Les Steelheads du St Laurent

La Nature trouve toujours sont chemin.

Durant de nombreuses années, des empoissonnement en arc (pas de triploïdes comme en Europe, mais de souche sauvage venant des US) ont été effectués sur les tributaires du St laurent, immense fleuve du Québec.

Ces poissons se sont donc reproduits, trouvant un habitat adéquat (un peut comme en NZ ou Argentine, en proportion moindre biensûre).

La surprise, c’est qu’il c’est avéré que ces poissons ont commencé a migrer en mer, et remonter pour ce reproduire. Certe, en nombre réduit pour l’instant, mais non isolé, mais suffisamment pour aiguisé la curiosité des scientifiques.

A quand une destination steelhead au Québec ? :wink:

Voici l’article (en anglais)

3 Likes

L’invasion de la truite aec est documentée depuis pas mal d’année dans l’est du Québec et c’est une tres mauvaise nouvelle pour les salmo autochtone, saumon en tête, dont les populations sont déjà séverement impactée par le réchauffement climatique.
Pour info il y a plein de population d’arc naturalisée en Europe, dont quelques unes en France.

A+
J

2 Likes

IRelativise, c’est quand même extrêmement faible comme chiffre Meme comparé aux saumons. De plus, les steelheads et saumons n’ont ni les mêmes proies ni les mêmes zones d’éloignement (les steelheads restent relativement près des côtes à l’instar des saumons) et surtout les mêmes zones de frais.

Hors sujet sur ton rapprochement avec les arcs en Europe je parle de poissons anadrome…

Je ne suis pas forcément enthousiaste, je relais une info intéressante (en tout cas je trouve…)

Bin si la compétition AEC vs SAT en eau douce est bien documentée et on est clairement dans les premières étapes de l’invasion. Ca finira comme dans l’Ouest, entre le climat et les espèces invasives il ne restera plus grands choses des salmo autochtones. C’est juste dramatique ce qui se passe de l’autre coté de l’atlantique… :disappointed_relieved:

A+
J

1 Like

On est quand même très loin d’une espèce invasive type carpe sur les grands lacs. C’est une évolution due à l’intervention humaine, qu’on le veuille ou non. Il c’est passé exactement la même chose sur le lac Ontario avec leur Landlock salmon disparu ds les années 50 remplacé par les chinook et cohos venant de l’ouest. Mais encore une fois relis bien l’article c’est encore beaucoup trop tôt pour parlé d’invasion

Quel type de problèmes / invasions ds l’ouest des Us ? À ma connaissance c’est plutôt une raréfaction d’espèces …

Y a juste la moitié des espèces de salmo native qui sont soit éteintes, soit en danger critique. :frowning_face:
Il y a aucune fatalité la dedans, l’homme est 100% responsable. Les causes sont diverses comme toujours, mais l’introduction de salmo non indigène est une cause centrale, aec et fario en tête, mais le SDF et le cristi ne sont pas en reste.

A+
J

1 Like

Sans s’étentre sur le sujet (Ouest) que perso je ne connais pas, j’ai lu plusieurs articles en effet sur la raréfaction de la Cut. et des Bulls sur beaucoup de secteurs. Les arcs sont indigènes de l’ouest non ?

Quand aux farios, exacts elles on été introduites au 19ème siècle il me semble, et d’ailleurs, on viens de loin pour les pêcher sur la Madison ou la Bighorn River, tout comme en NZ d’ailleur. Succès halieutique ou désastre écologique ? bonne question

Pour revenir au sujet, y a t il des québecois au courant ?

Oui mais la souche qui a été introduite un peu partout n’était à l’origine pas présente dans de nombreux bassins versants. Du coup, compétition, hybridation ont perdu de nombreuses souches locales de cutts.

Un peu comme si chez nous la fario danoise avait abâtardi nos souches locales. Voire pire, supplanté les méditerranéennes.

Fred

La Madison ou la Bighorn sont des tailwaters, avant la construction des barrages, il n’y avait pas ou peu de salmo autochtone a ce niveau, il y avait surtout des espèces thermophiles. Dans ces cas de figure, l’intro de la fario et de l’aec n’a pas eu de conséquence. Il n’en va pas de même sur les affluents en montagne où les touristes ne vont même pas mais où fario, AEC et SDF ont ruiné les espèces autochtones ! Un vrai désastre…

A+
J

1 Like

Bonjour,
dans le même ordre d’idée, j’ai appris qu’il s"était pris des pinks en Irlande, sur la drowe river je crois.
sinon sur la même longueur d’onde que vous, avec le désastre du christivomer sur le lac Yellowstone, et l’impact des arcs et fario en général sur les bull trouts et cuthroad.
les arcs sont effectivement indigènes de l’ouest mais je pense qu’elles étaient naturellement présentes dans une minorité des rivières de la côte ouest.

1 Like

Ouais, en schématisant :slight_smile: :

Cut : Montagne Rocheuse (du NM a l’Alberta)
AEC : Sierra Nevada, Cascade et Chaines Cotières de la Californie a l’Alaska

Beaucoup de lignées isolées et d’écotypes, c’est passionnant l’histoire évolutive des salmo en Amérique du Nord !

A+
J

+1 pour les lignées isolées,
il y a bien longtemps j’étais allé pêché sur la Bella Colla, donc dans la zone des AEC je pense ( nord de Vancouver) dans le haut de la rivière il y avait une chaine de lacs non accessible de la mer (obstacles infranchissables j ecrois) il n’ y avait que des cuthroad at pas d’AEC.