Nouveau moucheur, mais quelles imitations faut-il prévoir ?

Bonjour les amis,

J’ai 22 ans et je débute tout juste dans la pêche à la mouche (dans la pêche tout court en fait mais c’est une autre histoire). J’ai récupéré un peu de matos d’un ami, une canne en 8 pieds avec un moulinet, une soie numéro 4 et une épuisette raquette. J’ai acheté tout un assortiment de nylon du 45/100 au 10/100. C’est un bon début, mais voilà, il est temps maintenant de trouver un petit assortiment de mouches pour faire mes premiers lancés.
Et là, je suis paumé, c’est qu’il en existe des tonnes de mouches différentes. Je ne me décourage pas et je me déplace au salon de Saint-Etienne pour rencontrer des pêcheurs sympas, que je trouve sans mal, vous êtes tous sympas les moucheurs.
Un monsieur me dit, en m’invitant, au passage, à boire un coup et à faire quelques lancés chez lui à la belle saison : “Alors mon petit, les mouches c’est pas compliqué, au début de la journée, elles se réveillent, il te faut des imitations de mouches émergentes et des peutes. Au milieu de la journée, les mouches s’envolent, il te faut des imitations de subimago et imago. En fin de journée, après de longues heures de galipettes elles meurent, il va te falloir des spent et des imitations de trichoptères qui sont des insectes qui prennent le relais le soir.” Enfin, il me dresse une liste des prénoms des éphémères que je peux rencontrer dans mes rivières (A savoir les ruisseaux de l’Ain, le Guiers et la Bourbre) : Les Baetis, les Ignita, les Rhodani, les germanica, les mannes, les Bibios les Olives et surtout les Rhithrogena semicolorata mâle et femelle… Tout un programme.
Aille, nouveau problème je ne sais pas monter de mouches et de toute façon je n’ai pas le matériel pour (Je penserais à investir là dedans l’année prochaine tiens).

Alors voilà, je me tourne vers vous, pour vous demander, mais quelles modèles de mouches dois-je acheter sur la toile ? et combien ? et en quelle taille ?.. Enfin tout ce qu’un débutant demanderais quoi…

Merci beaucoup d’avance.
Passez une bonne journée et à bientôt au bord de l’eau.

PS: J’espère être dans la bonne catégorie, j’ai longuement hésité entre “le materiel du moucheur” et “Le coin montage des mouches”. J’ai dû prendre une décision. Pardon si je me suis trompé.

Bonne question. Nul doute que beaucoup qui connaissent ton secteur, y répondront. Tu as aussi la solution de te rapprocher du Club local.
Faire ses mouches n’est pas une obligation. De nombreux très bons pêcheurs n’en montent pas. Mais, en fabriquer, ne serait ce qu’une partie, décuple le plaisir de cette merveilleuse pêche
Bonne saison.

3 Likes

Merci Charles16, je vais chercher un club de moucheur autour de chez moi.
En ce qui concerne la boite à mouche, je pense prendre :

Pour le matin :
Une peute en taille 10, 12, 14 et 16 en clair et en foncé.
Des émergentes en taille 12, 14, 16 et 18 de différentes couleurs.

Pour la pleine journée :
Une Araignée en gris, jaune, olive et brun voir bordeaux en taille 12, 14, 16 et 18 pour imiter les baetis, les éphémères et les sulfures au stade adulte.
Une mouche de Mai en taille 10 et 12 en jaune et olive.
Des fourmis en taille 16 et 18 pour l’été.
Des araignées avec un petit tag au bout pour imiter les femelles en train de pondre (si j’ai bien compris) en taille 12, 14, 16 et 18.
Quelques Cdc petite olive et imitations de March brown pour le début de saison.

Le soir :

Des spents en taille 12, 14, 16 et 18 de couleur brun, jaune, olive et gris.
Des sedges différents en taille 10, 12 et 14

Et peut être quelques mouches bizarres comme les Bibios, les moustiques ou des palmers.

Alors j’ai rien oublié pour un pack de base ? Quelles sont celles que je dois prendre en premier ?

Sinon j’ai trouvé quelques site avez vous des avis sur ceux-çi :

Merci beaucoup et bonne fin de journée.

néanmoins , ce monsieur à un bon raisonnement, peut être rajouter une imitation de fourmis, et des imitations de terrestres pour pêcher à la surprise?
Puis ça devrait aller:

  • la peute imite presque tout de toute façon ,suivant que tu la graisse ,que tu l’ébouriffe, que tu l’humectes légèrement ,ou franchement de salive, elle peut faire office d’imitation de mouche de mai, d’émergente, sedge, ainsi que de mouche noyée.
    -Tu pourrais également ajouter des Red tag, ça marche fort bien en sèche comme en noyée, et ça n’imite rien de précis.
    -Les oreilles de lièvres sont également très polyvalentes, et peuvent s’utiliser ,comme les peutes et red tag.
    -le sedge goddard est super bon aussi, il pourra également à l’occasion te permettre de pêcher en nymphe,en l’utilisant comme flotteur ( même si c’est chiant à lancer),en y ajoutant un petite potence avec une nymphe basique,ou encore plus simplement une ORL, peute , red tag, que tu humectes franchement de salive.
    Des palmers divers, french tricolor, gris,roux, double collerette, avec du paon,c’est toi qui voit, ça imite rien ,mais çà marche et flotte bien.
    -j’aime également beaucoup les montages klinkhamer, ça imite également rien de précis,mais ça marche bien.
    -un scarabée , sauterelle pour pêcher sous les frondaison l’été, c’est très ludique.

en gros prends toi des mouches qui n’imitent pas précisément un insecte , mais un peu n’importe quoi.

pour les tailles fait pas trop compliqué tu débutes je dirais 10à 14 pour les sedges, et scarabée.

12 16 pour les peutes, orl , red tag,monatge klinkhamer voir plus petit mais pas forcement utile au début.
Palmer toutes les tailles sont bonnes, prendre un palmer foncé en petite taille peut être utile.
une fourmis en 16 18 .
ça et les mouches que le monsieur ta conseillé ça devrait aller( araignée, pti cdc, spent, bibbio)
pêche pas trop petit, tu débutes,

évite juste de commencer avec beaucoup de modèles c’est un coup, à rester bloqué au moment de choisir, et finir par accrocher un peu au hasard une peute, une a4 ou un palmer alors… de toute façon le plus important c’est la présentation et l’approche.
Limiter son nombre de modèles au moins pour le début,à un avantage, le coût , acheter un douzaine de modèles en 2 3 tailles , par lot de 2 3 ça grimpe très vite…
D’autant plus que les mouches, ça se perds vraiment très vite au début , un arbre gourmand , être un peu surpris par un gobage etc :wink:
Concernant les sites je ne pourrais pas t’aider, j’ai commencé a monter des mouches dès le début.
En espérant t’avoir un peu aidé.

2 Likes

pas plus , juste je pensais à un texte lu récemment où les vieilles mains faisaient leurs mouches au bord de l’eau avec un bout de laine et des plumes… je reste admiratif de cette créativité passée ! En même temps ils observaient sans doute plus que nous les insectes présents…

2 Likes

Les conseils de « le petit pêcheur » sont excellents. Etant un inconditionnel des mouches terrestres, je rajouterai simplement à sa liste des petits hannetons noirs (en foam) pour cet été.
N’oublions pas également que les mouches à choisir sont tributaires de la saison, d’abord, et de l’environnement, plaine, forêts, du relief, en montagne tu n’auras pas les mêmes insectes que dans le Marais Poitevin, ni du côté de la Bretagne, ou dans le pays catalan.
C’est pour cela que l’appartenance à un Club local te permettra en un temps record, d’avoir tous les bons renseignements, les bonnes mouches, les bons coins, les bons gestes, et…de bons copains
Personnellement, les mouches que je ne monte pas, je les commande à « laboiteamouche.com », aucun problème, mais il existe nombre d’autres fournisseurs tout aussi sérieux, et talentueux.

2 Likes

Si tu débute, un sedge parachute et une araigné parachute font l’affaire, tu affineras au fur et à mesure de la saison.

2 Likes

Comme tu dois apprendre à lancer je partirai en occultant les beau montages compliqués il te faut une mouche qui se voit bien et surtout qui flotte!!!

Tu as les sedges, varie avec 2 ou 3 mouches de la taille 10 à 14.

Des palmers, ce genre d’écouvilon qui t’apprendra à secher ta mouche et fouettant même si il te faudra aussi un produit pour graisser ta mouche!

Pour les couleurs ne te fatigues pas trop il te faudra du marron pour immiter des marchbrown, du jaune paille pour immiter tout ce genre de mouches qui vas des sulfures aux mouches de mai, puis finalement du gris à noir pour les sedges…

Pour le plaisir prends toi 2 ou 3 imitation d’éphémère entre la taille 10 à 16, le plus simple est quand même de regarder ce qui défile sur ta rivière et la tonalité des mouches, après tu pouras t’acheter les mêmes tons de couleur dans un modèle de mouche montage araignée, type voilier, ou parchute…qui imitent des éphémères!

Ton amis t’as bien expliqué une journée type mais le plus important reste la saison et certaines mouches ne se rencontre que 2 mois dans l’année donc à toi d’observer c’est la première règle, d’où le montage intuitif qui s’en suit pour les monteurs passionnés.

Vu le prix des mouches à la pièce, commence le montage au plus tôt même avec un petit kit à 30/50 euro tu y gagneras de l’argent et au moins pour tes premières mouches qui finiront à coup sure dans une branche, cassées dans des cailloux ou complètement dépiotées ça te fera moins mal au coeur!!!

Perso j’ai acheté 8 mouches à 13 ans le prix était exorbitant, j’ai continué avec des mouches en fil de couture des plumes de poules et de la glue pour finir mon été sur des chevesnes et l’année d’après j’avais mon premier étau et là l’apprentissage ou la passion de la découverte à durée plus de 20 ans et continue encore…

La mouche c’est comme un monde entre toi et la nature dans laquelle tu t’immisces en tant qu’admirateur…

3 Likes

Merci à tout le monde.

Du coup j’ai pris un petit assortiment de cdc, deux ou trois sedges, 2 ou 3 araignées, des peutes, des fourmis, des palmers et des kickhammers. Pour une cinquantaine d’euros chez euro fly et la boite à mouche.

Dès que j’ai un peu d’argent je l’investirait dans mon premier étau, outils et matériaux pour faire mes premières mouches.

Merci pour tout vos conseils avisés.

2 Likes

Parfait tu verras, si tu es bien accompagné ,la PALM c’est une pêche pas si compliqué , et qui rentre assez vite , c’est juste extrêmement vaste.

1 Like