Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

La gestion écologique des rivières françaises : Regards de scientifiques sur une controverse

Originally published at: https://gobages.com/livres/la-gestion-ecologique-des-rivieres-francaises-regards-de-scientifiques-sur-une-controverse

Ce livre est une critique raisonnée des choix que des services de l’État ont fait au début des années 2000 pour mettre en oeuvre la Directive cadre européenne sur l’eau, dont l’idée générale est de supprimer les obstacles dans les cours d’eau pour faciliter le transit sédimentaires et permettre la migration des poissons. Selon les…

C’est avant tout une charge contre la politique de continuité écologique qui est menée en France depuis 20 ans, avec des arguments assez hétérogènes mais qui masque difficilement l’idée que pour les auteurs une « bonne » nature, c’est une nature domestiquée et jardinée.

Ils défendent d’ailleurs une idéologie assez représentative de ces scientifiques boomers, aujourd’hui a la retraite, et qui ont bien du mal a accepter l’idée que le progres et la science de leurs temps nous ont laissé un héritage naturel catastrophique. Levêque est d’ailleurs connu pour ces positions climato-sceptiques.

Au final, j’ai trouvé ce livre techniquement assez médiocre, trop a charge et déséquilibré, c’est une occasion manquée, on a toujours pas sous la main un ouvrage grand public pondéré sur les seuils et les barrages, et pourquoi les détruire (ou pas !). C’est bien dommage car le sujet est important…

A+
J

3 J'aimes

et JP Bravard, pour l’avoir eu comme prof c’est pas fou fou non plus…
Deux auteurs un peu dépassés par les évènements comme tu dis

2 J'aimes

mr Bravard lle bras armé lobbyiste de l’OCE ; d’ Hydrauxois et autres amis des moulins .Ceux qui préféren t des palns d’eau que des eaux courantes…Bon je tape fort mais ce bonhomme a donné corps aux élucubrations des anti continuité et fait que la LEMA de 2006 a été affaiblie notamment en ce qui concerne ce sujet???les cours d’eau ne lui disent pas merci…

5 J'aimes

Il n’y a qu’à regarder nos rivières pour voir le désastre. Chez nous en Isère le maitre d’œuvre de la destruction générale des cours d’eau s’appelle le SYMBHI
Les 3 grandes rivières : Isère - Drac - Romanche sont défigurées à jamais et en intégralité. Le lit et les berges sont défoncés à la pelleteuse sans relâche depuis 20 ans, les fonds totalement aplanis ,la ripisylve remplacée par des digues à 45° , . Dans nos 3 vallées et sur plus de 100 km, les méandres sont devenus des courbes d’autoroutes…
Les quelques gravières du Drac qui subsistent ( vues comme des hauts fonds ) vont être supprimées à la pelleteuse jusqu’à la confluence avec l’Isère.
La continuité écologique a bon dos… Ils font sauter 2 buses et 1 seuil et puis c’est tout. L’argument servi à chaque fois : Protégeons les populations !!!
Bref cette vision des écoulements digne de plombiers, c’en est à gerber !

2 J'aimes

Bonjour je ne suis pas spécialiste du sujet et certes les rivières sont très domptées et canalisées mais la politique de construire dans les lits des rivières amènent les pouvoirs publics à contraindre les flux d eaux
Je ne dis pas que je suis d accord mais une analyse fine des cours d eaux et des risques liés aux inondations seraient judicieuses pour palier à la domestication des rivières et fleuves
Ne me parlez pas des décharges que l on signe lorsque on achète un appartement en zone pseudo inondables
Ensuite la question des barrages hydroélectriques qui produisent une énergie verte, les carrières de galets et la course au sable denrée très rentable en ce moment
Tout cela cumulé engendre une une dégradation du milieu
A l Aube d une crise sans précédent le problème de l environnement va être au banc des préoccupations