Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Nombre de brins


#1

Depuis quelques temps, j’aime bien les cannes trois brins. L’idéal pour la continuité de l’action, me semble être les cannes 2 brins, pour les transports et voyages, les cannes 4 brins, mais les 3 brins me semblent réunir ces avantages.
Qu’en pensez vous ?


#2

L’idéal si on suit ton raisonnement c’est monobrin :wink:

Après 3 brins tu peux pas ‘casser’ ta canne au milieu (comme tu peux faire avec une 4 brins).


#3

Moins il y a de brins mieux c’est mais les emmanchements donnent de la rigidité. Je trouve pour une même canne que la version trois brins est plus adaptés à la pêche en sèche et en noyée et la 4 brins en nymphe. Comme EM-ANR, si un fabriquant me proposait une 9 pieds soie de 4 en mono-brin, je prends de suite…


#4

Ok mais il faut acheter le bus nécessaire au transport de la monobrin. Hormis le cas du vol en avion (même une 4 brins rentre difficilement dans les bagages standardisés de sorte qu’une 5 ou 6 brins est plus adaptée au vol…), c’est de loin les deux brins qui ont ma préférence.


#5

L’avantage des deux brins, c’est que tu peux laisser montés, le moulinet, la ligne, bas de ligne, et … la mouche :mosquito:. La canne est ainsi toujours prète à pêcher en un éclair. Il suffit d’avoir un étui avec poche pour le moulinet. Très bien pour ceux qui revendiquent, comme moi, leur paresse :parasol_on_ground:. Pour les 3 brins, c’est aussi possible, mais à proscrire pour les 4 brins, et plus. :+1:


#6

Bonjour, et pas d’accord Charles!
La 4 brins, tu la casses au milieu, et tu te retrouves dans la configuration 2 brins.
La 3 brins, c’est plus problématique et tu exposes plus dangereusement le scion en démanchant un élément.
En voyage de pêche, à deux ou trois dans la voiture, lors des déplacements en gardant les cannes montées, la 3 brins est une calamité.
J’en ai fait l’expérience avec ma canne préférée, une Scott G 8,8 que je n’emmène plus en voyage pour cette raison…


#7

On est bien d’accord (c’est exactement le point sur lequel portais ma remarque).


#8

Encore plus rapide, la canne entière, les miennes se sont jamais quasi pliées…toujours prêtes :grin:


#9

Notre passion commune nous donne “un brin de folie”…
N’est-il pas?


#10

Hardy vend des monobrins!


#11

Je suis bien d’accord globalement avec vous, mais je parlais initialement, non de l’encombrement, mais de l’unité ou continuité de l’action.
L’idéal serait une canne monobrin, mais difficile à transporter. 2 ou 3 brins, bien protégés pour les transports, me semblent un bon compromis


#12

Les cannes en 3 brins voire en 4 brins, me semblent être une hérésie, mais on a pas vraiment le choix sur le marché; je m’explique.

  • elles sont souvent encore trop longues pour les voyages de pêche
  • leur action est forcément dégradée par le nombre d’emmanchement
  • elle n’apportent rien en “logabilité” dans une voiture, dépliée ou pliée
    Pour moi, si je ne devais garder que 2 cannes, ça serait une 2 brins et une 5 ou 6 brins.
    Le seul bémol est que l’on trouve des 5/6 brins mais pour les 2 brins, faut s’accrocher … et je redoute le moment où je pèterai fatalement ma Marryat en 8,6 …

#13

Bonjour,

Les 9’ et 10’ en 4 brins entrent sans problème dans une valise acceptée par les compagnies aériennes…

A+


#14

Je n’ai vu que des cannes dans les gros numéros de soie pour la mer mais pas dans les soies 3 ou 4.


#15

Moi je cherche une valise ou un sac pour une trois brins si vous avez une piste .


#16

Bonjour,
à lire les différents commentaires, un bon nombre de pècheurs, dont je fait partie,apprécie les cannes 2 brins(voire 1);un compétiteur vu récemment allait dans le mème sens.
Il faut que les fabricants comprennent qu’il y a une clientèle pour ce type de cannes et qu’ils ne misent pas exclusivement sur des séries en 4 brins…


#17

Le problème, pour un fabriquant, c’est le débouché. Si tu n’as qu’un potentiel restreint d’amateurs donc d’acheteurs pour des cannes monobrins ou 2 brins, peu d’ investisseurs ne vont en lancer la fabrication.
Restent donc les artisans qui confectionnent des cannes à l’unité, sur commande. C’est une très bonne solution


#18

Tu as raison ! Il faudrait que chaque pêcheur à la mouche puisse essayer une 2 brins …
et la demande exploserait alors !


#19

Bonjour,

Très peu de sociétés roulent leur propre blank et les atisans sont encore moins nombreux.

A+


#20

…et il doit être plus facile et ( ou ) rentable de rouler des brins de 80 cm que d’ 1,50 m.