Pourquoi lever la canne le plus haut possible après ferrage?

Bonjour,

Encore une question existentielle. Pourquoi tout le monde lève sa canne le plus haut possible après le ferrage d’un poisson, quel est le but ?

Je n’en vois qu’un seul, mais j’aimerais connaitre le/les votres avant de vous donner le mien.

A+

Pour récupérer la soie rapidement et ne pas laisser de mou qui engendrerait un décrochage car hameçon sans ardillon :smiley:

Ça dépends de la distance, çà permet de décoller de l’eau un maximum de soie (et donc de diminuer la pression de l’eau sur cette dernière ou d’éviter qu’elle ne rencontre un obstacle).

2 Likes

Je pense comme dedic
pour garder une tension sur la soie pour que le poisson se décroche pas

Tu peux avoir le bras droit pour un droitier complètement tendu vers la droite avec la canne au ras de l’eau et ainsi disposer de la même amplitude pour ramener la soie.

Pour la pêche du Bonefish ça permet d’éviter qu’il passe dans les patates de corail et coupe le bas de ligne :wink:
Yves

Je préfère aussi canne basse surtout pour les poissons sauteurs…

Je suis de cette avis aussi, mais ça dépend de la longueur de soie qu’il y a dans l’eau. En cas de grand déplacement latéral, la trainée de la soie dans l’eau est énorme et peu suffir à provoquer une casse. Ca m’est arrivé récemment sur un missile. Elle m’a déroulée 20m de câble bien rectiligne, puis elle est partie comme une balle vers la droite. La résistance de la soie dans l’eau dûe à son déplacement latéral était supérieure à celle de mon fil : Casse ! (Tout ça sans tirer sur la canne, donc impossible à amortir)
Il me semble qu’en levant au maximum la canne j’aurais eu moins de soie dans l’eau…

1 Like

moi j y vois 3 avantages
1 reduire la friction soie sur eau qui peut favoriser une casse par trop de tension.
2 former un angle proche des 90° entre canne et soie se qui permet d utiliser au mieux la
flexibilite de la canne et d amortir les rushs et coups de tete.
3 eviter a la soie de s accrocher dans des obstacles aquatiques (mais pas aeriens…)

5 Likes

Pour un gros ombre si tu le piques amont t’as de grande chance de le faire monter de suite voir sauter en le bridant de la sorte du coup t’est à porté d’épuisette et tu le met à l’épuisette rapidement sans que lui s’épuise. Tu diminues le temps de combat et du coup également le risque de décrochage.
Quand il part aval dans le courant c’est toujours galère et long pour le faire remonter jusqu’soi

1 Like

Dans les chalkstreams sur gros poissons c’est indispensable pour éviter un tankage dans les herbiers omniprésents et l’impossibilité de l’en extraire ensuite.

1 Like

Salut à tous,

Vos arguments tiennent la route.

Mais je pense qu’en premier lieu c’est un réflexe…de confort !
Tout simplement.
A bien y regarder en tendant le bras (qu’importe la direction d’ailleurs) on vient parfaire l’alignement canne/bras et l’on obtient plus d’adresse.

« le confort ne nuit pas à la performance »

A+

Simon

Oui et c’est assez difficile de changer notamment pour les poissons sauteurs (arc-en-ciel, black-bass, tarpon…) où la canne basse engendre beaucoup moins de décrochés. Pour le tarpon le mieux c’est carrément scion dans l’eau !

Tu as raison Yannick mais le Tarpon est un poisson à part, on le pêche sur du 80 ou 100 éme ( surtout les babys au dessus de 1,2m et souvent dans les embouchures de mangrove ou il n’y a pas d’obstacles et donc pas nécessité de faire éviter le contact avec la ligne :wink:
Yves

1 Like

Oui sauf en norme IGFA où il te faut un bout en 16 lbs qui lui peut être sensible à l’abrasion notamment sur les têtes de coraux, donc là il faut mettre le scion dans l’eau dès l’attaque et le laisser tant qu’il saute puis ensuite mette la canne haute quand il a décider de prendre le large…plus facile sur le papier quand dans la réalité avec le stress de l’attaque :star_struck:

2 Likes

Même si mes bas de ligne Tarpon sont construits comme cela ( la norme Igfa je m’en tamponne un peu ne pêchant pas pour la gloire :joy: ) mais surtout pour avoir un brin de rupture en cas de gros poisson pour pas casser la canne :wink:
Yves

1 Like

En effet. Du coup, on pourrait aussi poser la question subsidiaire consistant à préciser pourquoi nous somnes nombreux à abaisser notre canne lorsqu’un poisson effectue brusquement une chandelle.

Et puis un autre cas de figure : il arrive parfois de devoir plonger carrément son scion sous l’eau pour réussir à déloger un beau poisson venu se caler sous une berge creuse et couverte d’arbustes s’avançant sur l’eau. Effectué à temps, ce petit geste un peu contre-intuitif permet la plupart du temps de faire ressortir le poisson, tout en évitant le frottement de la pointe contre les obstacles de la berge pouvant occasionner la casse (et la détresse subséquente du pêcheur).

2 Likes

On pourrait ouvrir un sujet plus large du type : gestes techniques pour ne pas perdre un poisson/pour ramener au plus vite le poisson à l’épuisette.

Pour moi c’est pour mieux brider le poisson. Un poisson avec un fil qui tire sur le côté, il rigole. Un poisson avec un fil qui lui lève le nez est beaucoup moins à l’aise (notamment pour passer sous les obstacles).

Fred

Oui carrément, et c’est beaucoup plus simple de le déséquilibrer lors des rushes.
En tirant sur le coté on est pas du tout efficace…