Savoie Août 2021

Bonjour à tous les gobeurs,

Je me présente: Louis-Valentin, 33 ans, pêcheur à la mouche assidu et passionné, chercheur en biologie des plantes, sur Tours (37) depuis quelques mois après avoir arpenté le Canada, la région PACA, l’Alsace, les Cévennes, le Dessoubre et le Doubs…
Je viens demander des renseignements car je vais passer deux semaines du 6 au 26 août en Maurienne, Au Planay à Bramans très exactement. Je compte bien évidemment pêcher l’Arc et le Saint-Benoit, mais je cherche aussi des informations sur d’autres cours d’eau où la pêche semble privée, notamment sur le ruisseau d’Ambin et le lac du même nom, qui à l’air juste somptueux pour allier randonnée d’altitude et pêche à la mouche. Le problème: je ne trouve pas d’informations convaincantes sur l’AAPPMA supposée gérée ce val, « la truite d’Ambin ». Je viens donc vers vous au cas où un gobnaute avisé aurait des informations sur les cartes de pêche et la réglementation du coin. Je suis de plus preneur d’information sur la réglementation et l’intérêt des lacs d’altitude du coin pour la PALM: la retenue de Val-Cénis, le lac de Fréjus, le plan amont et aval, bref, je vous remercie du fond du coeur par avance. Je précise: je pratique le no-kill intégral sur tout poisson, truite, ombre, tout !
Merci d’avance, halieutiquement et amicalement,
Louis-Valentin

Tu as le lac de bissorte et le ruisseau qui s y jette tres riche en truite ds un super cadre

Bonjour Mickael,

Merci et très bonne suggestion ! Sais-tu si il y a des rando qui partent de Bissortette par exemple ?

Bonjour,
A Bramans la société privé qui gère le ruisseau d’Ambin et le lac de Savine est la plus fermée de la Haute Maurienne. Seule la carte journalière pour l’Arc est délivrée aux non résidents de la commune.
Autours de Bramans en domaine public : Le Lac du Mont Cenis est un excellent spot, le barrage de Plan d’Amant à Aussois est aussi intéressant.
Pour pêcher en ruisseau ou rivière:
Sur l’Arc de Modane à Avrieux : bons parcours avec truites et ombres. Ensuite Termignon et son No Kill.
A Aussois : le ruisseau du fond d’Aussois qui alimente Plan d’Amont est un excellent parcours dans un cadre splendide. (Possibilité de garder 1 poisson).
Beaucoup plus bas : Le barrage de Bissorte (DP) et le ruisseau ainsi que la lac de Bataillère. Bonne rando à la clé avec possibilité de couchage en refuge près du ruisseau. Départ rando à Orelle sous téléphérique EDF.
La Fédé de Savoie peut te conseiller et t’apporter des renseignements utiles, n’hésite pas à les contacter.
En espérant avoir répondu à tes interrogations.
Cordialement et bon séjour.
http://www.savoiepeche.com/

Alors là, merci beaucoup pour la qualité et la précision de votre réponse ! C’est bien ce que je pensais pour « la truite d’Ambin ». Je les comprends et en même temps je crois qu’ils se privent des pêcheurs vraiment passionnés par le milieu au delà de la pêche elle-même, mais c’est un autre débat ! Avec tous vos conseils je suppose que j’ai de quoi faire , même si ces grands espaces comme les retenues du Mont-Cénis et de Bissorte me font peur pour la PALM en particulier : je ne pourrais pas me résoudre à pêcher au buldo ! Merci beaucoup pour ces informations et je vais contacter la FD.

On touche du beau poisson à Bissorte et au Mont Cenis en sèche . Je ne p

Désolé mauvaise manip. Je ne pêche jamais au buldo et peux t’assurer que l’on touche de beaux poissons en sèche que ce soit au Mont Cenis ou à Bissorte.
L’Arc te réservera quelques belles surprise tant sur les truites que sur les ombres.
Cordialement.

Merci beaucoup pour vos réponses. J’ai contacté la FD et été conseiller par quelqu’un de très sympathique : j’ai de quoi faire pour deux semaines et je pense même me prendre la carte hebdo pour L’AAPPMA de Termignon qui gère le Doron de Termignon et de la Rocheure. Je vais aussi contacter l’office du tourisme de Bramans pour exposer pourquoi il serait bon d’ouvrir la pêche, au moins à la semaine, pour les résidents non-permanents de la vallée d’Ambin ! Je vous ferai un retour de mes deux semaines de pêche et de rando !

1 Like

Bramans ! particularisme local. La commune de Bramans ainsi que celles de Sollières Sardière-Terrmignon , Lanslebourg et Lanslevillard ont fusionné donnant la commune de Val Cenis. Les sociètés de pêche privées de ces communes n’ont pas fusionné. Seule celle de Termignon - Sollières Sardière se sont ouvertes pour accepter de créer le No Kill avec la Fédé de Savoie. L’office du tourisme de ce territoire est celui de Val Cenis.
Bon séjour en Savoie avec de belles sortie pêche.
Cordialement.