Parcours intensif no-kill Ter

Bonjour

Je vais aller sur le ter debut février et je voudrais avoir des informations concernant le parcours intensi sensé mort. Je compte pêcher en sèche et nymphe qu’en pensez-vous ? Les débits sont ils bons? J’ai 7h de route je voudrais pas me tromper si vous avez des conseils ou infos sur hébergements et spots…

Les debits sont regules par un barrage, en principe pas de soucis a part si grosses pluies (possible en hiver).

Beaucoup de petites truites sur le parcours, des grosses aussi mais de plus en p’us rare tout comme lautre parcours Alfarras.

Pour les spots, il faudra suivre la foule :sweat_smile:, peche en seche possible si éclosions…rien de bien compliqué ce parcours plutôt sympa pour des pêches hors saison mais ça s’arrête la…

Sauf que l’hiver les niveaux sont minimum, actuellement à 3m3/secondes alors que le débit optimum se situe vers les 6/8 m3 donc beaucoup de postes ne seront pas pêchable par manque d’eau :upside_down_face:

1 Like

Bonsoir,

Toujours pas de présentation ?
La forme et le ton aussi : je ne crois pas Gobages, une agence de voyages rémunérée ou un service public de renseignements … Bon ça n’engage que moi, un peu old school …
On voit du monde défiler sur le sujet, mais peu ou pas la politesse élémentaire du retour …

Au vu de votre question, on ne peut penser que vous ne connaissez pas du tout le coin.
Aussi je ne peux que vous conseiller le recours au guidage qui a été inventé pour cela.
Plutôt, vu le contexte actuel, un guide local. Deux me viennent en tête :

  • Carles Vivé, s’il est toujours en activité.

  • un autre, dont on m’a dit grand bien. Le magasin Can Ribas (cycles, un peu de pêche), 02 Carrer Girona à Anglès devrait pouvoir vous donner les coordonnées. Des places de parking Carrer de la Travessera avant qu’elle ne débouche sur la Carrer de Girona.
    A y être, adhérez à la société de pêche locale, la Sociedad de Pescadores Deportivos de Anglés i Comarca (SPEAC). C’est facultatif mais permet d’avoir des réductions sur les permis journaliers et c’est sympa de le faire. On peut aussi, vu le contexte tendu, photocopier le bulletin d’adhésion et le mette en évidence sur le tableau de bord voire le coller sur le pare-brise ou la lunette arrière.
    Aux dernières nouvelles, Can Ribas faisait les permis journaliers.

Bon séjour !

Début février, les températures pourraient remonter : mardi en début d’après-midi au Col du Perthus (alt : 200 m environ), la neige tenait gaillard et même à la capitale de la Costa Brava, il ne faisait pas chaud.

à +

3 Likes

Une petite question un peu plus générale : fin mars je vais passer dans le coin direction l andalousie.
Avez vous des plans sympas, je n’exclus pas un stop sur le ter, ou ailleurs, sachant que je ne veux pas trop devier ma route vers les Pyrénées centrales.
En gros est ce qu’il y a d’autres parcours sympas (que celui où la moitié des moucheurs français se retrouvent) sur le ter ou des affluents du coin ?
Merci

Le problème c’est qu’il faut licence et coto sinon c’est galère sur place

Oui ça j’anticiperai si je sais que j y passerai (no kill ter ou ailleurs).
La question c’est plus où pêcher fin mars sur ce secteir.

Alors j’y suis en ce moment. Pas vu de gobages today étonnant d’après les avis sur cette rivière mais je touche deux beaux poissons ce matin (+60cm)

Le recours au guidage c’est sûr peut être idéal mais il a un coût également alors merci de ne pas juger sachant que mon but était de découvrir seul je trouve ça tellement plus excitant (j’aime me challenger sur d’autres rivières)

Pas de rivières fin mars, il me semble que les tramos libres ouvrent debut avril… Pas terrible le secteur a part le Ter, vers Berga tu a le Llobregat, je me gavais il y a 20 ans mais aucune idée de ce que cest devenu…

Sinon le parcours libre du Ter en aval de 'intensivo mais la pareil blindé de français aux leurres en plus (Toussaint et sa bande) :laughing:

ça peut aussi être en avril vu qu’on va repasser ds l’autre sens mi-avril :slight_smile:
galère l’espagne en fait pour pêcher, je voulais essayer les carna sur l’ebre, même mon kayak gonflable il faut l’immatriculer !

C’est marrant maintenant que j’ai repéré l’enviro et les truites du ter j’ai compris d’où viennent toutes ces énormes truites sur facebook, ya de sacrés mythos quand même qui présentent ces poissons de pisci comme la truite d’une vie :sweat_smile:

4 Likes

Pas de secrets, le Ter ou Alfarras, 100% truites de bassine.

Les sauvages cest en Aragon ou ds le Léon

1 Like

Dans le haut Júcar et haut Huécar ( Cuenca), rivières somptueuses dans un cadre à couper le souffle ( gorges) mais belle galère pour les permis ( Castila la Mancha)

Tu pourrais préciser stp ?
Pour le permis je parle espagnol

Je sais pas si c’est mytho de parler des belles truites du Ter comme des truites d’une vie, pour répondre comme ça tu n’y a peut-être jamais été :grin: une chose est sur c’est qu’une truite est une truite quelle soit née ou quelle ait grandie dans la rivière :upside_down_face:

Je trouve pas, pour moi ça n’a pas du tout la même valeur… les rares fois oû j’ai pêché ce genre de spot et que j’ai fait ce type de poisson, ça ne m’a pas du tout procuré les mêmes émotions.
Les densités sur ce genre de parcours sont totalement artificielles, ça change complètement la donne.
Un gros poisson sauvage c’est une exception.

5 Likes

Bonjour,

Le qualificatif de « mytho » vient peut être du cas qui nous occupe ici : quelqu’un qui débarque en disant tout juste bonjour et qui veut tout savoir sans se présenter.
Qui ne connaît visiblement pas le parcours qu’il entend pêcher en février mais que, devant le peu de renseignements, nous dit l’avoir pêché en janvier lors d’un épisode de froid pour prendre, quand même, deux poissons de 60 ……

C’est ce qui m’est venu en premier à l’esprit ….

à +

1 Like

Je pensais plus à des gars qu’on voit sur facebook qui entretiennent le mystère sur ces poissons en montrant ça comme des coups de ligne exceptionnels.
Ils ont fait des poissons de réservoir voilà.
Mais c’est pas grave sinon.

1 Like

C’est effectivement une façon de voir que je ne partage pas, pour moi un beau poisson conforme dans une jolie rivière qui se bat, casse me procure le même plaisir qu’un sauvage, sans doute suis-je moins exigeant que toi……c’est probable :wink:

2 Likes

L’an dernier j ai pêché une journée en Slovénie… j’ai trouvé ça fun une journée mais je ne pourrai pas y passer une semaine…
Les poissons étaient jolis mais le frisson n’y était pas.

Re,

Là, tu nous parles de la Tribu des grosses mains ? :rofl::rofl::rofl:

à +

1 Like