Pourquoi des nymphes de couleur sombre?

Je comprends qu’on imite par exemple des patraques avec un modèle faisan tail plutôt sombre, mais de ce que j’ai pu voir au fond de l’eau beaucoup de larves son plutôt marron très claires voir translucides…

j’ai tenté de faire des petites nymphes de couleur jaunes avec bille en laiton ou billes tungsten jaunes, et ben ça marche pas terrible, la faute peut être à mon manque d’expérience à faire une belle dérive, mais j’en suis qu’au début de la pêche en nymphe…

Est ce qu’il y a une raison pour que la majorité des modèles soit dit en passant bien réalistes ne soient pas de la couleur réelle mais plutôt rehausser de tons sombres.
Lors de mes prochaines pêche je vais encore tenter de reproduire au plus fidèles les larves que je vais observer forme et couleur (si j’ai de quoi dans mes affaires) même si a force de lire des posts je finis par croire que le réflexe d’agressivité des truites par exemple est plutôt orienté vers les tags rouges ou des billes de couleurs bien moins naturelles.
J’ai aussi compris l’esprit d’épuration qui amène jusqu’au montage des perdigones en vue d’une descente de la nymphe plus rapide mais là encore la couleur n’est pas très réaliste souvent donc je m’interroge à nouveau sur le même sujet!!!

Puis finalement étant dans la période des nymphes de mouche de mai pourquoi la couleur aussi est souvent peu respectée même sur des gros modèles???

Voila le débat est lancé merci pour vos lumières, elles me permettront surement de trouver le chemin de mes futures évolutions dans le montage de mes nymphes.

Bonjour, c’est simplement une question de contraste avec le milieu naturel. Celle qui va se détachée de son environnement sera vite repérée et mangée. Attention sur les gros poissons éduqués cela marche moins bien…

Imagine qu’on te donne un gros plat de frites. Au milieu des frites jaunes, tu trouves une frite vert fluo. Tu fais quoi? Tu la manges?

Maintenant, on te donne un gros saladier de cerises. Elles sont toutes vertes sauf une qui est bien rouge. Tu fais quoi? Tu la manges?

Tu roules sur la route en allant au boulot, tu croises des centaines de voitures. Une heure après, on te demande la couleur de la voiture arrêtée devant toi à un feu rouge. Est-ce que tu vas pouvoir répondre? Pourtant tes yeux sont adaptés pour voir les couleurs.

C’est ce type de réflexion qui peuvent nous aider à comprendre certains comportement de poissons.

Fred

1 Like

Ben moi la frite fluo je la mange pas :fearful:

Jte propose plutôt un stage avec Yannick rivière qui va t’expliquer le bien fondé des dérives correctes avec une ou 2 nymphes , ce sera plus concret

Salut,
bien souvent ce n’est pas seulement une histoire de nymphe d’une couleur ou d’une autre mais bien une question de poids adapté et une façon de tenir sa dérive.
Après il y a des nymphe qui ont un petit plus mais cela dépend de la rivière. Chaque cours d’eau ou type de cours d’eau à ses nymphes… Ceci dit, il vaut mieux avoir trois ou 4 modèles basique qui ont fait leur preuve décliné en bille de 2 - 2.5 - 3 - 3.5 que plein de nymphe de toutes les couleurs sans savoir leur poids.
et perso, les nymphe sombre avec un tag sont mes préférés même si parfois je cartonne avec des couleurs toute or ou bleue brillant.

A +

Déjà que certains voient le bleu en vert … imaginez ce que voit le poisson… les tonalités peut être… l exemple de fly est très intéressant

De mon humble et courte expérience, j’ai le sentiment que le + important est en effet avant tout le poids de la nymphe et sa dérive plutôt que son coloris et son apparence.
Bref avant tout que la dérive soit naturelle et pour cela que la taille/poids de nymphe soient adaptés.

3 Likes

merci pour vos premières réponse, certaines plus philosophiques mais j’aime aussi ça m’a fait rigoler surtout la frite verte fluo!!!

Donc qualité de présentation, poids adapté, et puis se démarquer pour déclencher un reflex, tout l’envers de l’entomologiste à part peut être sur le comportement de déplacement des insectes dans l’eau!

Par contre passer des billes de 3 ou 3.5 sur un modèle de nymphe hameçon de 14 ou 16 je sais pas comment je vais faire, il est donc surement possible d’amplifier un peu la taille d’un insecte pour le passer sur hameçon de 12 par exemple???

Sauf erreur de ma part, les nymphes faisant une métamorphose sont généralement de couleur foncé voir noire.

Et on sait qu’il est plus facile pour la truite de prendre certaine nymphe lors de leur monté en surface.

Daniel

Voire lorsqu’elles sont coincées dans la pellicule.

Fred

c’est vrai que j’ai pour référence juste celles que j’avais observé sous les cailloux du bord, un jour faudra que je prenne mon masque et mon tuba pour regarder en vrai quand même!