Site gobages .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. carte Nokill et réservoir .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Pêche en noyée sur la Loue...?

Bonjour,
Je n’ai eu aucun succès en noyée lors de mes deux - assez brèves - sorties sur la moyenne/basse Loue, malgré une pêche assez fine (14/100ème, H12/H14 et H14/H16 au cas où).
Je ne suis pas entré dans l’eau, mais la distance de pêche m’avait l’air raisonnable.
Bien sûr, il peut s’agir d’une mauvaise mise en oeuvre de la technique, mais du coup je m’interroge sur l’efficacité de la noyée sur cette rivière que je ne connais pas.
Deux sorties c’est très peu, mais j’ai habituellement une ou deux tirées sur toute une session lorsque je pêche en noyée… Et ça reste le début de saison, donc les poissons ne devraient pas être encore trop regardants.
Cdt

Il faut 10 ans de pratique régulière pour commencer à maîtriser une pêche.

Avec deux sorties brèves tu ne peux rien tirer comme conclusion.

Quand on commence une nouvelle technique, on appliqué bêtement des choses basiques qui fonctionnent. Ce sont les gammes. On mets trois mouches sur du 20 centièmes et on pêche aval jusqu’à prendre régulièrement du poisson.

Les initiatives c’est pour bien plus tard.

Patience et longueur de temps. …

Fred

Hello,
Pour ma part sur l’Ain, les résultats sont encore assez aléatoires… en tout cas j’ai mis un moment à comprendre que sur tout un tas de postes, la noyée ne marchait pas bien donc pêche en priorité les radiers, les zones où ça brasse, privilégie les coups d’eau (donc eau moins claire) et les poissons en activité (si tu en vois…).
L’autre truc qui est contre-intuitif quand tu as passé des années à pêcher en sèche et en nymphe, c’est que quand ces conditions sont réunies, le bas de ligne ne doit pas être trop long ni trop fin : flyonly parle de 20/100e, moi je suis en 16 ou 18 (fluoro décathlon)… et je reste toujours étonné de prendre des jolis poissons de cette manière… souvent ça tape vite et fort dans les premiers passages… ça me fait parfois plus penser à une pêche aux leurres qu’à une pêche fine et discrète… ce n’est pas la panacée loin de là sur ces eaux claires et souvent fort pêchées mais parfois ça sauve joliment la bredouille… :wink:

1 Like

C’est quoi que tu appelles la moyenne/basse Loue? Pour fréquenter pas mal le début de la partie Jurassienne (donc assez bas), ça ne paraît pas anormal de ne pas avoir de tape en deux sorties (surtout sur une pêche que tu ne maîtrises pas). Si c’est plus haut, alors je ne peux pas trop te dire…
A+
marc

De Quingey jusqu’à Chissey.

OK. Au moins à l’aval de Port Lesney, les salmo ont été victimes du réchauffement climatique (un étiage sévère tous les ans depuis 2015 ça ne pardonne pas). Là où je faisais régulièrement plusieurs farios dans une partie de pêche, je fais la plupart du temps capot… Après, je n’y suis plus autant qu’avant, donc il peut y avoir un facteur chance. Il reste quelques poissons, mais si tu veux y aller, c’est pour la beauté de la rivière plus que pour les prises. Et ce n’est à mon goût plus une bonne partie de la rivière pour s’initier à des techniques nouvelles.

1 Like

Par contre, il y a quelques secteurs où ils mettent des bassines. Elles ne restent en général pas bien longtemps, mais ça augmente tes chances si tu veux avoir quelques tapes!

C’est vrai que c’est beau.
Il va falloir que j’aille plus haut si je veux pouvoir pratiquer dans des conditions un peu plus « naturelles » et augmenter mes chances. Sinon je ne saurai jamais si c’est moi qui cafouille ou les poissons qui se font rares :sweat_smile:
Les « bassines » peuvent être amusantes quand elles ont le temps de s’acclimater… mais ça n’est pas bon signe, c’est sûr.