Où sont passés les insectes sur la Dordogne

Bonjour,

Je me rends régulièrement sur la Dordogne , le plus souvent entre Argentat et Beaulieu , je ne connais pas bien la partie Lotoise .
Sauf peut être quelques journées au printemps , le constat est sans appel ! Aucune éclosion sur la belle , juste parfois quelques sulfures , olives , ou sedges solitaires , c’est très très calme . J’y suis allé souvent et par tout les temps , soleil , mitigé , très couvert , pluie, et toujours pareil , pas d’éclosions pas d’insectes pas de gobages. Les coups du soir il n’y en a pas ! J’ai passé des heures à observer l’eau , d’autres pêcheurs rien ne se passe.
Je me pose des questions sur l’origine de cette absence . Il y a eu des lachées d’eau “froides” par edf de fin juin à presque fin juillet , les niveaux ont mis du temps a baisser , nous n’avons pas un bel été .
Du coup les eaux sont elles trop froides pour les habituelles éclosions, couplé avec le manque de soleil et des températures de l’air trop fraiches ? Est ce tout simplement une mauvaise saison ? A moins qu’il y est un mal plus profond , la Dordogne ne serait elle pas tombée malade ?
Peut être aurons nous une belle arrière saison qui nous offrira quelques belles journées pour les ombres , car pour la truite c’est bientôt cuit .
Serte il est possible de changer de technique de pêche pour se mettre en noyée … mais ce n’est pas le sujet :wink:
Comment se portent les autres rivières de France niveau insectes cette année ?

1 Like

Salut, ton constat est juste, il y a des éclosions mais elles sont plutôt diffuses.

On a quand même eu quelques jours où on a vu des éclosions féeriques. On a eu du champagne pendant des heures et on s’est vraiment bien amusé. Mais une montée d’eau est venu contrarier cette bonne dynamique.

Avec toute l’eau qui est tombée cet été sur le bassin versant, le niveau ras les évacuateurs de crue des barrages, perso je ne mise même pas un centime sur l’arrière saison cette année. Il faudra encore une fois être très réactif et prendre ce qu’elle voudra bien nous donner.

Fred

Ca me fait penser a cette discution au printemps sur les « bon débits » où de nombreux gobnautes expliquaient que les débits élevés, y a avait toujours du poisson a prendre, des gros fish dehors etc…

Rappel :

http://forum.gobages.com/t/debit-ideal-dun-secteur-pour-la-palm/

Bin cette année au bord de la Dordogne, j’entends que des mecs qui chialent et qui se plaignent des niveaux trop haut… Bizarre, bizarre… :roll_eyes:

Pour le reste, y a du monde sous les cailloux, et il n’y a eu aucun gros pics de chaleurs sur le bas de la rivière grâce a toutes cette flotte. Ca sent quand même tres tres bon pour avoir des gros ronds bien gras en mars prochain… :heart_eyes:

A+
J

1 Like

C’est juste qu’ils ne peuvent pas la traverser de long en large.

sinon effetivement les niveaux elevés ont sauvé du poisson c sur.

pour les insectes il y en a.

3 Likes

pour une fois que j’ai trouvé une semaine fin octobre pour voir la Belle en automne, j’aurai encore tous faut ? :frowning: pas grave le paysage devrait suffire à mon bonheur :wink:

3 Likes

Sur la BRA cette année, ce n’est pas folichon non plus pour les éclosions. Un mois et demi de bourre de peuplier juste après l’ouverture puis du vent et enfin la canicule . Bref pas les meilleures conditions pour faire monter les poissons. Fallait être là aux bons moments. On va voir comment se passe la fin de saison…Personnellement sur les ombres, la saison à été en net recul par rapport aux précédentes.
Sur les rivières iséroises que je fréquente assidument, la saison a été normale sans plus .Les conditions météo n’étaient pas au top avec du vent, des pluies soudaines et de la chaleur. En choisissant bien ses secteurs le plus souvent ça gobait quand ça le devait.
Ici le meilleur est à venir pour les rivières au régime nival. Faut juste que ça se refroidisse en altitude et qu’il ne pleuve pas trop et en général ça le fait.

Bonsoir.

Jeudi,temps gris, frais, des averses toute la journée, et des éclosions! Pas des nuées d’insectes mais régulièrement des sulfures, des éphémères, des gris et des blancs plus ou moins gros.
Et bien quasiment aucune activité, de Bretenoux à Monceaux. Pourtant les hirondelles se sont gavées!!!

Après c’est la pêche, c’est pas deux fois pareil.

:sob: Et je les ai toutes loupées celles ci , je n’y étais pas les bons jours , pas de bol !! :laughing:

Bonjour…
Je suis sur la Dordogne en ce moment…il y a quelques mouches des gobages et des canoë…hier soir beau coup du soir petits éphémères et sièges… quelques poissons… avant hier soir la passerelle des aubarredes était recouverte de manne…

J’étais à Argentat début aout,effectivement éclosion plutot hétéroclite en soirée sulfures mouche de mai perle, tricho en petit nombre.Pas de cds formidables,les belles ne sortaient qu’au dernier tiers du cds.les moucheurs de mon voisinage semblaient faire le même constat.

Oui en gros c’est le mois d’aout. les méga coup du soir c’est au mois de juin que ca ce passe. plus on avance dans le mois d’aout moins il y aura de coup du soir.

2 Likes

bonjour,
retour de quelques jours autours de Beaulieu, des mouches entre les canoes,de belles peches au precoup du soir sur les fourmis,puis gros coup du soir sur les eclosions de mannes, ca fait vraiment plaisir de voir une eclosion aussi massive au mois d’aout,obligé de fermer la bouche pour ne pas en avaler… encore des ombres,des vandoises qui profitent aussi de l’aubaine,puis ensuite les truites…des images plein la tete pour rebosser…;

4 Likes

Enfin un pecheur heureux sur la Dordogne :joy:

et je ne suis pas le seul…j’ai vu un moucheur bastonner pendant 1O mns un gros poisson…il m’a semblé que ce poissson a ete relaché.
je me satisfait de peu, mon dernier coup du soir,j’ai pris 5 ombres quatre vandoises et deux truites…
par contre pour le coup de manne,il n’ y avait plus un seul moucheur pour le spectacle…l’appel de l’apero surement…

1 Like

C’est vrai ,Quel moucheur ne voudrait pas que juin dure deux mois.surtout du côté d’Argentat. Bienheureux les voisins de la Dordogne.

1 Like

Pour les amateurs, il va être le moment de surveiller les éclosions de manne (E. virgo) sur la Dordogne aval. Mardi sur le secteur le Souillac, il m’a semblé en apercevoir une ou deux en vol à la tombée de la nuit.
Par contre hier soir sur la Vézère aval on a assisté à une très belle émergence.

Cette espèce semble recoloniser un secteur d’où elle avait disparu en 1977 suite à une grande pollution.

Fred

2 Likes

Il y en a quelques-unes sur la partie amont de la Dordogne. Malgré les ailes blanches de mon émergente et les nombreux gobages, je me suis pris une bonne douille :grin:

1 Like

Bonjour Christophe,

Celles qui sont actuellement présentes sur le haut ne font pas partie de la même espèce. Il s’agit des oligos (oligoneuriella rhenana).

C’est clair que c’est pas simple la pêche lorsque ces mouches sont sur l’eau.

Fred

Je pensais justement que cette espèce était plutôt inféodée aux milieux dégradés ?? non?

1 Like

C’est quoi un milieu dégradé ? Il est dégradé par rapport à quoi ?

Fred