Site gobages .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. carte Nokill et réservoir .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Necessité du bucktail sur les gros streamers

Salut les gars, je viens de refaire le plein de matos pour le montage de mes streamers. J’en ai profité pour stocker du bucktail dans pas mal de coloris car je suis un gros consommateur (peut être à tord). Cependant ça emmène à m’interroger sur la nécessité de l’utiliser pour donner du volume. En discutant avec des monteurs ou en regardant de nombreux step-by-step, je me rends compte qu’il y a quand même plein de monde qui n’en utilise pas du tout, y compris avec des fibres très souples… Dans ce cas tout est monté en inversé (c’est la moindre des choses). Ne pensez vous pas que ces créations risquent de manquer de volume ? J’avoue que je suis un gros consommateur de bucktail, car on m’a appris comme ça et que j’ai continué ainsi, mais est-ce si utile finalement (je ne parle pas des productions à base uniquement de bucktail bien évidement )? Et vous comment l’utilisez vous ? En soutien de chaque couche de fibres souples, en queue, en queue si trailer, en tête, pas du tout ? Le débat est ouvert :wink: Bonne soirée !

Je vois ce que tu veux dire…

C’est un peu pareil pour moi, c’en est à croire que j’aime les poils.

Simon

1 J'aime

Un exemple.
(Je n’ai eu que trop peu d’occasions de l’essayer pour dire qu’il « prend »).

1 J'aime

Bonjour
Simon, la base pour un piker’s point c’est le buktails… donc oui c’est une valeur sûr.
Pour la première question, pour donner du volume, j’utilise des fibres synthétiques style puglisi, sa donne beaucoup de volume et « s’écroule » pas comme le buktail. Par dessus je le termine avec du yak et toutes autres fibres brillantes si besoin.
A+Stef

1 J'aime

Oui le bucktail demeure la base des streamers à brochet. Bon compromis au niveau densité, raideur mais avec une certaine souplesse. Pour le volume j’utilise aussi des bigfly fiber qui concilient volume et souplesse.

1 J'aime

Je pensais qu’il fallait plutôt des fibres longues et souples.
C’est aussi ça d’apprendre le montage en presque solo…:wink:

1 J'aime

Pour moi le bucktail est le matériel idéal pour donner du volume sans augmenter le poids et surtout qui permet à merveille de compenser la densité des ingrédients métalliques qu’on est obligé de mettre dans une mouche.

Fred

1 J'aime

Mais tu peux rajouter des fibres longues par dessus ton bucktail, l’un empêche pas l’autre

1 J'aime

Super de voir que le sujet fait réagir :+1: @simonL la piker’s point étant à la base une mouche en bucktail, c’est un cas un peu à part, pck si tu n’en mets pas bah ya pas de mouche :wink:. @stefA tu abordes le sujet des fibres puglisi c’est marrant je n’ai pas trop accroché avec ce genre de fibres, j’ai l’impression que ça nage mal, mais je ne les ai pas trop utilisés non plus…@Yannick pour les Bigbfiber tu les utilises sur du bucktail vu leur longueur et leur souplesse ? @fly.only Je rejoins ton avis et ta façon de faire.
Mais du coup je constate que vous l’utilisez presque tous alors comment ça se fait qu’il y ait deux écoles et que certains monteur ne l’utilisent pas du tout ou très peu?

Je mets souvent du bucktail en 1er, en montage reverse,pour donner du volume et pour soutenir les fibres synthétiques (EP ou autres).
Beaucoup de modèles sont conçus pour une pêche en eaux dormantes, lacs ou réservoirs).
Pour la pêche en rivière, il ne faut pas que les fibres « s’ écrasent » sous l’action du courant. Dans ce cas, je trouve que le bucktail convient bien.

1 J'aime

Mais du coup je constate que vous l’utilisez presque tous alors comment ça se fait qu’il y ait deux écoles et que certains monteur ne l’utilisent pas du tout ou très peu?

Pour donner un côté nageant, ondulant à une mouche volumineuse et longue, tu as deux solutions :

  • utiliser des fibres longues et ça passe avec un seul hameçon

  • utiliser des fibres courtes (bucktail, schlappen, marabout…) mais tu es obligé de partir sur des plate-forme articulées à deux hameçons.

En gros tu as le courant Europe du Nord avec fibres longues et le courant US articulé même si c’est schématique.

Perso j’ai fait le choix des articulations.

Fred

1 J'aime

@cdc25 c’est ma façon de procéder aussi :wink: @fly.only je n’avais pas fait le rapprochement entre les deux écoles et la localisation géographique, c’est intéressant. Je vais y prêter plus d’attention !

Pour les bigfiber je les utilise tel quelles, voici ce que cela peut donner:

2 J'aime

Bonjour

En montage dit " hollow " , c’est à dire en inversé. Tu obtiens volume, silhouette et mobilité. Il y a un coup à prendre, certes, mais ça en vaut la peine.

A plus

B

Pour les puglisi je les utilise en sous corps pour donner du volume.

Moi je monte tout en naturel méthode popovic

2 J'aime

Utilisation en tête des streamers principalement pour moi :wink:

4 J'aime