Massif central un mois en vélo camping pêche à la mouche!

Voila finalement malgrès les intempéries de mai et juin, j’ai réussi à caser mon départ pour l’Allier au mois de juillet.
Trajet en train puis …
Tout en cyclotourisme 560 km de vélo, 9km de dénivelé positif, 23 coins de camping sauvage en 1 mois.

Point de vue pêche 21 fario sorties pour 28 décrochées…
3 arcs en ciel et 2 décroches
Les ombres étaient absents juste un de 20 cms est venu me rendre visite…
Des barbeaux survitaminés à essayer absolument en nymphe!!!
Des tas de tacons dont mon record sera de 24.5 cm…
Des beaux saumons gobeurs mais tous loupé au ferrage!
Voila jamais le temps de m’ennuyer entre la haute loire, le puy de dome, l’allier, et la lozère, sur les rivières Allier, Allagnon, Couzes d’ardes, sioule, chapeauroux, et quelques lacs en passant…
Une eau déjà bien trop chaude sur l’allier à 18 degrés à mon arrivée à langeac en haute loire, j’ai cherché dans les montagnes mais en vain tout entre 17 degrés pour les petits ruisseaux et 21 degrés.

Des beaux coup du soir quand même qui pouvait commencer dès 17h30 en noyée sur les premières émergences…

Enfin que du sport et du plaisir, la vidéo sera peut être un peu longue mais toujours trop courte pour vous montrer ces montagnes et ces forêts et tout ces cours d’eau, et désolé je pêche et je relâche beaucoup de poissons sans photo alors il y en aura que quelques uns dans la vidéo.

Bon visionnage si vous avez 15 minutes pour voyager un peu!

Ah oui et vous voulez savoir ce qui a marché,
en sèche: mouche de mai, ecdyonorus, elk air cadis, sedge gris et jaune, éphémère grise clair.
En nymphe: ce sera une très grosse pleasant tail, et une sorte d’émergente d’ecdyonorus.
En noyée: petite perdigone en pointe et surtout émergente et noyée plutôt jaune du genre mouche de mai ou ecdyonorus.

Voila la pointe en 12/100 était de rigueur même si bien souvent j’ai tout passé en 14/100 de peur de casser un poisson dans des blocs de rocher ou dans des courant puissants.

Bonne journée les gobnautes!

18 Likes

Bonjour,

Félicitations pour ta forme physique car ça grimpe pas mal. Et merci pour le partage qui m’a ramené au pays de mes aïeux pour la partie Lozère et Haute-Loire.

à +

Bonjour!
Félicitations et merci pour ces images qui m’ont fait voyager…vmt de jolis coins en france.et ces images de linge étendu, de friture de vairons…top!
Le retour à la réalité doit être compliqué après ça…
Niveau eau et bouffe tu te débrouilles comment?

Joli voyage qui donne des idées :fishing_pole_and_fish: :grinning:

Merci pour vos commentaires!

Pour l’eau et la bouffe, je porte pour 2 à 4 jours j’ai un réchaud et 1 kg de pate c’est léger, même si le cassoulé en boite est un peu plus lourd, et puis des fois sandwiches saucisson, fromage, une boite de maquereau à la tomate ou sardine avec du pain et un dessert et tu files au coup du soir!

Mes affaires de pêche, habits et camping pesaient 45 kg; + 6 bouteilles d’eau de 1.5 l. plus la bouffe, j’ai un petit filtre pour purifier l’eau donc j’économise l’eau des pates avec l’eau de la rivière et si j’en ai besoin en plus je peu la boire.
Environ 45/60 euro de bouffe tout les 2/4 jours pour que tu te rendes compte qu’il faut bouffer c’est pas pour rigoler, dessert, fruit, tomate, déjeuner, entrée au paté, pain de 400/800 gr, viande fraiche à chaque course,…

Quand j’ai le plein j’essaye de pas dépasser un trajet de 20 km/j après ça s’allège de plus en plus jusqu’au jour des commissions!

J’ai un vtt, si c’était un vélo de course ça fait longtemps qu’il se serait coupé en deux!

Je précise que la truite en filet a été mangée car elle était vraiment abimé sinon à part la friture de vairons goujons j’ai pas mangé de poisson ni même d’écrevisses!

Il y avait quelques framboises et fraises des bois sur la fin de juillet mais même pas de quoi se faire un dessert!

Pour le retour à la réalité j’ai mis 36 heures à me remettre du passage de la pluie à 800m à 18 degrés à la pollution et ses 30 degrés la nuit…rien à voir avec la vie de tout les jours ce genre de mission!!!
Mais faut encore plus persévérer avec le sourire quand t’as 20 km de montée dans ta journée!
Et puis un rien devient une récompense, un petit pastis ou rosé, un bon fruit de saison, le jour de la viande, la rencontre avec un animal sauvage du genre furet, chevreuil, … ou un coup du soir de 16 h à 22 h avec 5 poissons!!!

3 Likes

Bravo, et merci pour ce report bien sympa :star_struck:

bravo , ça va faire des souvenirs tout ça…

ton aventure est formidable et roots, merci pour l’échange

Ok merci pour toutes ces précisions.

Félicitations encore!

Bravo pour le reportage, cela fait un certain temps que cette aventure me trotte dans la tête… ton aventure me motive énormément. Encore félicitations

Chapeau, et merci pour ce reportage. Belle initiative, et expérience. Performances sportives, passion pêche, débrouillardise, curiosités touristiques, tous les ingrédients d’une belle aventure
Question: filtre d’eau Katadyn du “Vieux campeur” ?

Non pour le filtre il y en a un encore mieux pour moi, 375 000 litres d’autonomie, filtre à 4 micron 99 pourcent des bactéries faut juste presser la poche à la main…j’ai pris le care plus de sawyer.
Et j’ai filtré toutes mes bouteilles en plastique 1.5 l classique pour les verser dans une bouteille en verre, car ça devient vite ennuyeux pour l’effort musculaire au bout de 10 pacs de 6 bouteilles…
Restais juste un peu de solvant dissout mais pas de gènes par rapport à d’autres missions les années précédentes sans autant de précautions!

Merci en tout cas pour toutes vos réponses, je suis content que ça vous ai intéressé et je me languis déjà de trouver ma prochaine destination à partager!

Une belle aventure ! Bravo pour cette expédition, ça c’est la vie :+1: