Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Recherche infos sur séjour Carnassiers

Bonjour à tous,

Je recherche des infos en vue d’ un séjour carnassiers en septembre/octobre prochain à l’étranger , Espagne, Europe du Nord, Europe de l’est, etc… en tout cas accessible en voiture.
Je pars avec un pote et nos épouses, donc idéalement un endroit pas trop perdu pour les filles:).

Merci d’'avance si vous avez des idées?

Luc

Bonjour,

En Espagne, tu as la chaîne de barrages sur le Guadiana.

Septembre / octobre risque d’être un peut tôt pour l’Espagne (surtout pour le brochet), ou alors peut être Espagne côté nord ouest et encore… Les T° descendent rarement en dessous de 18/20° et 22/23° en journée surtout au sud, à partir de fin octobre début novembre c’est une autre histoire.

Par contre, pour le black, c’est idéal.

donc idéalement un endroit pas trop perdu pour les filles:)

Là par contre, ne t’attend pas à avoir des centres commerciaux à 10 min en voiture :joy: les meilleurs spot sont justement bien loin des centres urbains. (Zamora, Extramadura, Soria, etc…)

On a un gars dans notre AAPPMA qui en revient et il nous a montrer des photos à faire envie. Des blacks de plus de 50, des brochets à la pelle…

Par contre, en décembre, ils sont déjà bien profond d’après ce qu’il nous a dit. Il pêche au leurre donc ça ne l’a pas dérangé outre mesure.

Mais pour la mouche, dans des eaux moins froides, ça doit être que meilleur. Donc cibler novembre pourrait être un bon plan.

Fred

Si tu veux un endroit pas paumé, tu as les Pays Bas, pays le plus densément peuplé d’Europe, pêche et shopping se font au même endroit. Mais c’est moins bucolique c’est certain …

Je ne pêche pas le broc (pas encore du moins) mais j’ai des potes fou de ce poisson, vivant en Espagne. C’est vrai que, comme pas mal d’espèces à la mouche, la fenêtre temps est plutot courte: trop tôt en saison (fin été début automne) il fait trop chaud et les broc bougent pas. Trop tard, (maintenant) et ils sont trop profond pour la mouche.

Si ton créneau doit être sept/oct alors peut être chercher plus au nord (Irlande ou Pays bas)

Bonjour à tous et merci pour vos réponses.
L’Espagne revient souvent dans vos commentaires , avez vous des points de chute précis à m’indiquer + la façon d’obtenir les permis et toutes les autres précisions qui pourraient être utiles?
Merci d’avance

Luc

Chaque province à sa propre licence de pêche, plus ou moins difficile à obtenir. Certaines provinces, c’est tout simplement impossible si on a pas d’adresse résident en Espagne. D’autres, (comme la Catalogne) bien plus simple. Par contre, attentions aux cotos, places limitées et à payer en plus de la licence (forfait journalier ou hebdomadaire)

La référence dans la pêche aux carnassier c’est la retenue de Mequinenza en Aragon / limite Catalogne

Pas beaucoup de lien en français, celui là est assez complet

http://esoxiste.com/les-lacs-du-morvan-et-dailleur/le-lac-de-mequinenza-ou-embalse-de-mequinenza/

Sur le reste des lacs, tu trouvera des infos seulement en espagnol.

Les lacs sont très grands et sans bateau, la prospection est très très fastidieuse.

Passer par un guide semble indispensable.

Fred

Pour ce qui est de l’Espagne, les carnassiers sont soumis depuis deux ans au régime de l’éradication du fait de la stricte application par “Madrid” d’un Décret Royal de 2013 sur les espèces introduites toutes classées invasives : brochet, sandre, BB, perche commune, silure, AEC, SDF, carpe etc. Application tempérée jusqu’alors par les Communautés Autonomes qui réglementaient en fonction des réalités locales. Cela concerne aussi les chasseurs (gibier) et les agriculteurs …

Les recours, comme celui de la Communauté autonome de La Rioja, ont été rejeté par “Madrid” en début d’année ….

Les textes actuels ne mentionnent que la seule capture accidentelle, laquelle doit donner lieu à sacrifice immédiat y compris sur les secteurs no-kill puis évacuation comme déchet organique au conteneur le plus proche. Selon les gardes, ont peut aussi les garder pour manger … Gardes rencontrés qui semblaient un peu perdus face au peu de clarté des textes, mais c’était sur des secteurs à salmonidés peu ou pas concernés. En théorie, le fait de pêcher ostensiblement une espèces invasives pourrait être considéré comme délictueux, car favorisant son introduction clandestine … Quid du brochet ou BB, même mort, trouvé dans coffre de la voiture loin du “conteneur le plus proche” ?

Tout ça pour dire qu’en deux ans d’éradication forcée, y compris par des moyens massifs, les populations de carnassiers ne sont peut être plus ce qu’elles étaient ! La situation peut varier en fonction des “résistances locales” ou/et l’agrégat des “résistances individuelles” … Et, bien sûr, en fonction du milieu !

Pour ce que je connais, par exemple, le Lac de Banyoles, auparavant “destination BB”, est devenu très quelconque ; Idem pour les AEC, tant pour les eaux à salmonidés que pour les intensifs où elles ont quasiment disparu sauf quand il y a de la repro. Autour des grandes retenues médiatisées, entre loueurs d’hébergement, hôtels, restos, location et entretien de bateau, guides etc, c’est pas le grand enthousiasme …

Donc pour l’Espagne, bien se renseigner ! Les guides vous diront toujours, et c’est humain, que c’est farci de poissons ; mais s’ils sont bon guides, il vous feront toujours prendre du poisson, même s’il y en a pas beaucoup … Comme partout, ils vous facilitent la vie pour la législation et autres formalités différentes de la nôtre, pas plus compliquées mais qui peuvent l’apparaitre quand on ne manie pas la langue. En cas de contrôle, ils peuvent être une interface efficace.

à +

P.S : avant les introductions des deux derniers siècles, les eaux espagnoles contenaient très peu d’espèces et strictement aucun carnassiers, sauf, dans la partie sud de l’Espagne, le Barbeau Comizo, si on veut bien le considérer comme carnassier.

Il y a plein de bons lacs à carna autres que Mequinenza qui il me semble ne contient pas trop de brocs, je n’ai pas les noms en tête mais tu trouveras assez facilement sur internet, la plupart ont des structures d’encadrement sérieuses.
Même en saison chaude ça pêche mais faudra descendre, avec une soie très plongeante ça se fait (sur le léman on pêhe dans 8-10 m comme ça).
Par contre oui c’est paumé.

Les pays bas c’est soit les polders (assez moches mais bien pêchables à la mouche) soit les grands milieux mais nécessité d’un bateau (et temps pourri, souvent venteux).

L’irlande pays très sympa mais niveau pêche au broc ça s’est beaucoup dégradé, il reste bien entendu de bons spots mais faut bien chercher je pense.

Super je te remercie je vais étudier cela ça a l’air effectivement assez complet
Luc

un coup de google et tu as déjà 5 lacs sans forcer…
https://www.fishingaventure.com/sejour-guide-de-peche-espagne

Ca veut dire qu’en cas de capture ciblée, la mesure ne s’applique pas?

Fred

N’oubli pas que, la grand majorité des lacs et retenues, seront particable casi exclusivement en bateau. Un guide n’est vraiment pas du luxe, quand tu verra la taille des lacs !

https://www.facebook.com/search/top/?q=alex%20flyfishing%20lapland
J’y étais en juin 2017…Fabuleux !!!

Bonjour,

Si l’on s’en tient au texte, les espèces invasives ne sont pas pêchables et ne doivent pas faire l’objet d’une quelconque utilisation ; donc :

Ce qui voulait dire que c’est verbalisable. D’où, là aussi, l’intérêt d’un bon guide de préférence local ET parlant bien la ou les langues !

à +

Bonjour,

Devant effectuer un déplacement professionel mi juin dans le nord des Pays Bas , je suis à la recherche d’informations concernant les permis et eventuellement quelques spots

Merci d’avance

Si c’est pour du broc à la mouche, ce sera les polders, y en a un peu partout et faut prendre un permis local (viispass un truc comme ça).
Faut voir en local avec un shop par exemple car franchement ça peut pêcher à n’importe quel endroit (genre en plein centre ville).
Pas sûr que mi juin soit une bonne saison par contre.

1 J'aime

visspass à 40€, plus application Vissplaner à telécharger sur ton portable bien plus pratique que le guide papier incompréhensible. En cas de contrôle c’est à toi de prouver que tu as le droit de pêcher et le plus souvent c’est en montrant ton téléphone. Sachant qu’on ne peut pas forcement pêcher partout, c’est même très difficile de s’y retrouver quand on ne parle pas un mot de neerlandais. En te rendant dans un shop local ça sera plus simple. En Juin s’il fait un temps maussade c’est super bon, si c’est canicule ça sera très difficile (+ végétation). Si c’est vers Zwolle tu as un guide français là bas.

1 J'aime