Mouche indicateur

Bonjour,j’ai monté des mouches (tabanas) et j’ai ligaturé une mini boucle en nylon sur l’arriére de la hampe de façon à fixer la nymphe.Opération facile à réaliser,solide et qui permet toutes les formes de montage.J’utilisais le montage classique potence +nymphe.Pourriez vous si certains l’utilise me renseigner sur les avantages ou inconvénients de ce montage par rapport aux classique potence +nymphe.Merci d’avance.

Perso les rares fois ou je pêche ainsi j’attache directement mon fil dans la courbure de la sèche.

2 Likes

Je connais,il me semble qu’avec la mini boucle la mouche est moins bridé.

Bonjour.
Perso soit je met la sèche sur une potence ou alors je noue le brin destiné à la nymphe dans l’œillet de la sèche, ça laisse la hampe libre pour le poisson.
Mais bon… Je pense que tout marche un peu !
rOm

1 Like

J’ai jamais compris l’intérêt de faire un noeud directement dans l’oeillet ou sur l’hameçon. Comment vous faite pour ajuster votre indicateur en fonction de la profondeur ? En cas de fosses, radiers etc… c’est pas vraiment optimal de garder toujours la même longueur je me trompe? Faire un noeud coulissant chose que j’avais vu sur le forum ici présent me paraît plus adéquate?

Ben tu joue sur la longueur de ta pointe tout comme en NAF.

Cette pêche n’est pas destinée pour les fosses profondes ou les veines d’eau puissantes.Plutôt destinnée aux radiers et sur les têtes de plat aux courants reguliers.La longueur de la pointe est variable suivant les fonds mais pour ma part comprise entre 0.70 et 1.20m.Je pratique avec des billes en tung. relativement légeres (2.8 max.et la plupart du temps 2.et 2.5).L’ajustement de l’indicateur ne me pose pas de problemes.Pour pecher plus a fond des courants et des veines puissantes il faut adapter d’autres techniques mais ce n’est plus le sujet.

1 Like

Alors deux réponses :

  • bonne idée je n’y ai jamais pensé ! Arès à voir si la sèche ne redescend pas sur la nymphe à chaque foi …
  • par habitude j’ajuste la longueur de la pointe comme l’a dit EM_ANR

Adapter le bas de ligne veut dire démonter à chaque fois la ligne alors qu’avec un noeud coulissant on ajuste en moins de 5sec suivant le poste.
Je comprends et approuvé vos points de vu ceci dit !

Perso j utilise 1,5 cm de quille de flotteur utilisé pour la peche au coup sur lequel je fixe 2 petites bagues silicone
Ensuite je fixe au centre ma potence que je consolide avec une goutte de colle cyanolicrate et un palmier au bout je fait coulisser ce montage sur mon fil de pointe de préférence au dessus du dernier noeuds car il n est pas rare que dame truite prenne la sèche seul inconvénient risque de vrillage du fil lorsque le poisson se saisit de l indicateur

1 Like

allez voir avozzeto,il vous dira comment faire glisser la mouche repere

2 Likes

Il faut ligaturer et coller un oeillet d’hameçon avec un morceaux de la hampe sur l’hameçon qui servira aux montages.La mouche terminée on se retrouve donc avec un oeillet coté courbure.Il sera orienté et ligaturé vers le haut.En action de pêche il suffit de passer la pointe du b. de l. par dessous l’oeillet et la repasser par dessus l’oeillet ligaturé cela coulisse trés bien.

1 Like

Salut,
Que ce soit en pêche à plusieurs nymphe ou en sèche nymphe. En effet il est très commode d’avoir un système réglable, ajustable tel que le yo-yo et autres système d’indicateur ajustable… Mais en pêchant (surtout en faible diamètre de fil) , je préfère la bonne vielle potence (très courte) en nœud chirurgien que je vais en effet constamment couper et refaire pour pêcher au plus juste.
Tout simplement car perdre des mouches et des beaux poissons à cause d’un fils fragilisé par l’usure m’énerve à très haut point.
Je pense que je ne pêche pas plus de 10 minutes sans tester la résistance de mes fils et nœuds ! et je refait très souvent tout !
Quand on prend l’habitude c’est très rapide et on perd moins de poissons et de mouches.
Bon par contre on consomme bien plus de fils !

L’avantage de la mini potence vient aussi du fait que la sèche et la nymphe ont une meilleure dérive à mon avis !

1 Like

Tout à fait d’accord avec toi,la seche est moins brider en potence que relier directement avec la pointe.

Du peux que j’ai pêché ainsi j’ai trouvé que çà pêche mieux en direct (fil portant la nymphe noué dans la courbure).
De plus les potences courtes (si je suis bien) ne permettent pas de bénéficier de l’élasticité du nylon.
Et c’est un montage simple et à la pêche j’ai tendance à penser que le plus simple est souvent le mieux.

Ce fil est intéressant car partage d’expériences :sunglasses:

L’idée de la boucle nylon ligaturée à la courbure de l’hameçon est quand même intéressante pour y attacher la pointe avec la nymphe. On peut aussi mettre un fil plus fort (16/100éme par exemple) avec une potence pour fixer la grosse sèche et faire une petite boucle juste en dessous à laquelle on fixe la pointe et la nymphe.
En réservoir, je pêche souvent ainsi mais cela marche aussi en eau courante.