Le hotu en Dordogne

Bonsoir à tous. J’ai pris pas mal de hotus il y a quelques jours en pêchant la Dordogne en nymphe du côté de Lacave.
Ce poisson à l’air peu connu dans le secteur. J’ai même vu un collègue qui les prenait pour des chevesnes. On n’en parle jamais sur les forums de PALM. Cependant je suis sûr de l’identification, en ayant pris des tas dans la Loire dans les années 70. Ici ils sont plutôt plus petits.
Les pointures de ce forum savent-ils plus, et est-ce une espèce invasive ?
Merci.

Je ne suis pas une pointure mais il n’y a pas de hotu dans la Dordogne, se sont soit des vandoises rostrées (“assée”) soit des toxostomes.

A+
J

2 Likes

D’après la “bible Duborgel”, il serait originaire de l’Europe centrale. et répandu dans de nombreuses rivières. De 20 à 40 cm, il se croise avec le chevesne et le blageon.
Il se prend au ver, asticot, macaroni cuit, blé, pain, et mousse. donc plus logiquement en nymphe, qu’en sèche.

1 Like

Et bien je me suis trompé.
Je mettrai une photo à l’occasion mais la vandoise rostrée est bien possible.
Merci de ta réponse.

Certainement des toxostomes ,les hotus étaient nombreux dans certaines rivières au début des années 60 après un certain déclin il semble réapparaître dans certains secteurs…

Oui, je viens de regarder des photos, ce sont des toxostomes. La bouche sous le museau mais les levres moins épaisses que celles du hotu, la taille bien moindre, ça correspond parfaitement… Merci encore.

Vandoises rostrées. Très communes sur la Dordogne.

On en a pris deux au streamer cette année. Le truc bien improbable sur des streams de 12 cm de long par la gueule plein fer.

Comme quoi tout fait ventre en milieu naturel.

Fred


@Loki Si ca ressemble a ca ce sont des vandoises

1 Like

Très beau poisson. Par contre Vandoise, j’ai un doute. Je vois plus un hybride mais sans pouvoir préciser.

Un croisement hotu-vandoise, peut être, ou plus vraisemblablement chevesne-vandoise, croisement plus fréquent.

La « siège » ou sièja, ou suiffe, c’est l’aubour, proche parente de la vandoise, et vivant dans le sud-ouest, et régions méridionales. A voir si ce ne serait pas l’aubour qu’on appelle vandoise rostrée, ce qui serait logique.

Le poisson en photo c’est une vandoise rostrée, il existe au moins deux espèces de vandoise, la vandoise commune (au nord) et la vandoise rostrée (au sud).

A+
J

1 Like

Pour moi c est bien une vandoise rostree tres presente sur la Dordogne

3 Likes

Bonjour,

La « Bible » parle à la page 294 de la Soffie (toxostome) ressemblant au hotu en plus petit d’où le nom de « petit hotu » dans certains ouvrages.
Soffie présente dans le sud-ouest et chez nous dans les même eaux que la siège (aubour = ).

La soffie se reconnait de la siège (aubour ou vandoise rostrée) :

  • vivant et se nourrissent en bancs souvent serrés sur le fond, comme le hotu, elle virevolte et en se tournant de coté en reflétant le soleil, d’où le nom de « lampe » dans certains coins. Cela les fait, par eaux claires, repérer facilement sur les gravières.
    La siège, vit aussi en bancs moins serrés et ne « fait pas la lampe ».

  • La soffie a une bouche à lèvres cornées, alors que la siège à une bouche à lèvres roulées.

La soffie autrefois très abondante chez nous s’était raréfiée de certains cours d’eau où elle fait, actuellement, un retour.

à +

P.S :

Quand je pêchais à la cuiller, j’en ai eu pris de temps à autres sur des petits modèles …

Il y a peut être confusion avec le blageon qui est appellé soffie ou souffie dans le sud (??). Le toxostome est en fort déclin en France, il est d’ailleurs sur la liste rouge des espèces menacées…

A+
J

Re,

La bouche du blageon, il est vrai appelé aussi soffie dans certains coins, n’est pas cornée mais molle. Après je ne suis pas sûr qu’il soit présent dans le bassin de la Dordogne. En général c’est un poisson du bassin de Rhône et des fleuves côtiers du sud-est. …

à +

2 Likes

Il n’est pas facile de différencier ces poissons, surtout que certains sont des hybrides, et leurs caractéristiques physiques très proches, et certains noms comme soffies, donnés à plusieurs poissons dans le sud-ouest.

Aucune doute pour celle ci ! c’est une rostré ! vandoise du bassin de la Garonne.

Pour le Toxoxtome, bien plus petit qu’une vandoise, malheureusement aujourd’hui pour en voir il faut sacrément chercher ! les populations sont partout en baisse, là où il n’a pas encore disparu…

a+

salut;
En bref, le Hotu est une espèce de nos cours d’eau qui se nourrit essentiellement sur le fond en prenant des larves et" broutant" la couverture biologique Il possede une bouche « cornée » se situant sous la tête.En d’autres époques il était détruit par tous les moyens car accusé à tort de détruire les frayères des salmonidés…A tort puisque c’est essentiellement un cyprinidé d’eau vive se trouvant dans les cours d’eau de 2éme catégorie piscicole…même si parfois il est présent sur certains secteurs de 1er. Aprés cette période sombre ,on s’est enfin aperçu que cette espèce était un indicateur d’assez bonne qualité du milieu .Un vieil ami moucheur dans la Niévre qui péchait l’Yonne en amont de Corbigny en a eu pris sur de grosses éclosions ,à la mouche…et d"aprés ses dires, ça déménageait…Le Hotu est bien une espèce autochtone et non invasive qui arrive à faire son bon demi mètre de longueur pour certains sujets. Sur les affluents du Rhône il s’hybride avec son cousin le Toxostome…Pour des infos plus précises sur cette espéce : Liste des poissons d'eau douce en France métropolitaine — Wikipédia
Atlas des poissons d'eau douce de France - Philippe Keith , Jean... - Librairie Eyrolles

1 Like

Je confirme au bout d’une canne à mouche ça se défend bien le hotu, moins qu’un barbeau, mais bien plus qu’un chevesne. Par contre des 3, c’est le plus difficile à tromper en nymphe.

1 Like

Voici un hotu, celui ci a été pris sur le Rhône, juste en amont de Lyon. J’en ai pris plusieurs sur un gammare, mais je ne peux m’empêcher de penser que j’ai bénéficié d’une agressivité forte liée à la fraie, car la plupart du temps ce poisson n’a que faire de mes mouches… Bagarre intéressante alors qu’il est souvent présenté comme une savate.
IMGP31521

6 Likes