Quelle est votre avis , «Vent du nord rien ne mord»

Salut,

Pêche hier sur la Dourbie(12) eaux basses, très claires, et plein soleil. Du vent du nord sur la semaine et: pas d’activité en surface, ni en noyée. Quasiment pas de poissons à vue. Les truites étaient déjà dans des courants assez soutenus ou juste à la tombées ou lisière des fosses. Le poisson est là, mais il faut aller le chercher avec persévérance et ténacité. On n’a rien sans rien… . Pour moi le vent ne joue pas grand chose, par contre cela influence le pêcheur dans le choix de la technique.

1 Like

Pour moi le temps anticyclonique vent du nord et d’est n’est pas terrible, l’eau perd des degrés ( en début de saison - 4"C pour l’eau ces derniers jours !) pas impossible de faire du poisson bien sûr, mais activité réduite. Mais je regarde plus la pression atmosphérique…

Pêcher en nymphe avec du vent et des rafales de même qu’en sèche c’est la cata …Enfin en ce qui me concerne :smirk:

Je pense qu’il y a des principes vérifiables la plupart du temps et des exceptions parfois. Ainsi, on dit aussi que l’eau trouble et haute dissuade les ombres de monter en surface. Je pensais ce principe absolu en me disant que les ombres ne devaient pas voir la sèche, jusqu’à ce que je fasse une pêche exceptionnelle de très gros ombres en pêchant en sèche une grosse retourne abritée du courant et de la crue. C’était sur la Sure au Luxembourg il y a longtemps et cela ne m’est plus arrivé depuis.
Actuellement, le vent est plutôt orienté à l’ouest; pourtant la pêche est difficile car, en plein été, les poissons s’alimentent moins en journée. Il y a quelques jours de cela, après un coup du soir désastreux, je suis resté sans pêcher, la nuit tombée, sur un de mes coins favoris. A la nuit noire, truites et ombres se sont mis à gober comme des fous.
Inutile de dire ma frustration…

1 Like

Au lieu de me renseigner pour savoir si :
1 - La pêche est autorisée pour cette rivière à cette date,
2 - La pêche est ouverte pour la variété de poisson recherché
3 - Les niveaux d’eaux ne sont pas trop hauts
4 - Les niveaux d’eaux ne sont pas trop bas
5 - L’eau n’est pas trop trouble
6 - Mon mode de pêche est autorisée sur la portion de rivière choisie
7 - Il y a du vent du nord, du sud, de l’est, de l’ouest, de partout,
8 - La phase de la lune est favorable
9 - J’ai l’antimoustiques performant
10 - J’ai le tire-tiques au cas ou !
11 - J’ai l’aspivenin au cas ou !
12 - J’ai toutes les bonnes mouches
13 - J’ai tout le matériel adéquat
13 - J’ai le GPS avec les coordonnées
14 - La route choisie n’est pas condamnée
15 - Mon véhicule est apte à rouler
16 - J’ai prévenue mon épouse pour mon heure de retour
17 - J’ai mon permis en cours de validité.
18 - J’ai prévenu mon compagnon de pêche que je pars
19 - J’ai bien les bières fraiches
20 - Mon horoscope est bon pour mes loisirs
Ouf !
Je pars, et si il y a du vent, qu’importe, je pêcherai dos au vent.

Ceci dit, “dans le temps”, les anciens ne sortaient pas pêcher, si il y avait beaucoup de vent, tout simplement. “Les poissons ne mordent pas par temps venteux” entendait t’on !
Ou une variante: “Vent fort, rien ne mord”. Et j’ai remarqué que c’était souvent vrai !

1 Like

ben tu vois, la y’a un fort vent…mais je vais pecher sur mon spot dans une demi heure…et je sais que cela va mordre…va juste me falloir trouver le bon pattern
sur l’eau…ou sous l’eau

Demandez l’avis des pêcheurs en “loch style”

1 Like

Entièrement d’accord avec toi ! S’il fallait que toutes les bonnes conditions soient toujours remplies, on n’irait que rarement à la pêche.
Donc, finalement, autant partir, et on verra sur place, et on s’adaptera !

1 Like

Bonjour ,
Un vieux proverbe du Club Alpin Français .
Qui consulte la météo , reste au bistrot …

6 Likes

Mon avis c’est que ça nous donne une bonne excuse si l’on ne prend rien :wink:

4 Likes

Par rapport à cela, respectons la logique, difficulté d’étaler le bas de ligne et de faire des présentations correctes = 1er handicap.

second, l’éclosion et dérive des insectes lourdement impactées.

troisième, chutes et mouvements des branches qui effraient le poisson.

j’en oublie sûrement …

Par contre, il m’est arrivé sur une rivière que les Périgordins connaissent bien, le Coly, de m’en sortir grâce à une brise un peu prononcée, alors que par temps calme cela peut être, très, très compliqué.

Bonjour,

La pêche pour ce qui me concerne est très lié à la confiance : confiance en le matériel, confiance en la mouche etc. Et donc pour certains, confiance en la météo.

Celui qui croit en “Vent du nord rien ne mord” fera donc mieux de faire autre chose si le vent souffle du Nord. Celui, qui ne regarde pas le vent ou n’y croit pas, pourra faire une bonne pêche.

à +

1 Like

De nombreux paramètres influencent la pêche, si un seul est néfaste, cela ne semble pas trop grave. Mais si tout est contre toi, quoi que tu fasses, le résultat ne sera pas bon. Et curieusement, quelques jours après, tout va très bien. Finalement, c’est très bien ainsi. Si nous avions une recette miracle, à la fin, cela n’aurait plus aucun intérêt.
La pêche n’est pas une science exacte, et c’est très bien ainsi !

2 Likes

Un vieux poème lu dans un livre sur la pêche à Terre-Neuve:

When the wind is from the east,
It’s not fit for man or beast.
But if the wind is from the west,
The little mud trout like it best.
When the wind blows from the north,
Even beavers won’t venture forth.
But when the wind comes from the south,
It blows the hook into the fishes’ mouth.
_

Vu qu’il fait vraiment beaucoup de vent ici, je pêche pareil quoi qu’il en soit, notre péninsule a une forme en H alors on décide souvent au dernier moment de notre destination pour s’epargner au moins le vent de face et si possible avoir la bonne marée… mais maintenant je vais me mettre à scruter ce magique vent du sud☺.

1 Like

Bonjour aux Gobnautes ,
Je me. Souviens d’une partie de pêche sur le haut lot,
La Burle soufflait pas un poisson en activité.j’etais avec mon cousin qui devait rejoindre sa famille en Ardèche. Vers 16h00 je lui dis je pense que c’est ’ mort ’ pour aujourd’hui.pourtant nous étions en début d’été donc une période plutôt favorable. Mon cousin s’en va. Une heure après la Burle tombé je me remets donc seul à pêcher et j’ai fait pêche. Quand j’ai raconté ça à mon cousin il a eu du mal à le croire face à la cuisante bredouille Que nous avions subie l’après midi ! :wink:
Merci de me lire.

Les vieux dictons sont le fruit d’observations, et de conclusions, depuis des siècles, sinon de millénaires, de plus, ils sont empreints de sagesse, et d’humanité.
Ils peuvent être contredits ponctuellement, et exceptionnellement, mais finalement ils reflètent une tendance généralement constatable. Ils ne sont donc, ni à dédaigner, ni à ignorer.
Les études modernes ne concernent que quelques petites dizaines d’années, et n’ont donc rien à opposer à ces simples dictons immémoriaux. L’évolution de notre planète n’est pas une chose linéaire, ni à l’abri de mauvaises surprises cosmiques, donc en conclusion:
Allons à la pêche, et couvrons nous si il y a du vent !
De toutes façons, ça nous fera du bien de prendre l’air. Et si la lune est très favorable, qu’il y a une éclosion, que le poisson a faim, et que c’est notre jour de chance, on prendra peut être du poisson ! CQFD

2 Likes