Plume de bécasse

Le Rabioux ,as tu essayé « La Morlaisienne » en petite taille (18) et pas trop chargé elle fait merveille sur les poissons retors.

1 Like

Elle ressemble à quoi cette La Morlaisienne ?

Google est ton ami

1 Like

Samedi matin, nettoyage du Jolivet (ruisseau au sud de tours près d’Azay le Rideau)
avant l’ouverture. L’occasion de demander aux chasseurs présents de m’inviter prélever quelque poils sur les bêtes en fin de chasse. Et s’atteler à réaliser quelque Morlaisienne.

… une archive, +ou moins dans le sujet dans >Google Ami .

1 Like

Elles me narguent les bestioles…

Fred

5 Likes

Seulement une douzaine de plumes …Mais quelle plume!

Oui, redoutable en sèche, mais il faut deux CDB pour une mouche, et chaque oiseau en possède une douzaine … Sa version épurée sous le film en émergence, la « Queffleuth » fait merveille aussi sous 5 cms d’eau et imitent pas mal d’insectes au stade de l’émergence. Cette plume est magique et le tag/cerques allongé en CDB se voit bien sous l’eau. Une mouche à deux composants, lièvre et CDB, simplissime à condition de ne pas trop la charger.

Perso je n’utilise qu’une seule plume ,il en faut une courte avec des fibres assez longue ainsi qu’un rachis le plus fin possible,sur plusieurs plumée + de 200plumes on arrive à en sélectionner pas mal environ 50 montage 14 à 18.Il faut fixer la plume par la pointe on beneficie de la finesse du rachis.Certainement d’autres méthodes?