Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Pêche électrique LOUE

Extrait d’un article de L’Est Républicain paru ce jour 12/2/2020.

« Sur la Loue, à Mouthier où la Fédération procède chaque année à des suivis de la population piscicole, il s’avère qu’en 2019 les chiffres sont encore en baisse. La faute à qui ? Pas aux pêcheurs, qui refusent tout prélèvement et dont le nombre a baissé de 60 % en trente ans. »

A rapprocher des commentaires sur le sujet « RECIPROCITE? »

2 J'aimes

C’est a rapprocher de la dernière pêche électrique sur la Bienne, on est passé de 50kg/ha en 2004 (soit déjà 5 a 6X moins que le référentiel, peuplement déjà fort mal en point) a… 7kg/ha en 2019 soit encore une baisse de 80%… Après 7 années sans aucun prélèvement. Je laisse chacun apprécier les effets du NK associé a la gestion patrimoniale sur ces rivières…

A+
J

1 J'aime

Mouais ou du maintien de la pression polluante (physico-chimie, thermie, …) … ça dépend comment on voit les choses :wink:

3 J'aimes

et des exemples ou l’arrêt d’un Nokill sur une rivière malade a fait revenir les poissons en masse t’en as?

Je laisse chacun apprécier des rapprochements plus que douteux, d’après vous il faudrait penser que la mauvaise forme des rivières de l’est vient de la gestion halieutique ?

9 J'aimes

Celà fait juste 10ans+ que je me fais marcher dessus a toutes les sauces sur ce forum parceque justement je vous explique avec une patience infinie que la gestion halieutique n’a strictement aucune influence sur les peuplements. Et maintenant que vous avez la démonstration la plus dramatique que le prélevement halieutique n’a strictement aucune influence, plutôt que de reconnaitre que le connard du CNRS avec ses études et ses chiffres avaient peut être pas complement tord finalement, non, on m’explique une nouvelle fois que je fais dans le « douteux ».

Et bien sur, vous allez continuez a supporter le NK sur la Bienne, alors qu’il y a plus rien où presque, refusant de bassiner, seule solution pour sauver la peche dans la basse vallée. Continuons ce qui marche pas. Rappel : l’aappma de Saint-Claude a perdu 50% de ses carte majeures en 10 ans+, le Jura un quart. Le monde de la peche en FC s’écroule littéralement, heureusement c’est moi bien sur qui fait dans le « douteux »…

A+
J

3 J'aimes

Bien que loin de tout ça ( ici en Gwada c’est plutôt une pollution pour les hommes Chlordécone qui sévit mais n’affecte à priori pas les poissons quoi que ) je ne peux m’empêcher de penser que John a malheureusement raison, empêcher les prélèvements ou pas dans des rivières malades de la pollution qu’on y déverse ne fait que retarder l’inéluctable, la disparition de la ressource piscicole…on peut soigner la gangrène avec du sparadrap…Rip la Bienne et surement a moyen terme la Loue ( sauf peut être chez Sanso qui soutient ses populations )
Yves

Je n’ai fait que :
1: publier une partie d’un article de journal
2: de signaler un lien du site Gobages où l’on parle aussi de La Loue.
Rien d’autre
cdc25

En tout cas, rien ne sert de tirer sur l’ambulance ou de violenter un peu plus une rivière malade simplement parce que l’on a peut être raison sur un autre sujet . Car il s’agit bien de 2 sujets différents.

2 J'aimes

En se qui concerne la Bienne, le CA a en sons sein depuis un an, un juriste, un hydrobiologiste, un ingénieur salarié de syndicat de rivière, un membre du CA de Rivière sauvage… Ils travaillent sans relâche avec le parc du haut jura qui à la compétence rivière mais aussi avec les élus locaux la DDT, la DREAL, la FD… ça ne les empêche pas de prôner une gestion patrimoniale et un maintien du nokill.
alors moi je réagit à tes propos parce-que je suis de la vielle école mais ces jeunes diplômés efficaces et compétant qui se battent intelligemment avec une énergie hors norme pour essayer de limiter les dégâts dans cette magnifique rivière je pense que le fait que tu te serves d’éléments dramatique pour essayer maladroitement de conforter tes affirmations sur la gestion halieutique, ils s’en tapent complétement.

5 J'aimes

J’en prend note

Il ya plein d’autre articles qui parle de la Loue et notamment des articles qui parle de ses problèmes de qualités et de mortalité piscicole dont le lien permettrait certainement mieux aux lecteurs d’essayer de comprendre ce qui ne fonctionnent pas sur cette rivière. alors, disons que choisir se lien qui parle de gestion non réciprocitaire est juste une maladresse

En fait les derniers commentaires de ce lien parlent beaucoup de La Loue.
J’ai cité ce lien pour cela et non pas pour le « débat réciprocitaire » .

1 J'aime

Dommage qu ils ne travaillent pas avec la chambre d agriculture …

Je sais bien que vous en avez rien a branler de la science, des chiffres et des données, c’est pas votre sujet, mais je remet quand même pour les autres nembres du forum le thermographe de la basse bienne qui résume tres bien pourquoi il n’y a plus aucun espoir sur la basse-Bienne dès l’aval de Saint-Claude :

Mais c’est certainement encore des conneries « douteuses » !

A+
J

Bonjour,

On connaissait « L’État, c’est MOI ! », plus récemment « La République, c’est MOI ! ».

Avec John, on a maintenant « La science, c’est MOI ! » …

à +

3 J'aimes

Ce que John essaye de faire comprendre, je tente une médiation ^^, c’est que l’eau devient trop chaude sur la Bienne et que l’on aura beau protéger les fishes par du no kill ça ne changera pas grand’chose.
Donc dans ce cas le no kill et toutes les mesures de protection sont peu efficaces malheureusement car la hausse des températures va « mettre tout le monde d’accord ».

On a exactement la même situation sur le guiers aval, qui en plus sur pas mal de secteurs est superbe au niveau morpho, mais ombres et truites ont quasi disparu du fait de la thermie et ce n’est hélas pas le no kill qui les aidera :frowning:

Et certaines aappma / FD se pose la question sur ce genre de parcours perdus pour nos salmos d’en faire des No kill avec des poissons de déversement, c’est pas ma tasse de thé mais ça peut s’entendre SI ON CONSIDERE QUE LA BATAILLE DE LA TEMPERATURE EST PERDUE.
Désolé je crie pour pas être traité de bassineur.

4 J'aimes

Messieurs,
on reste dans le sujet " Pêche électrique LOUE" ou on ferne! merci
@+++

1 J'aime

Bonjour
Et que dire vous vous vantez de faire du nokill
pur et dur mais qu’elle hypocrisie vous oubliez
une chose se n’est pas tout que de prôner le
nokill si vous évitez de marcher dans l’eau et
piétiner la flore, insecte il me semble que la
rivière se porterait mieux…
bernobby

Je reviens vers vous pour repréciser le sujet que j’ai initié, et qui d’ailleurs est plus une information qu’un sujet:

LA LOUE se porte moins bien que l’année précédente.

Le lieu de la pêche électrique a été fait à Mouthier c’est à dire qu’en amont il n’y a pas d’exploitation agricole, pas d’usine, pas de maison d’habitation.
En amont ce situe des gorges difficiles d’accès qui débouchent sur la source de La Loue. (résurgence du Doubs)

Le président de la Fédé du Doubs a émis la remarque suivante au journaliste:
Comme les pêcheurs ne prélèvent aucun poisson, ce ne sont donc pas eux les « fautifs ».

Le débat éventuel n’est pas sur la pertinence ou non du Nokill mais plutôt sur les causes possibles de cette diminution des populations piscicoles.

1 J'aime

sauf que la source de la Loue est une résurgence et qu’a cette résurgence la qualité de l’eau est déjà plus qu’impactée par les activités humaines que tu as mentionnée, et pas qu’un peu …

3 J'aimes

Et… il faut lire avant de répondre:

J’ai écrit que c’était une résurgence: