis les aspects que tu décris sur la difficulté de pêcher depuis le kayak, peux tu me dire si niveau facilité de déplacement, ce kayak Gulotex Halibut est bon ? J’entends par là remonter une rivière à contre courant. Pas des rapides non plus, mais des biefs ou ça pousse un peu.
Comme je disais plus haut, je cherche un moyen de transport/pêche pour l’Adour, qui me permettrai également de remonter le courant si besoin. En float c’est impossible, en canoe, faut être deux adultes… et mon gamin n’y est pas encore :wink:
Merci.

1 Like