Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Nymphe au fil (méthode Roncari)

Salut Gilou. Ta pu constater en juin dernier que sa fonctionne très bien non… :wink::wink::fishing_pole_and_fish::fishing_pole_and_fish:
David.

cette technique existe depuis de nombreuses années et était pratiquée que dans le quart nord est.
depuis 19990 environ j’ai croisé pas mal de monde qui l’applique plus ou moins bien, mais cela reste de la nimphe au fil ou a la soie.

Salut David.
Ah oui, pour fonctionner ça fonctionne :wink::+1::+1::+1:.
Enfin pour ceux qui maîtrisent le sujet :face_with_hand_over_mouth::face_with_hand_over_mouth::joy::joy::joy:.
La saison prochaine en tout cas je remet ça :blush::blush:.
GIL

Technique très efficace sur certains profils de rivière et sympa à pratiquer. Faut aussi un peu démystifier le truc : je mets juste 3m de 10 ou 12 centièmes au bout de mon bdl habituel (sèche /nav), ça fonctionne bien aussi.

1 J'aime

…je suis surpris que la nymphe n’aille pas se coller au fond ???

C’est tout l’intérêt de cette pêche : choisir la bonne taille / poids pour que ça pêche proprement. On utilise des poids de nymphe plus typées NAV que NAF (pas trop enclume quoi).

tu arrives à être à peu près précis avec un tel bas de ligne et une petite sèche pour attaquer des gobages ? faudra donc que je persévère alors

C’est ce qui me gène moi aussi. J’ai une vieille cane montée uniquement pour cette technique avec 3m de bdl en 12. Je ne m’en sers qu’en période d’ouverture lorsqu’il n’ya pas ou très peu de gobages. Je rencontre aussi quelques pêcheurs qui ne mettent que du nylon dans le moulinet. Certes ça marche mais je trouve cette technique tellement monotone que le plaisir que j’éprouve à pêcher à la mouche (si on peut appeler ça de la pêche à la mouche) s’en trouve gâché, et je préfère presque prendre une bredouille en sèche. Mais je ne suis qu’un modeste petit pêcheur vieillissant (ou vieux con d’ailleurs)

3 J'aimes

Non j’ai ma soie, mon bas de ligne classique seche /nymphe (BDL dégressif d’environ 6m), si je veux pêcher à la Roncari, j’enlève ma pointe et porte pointe (qui est constituée d’un brin de 16, un brin de 14 et souvent un brin de 12 pour une longueur totale de 2 à 3 m) et je remplace tout ça par un bout de 12% d’un bon 3 m.
Si ça gobe il suffit de faire l’opération inverse ça prend 3 mn.
Bien pratiqué c’est une technique intéressante je trouve.

4 J'aimes

Sa peut être une variante. Mais la vraie méthode est 5.50 m de 12 ou 10 centièmes directement raccordé à la soie. Pas de morceaux de nylon intermédiaire qui ralentissent la descente de la nymphe.
David

2 J'aimes

Ca le fait pour le barbeau ou pas ?

‹ La vraie méthode :grin: ›… c’est une marque déposée ? Ça me fait rire ces techniques plus ou moins inventées par certains et qui se les approprient.

3 J'aimes

Salut Greg. Il n’y a pas de marque déposée n’y autre chose, mais simplement une personne qui a développé et améliorer des méthodes de pêche pour en arriver à sa propre technique qui porte son nom. Alors après tu peux l’adapter à ta sauce c’est pas un soucis, mais la méthode dite « nymphe au fil méthode Roncari » se pratique tel que je l’ai decrite plus haut. Mais libre à toi de la modifier.
David

2 J'aimes

Michel, tous les barbeaux que j’ai pris en nymphe étaient bien repérés, pas trop loin ni très profond et j’arrivais à leur amener la nymphe tout près, quasiment sur le fond, à vue ou à presque vue quoi.
En Roncari, je n’ai pris que des truites ou des ombres, qui prennent la nymphe au passage, à des hauteurs d’eau peut-être moins déterminées que les barbichus, souvent loin de moi.
Donc je dirais, pour le barbeau, ça le fait pas trop.
(Mais qqu’un va peut-être te dire le contraire)

2 J'aimes

le problème est la, la profondeur, le diamètre du fil influe mais c’est le posé qui est primordial ainsi que la lecture du courant bref quelques heures a passer au bord de l’eau.

Pour le lancer : à 4mn20

Je sais pas si on voit bien David ?

Salut truitedu05, effectivement sur cette vidéo tu peux voir Hervé bloquer son lancé canne haute. Plus tu bloques haut, plus ton posé est en cloche, l’avantage est qu’avec le même poids de nymphe sur un même poste tu peux faire évoluer ta nymphe à différentes profondeur suivant le lancé . C’est très efficace pour prospecter les grosses fosses de la Dordogne qui sont souvent entre 2 et 4 m de fond. A l’inverse sur un courant le posé serra tendu.
David

1 J'aime

Bien pour celui qui aime avoir des touches sans choisir son poisson ou lorsqu’il n’y a rien à faire en sèche sur gobage intéressant et coup de blues

Salut ombre, je comprends que pêcher un poisson gobeur est vraiment le top, mais cette méthode permet surtout de pêcher sans attendre les gobages… Et donc pas de coup blues.
David

bonjour a tous
C’est dingue toutes les questions que se posent le pêcheurs …et aussi ce qui est encore plus dingue ce sont les questions relatives au matériel!!!
j’ai lu que pour cette méthode il allait falloir utiliser une canne avec une soie!!! oui c’est vrai cette méthode s’apparente a la palm…l mdr…
pour ceux qui sont septiques e=ou frileux aller voir Marcel et demandez lui il se fera un plaisir pour vous démontre que cette méthode n’est pas si difficile que çà et de plus très efficace…
il n’est pas question de comparer avec autre chose je pense… Marcel a développé cette méthode car il l’aime et surtout il y a cru car elle permet d’animer la nymphe sans trop tomber dans une pêche au toc a peine simulée…
perso j’utile cette méthode lorsque je veux m’assurer qu’il y a du poisson… c’est dire!!!

3 J'aimes