Tête nue ou tête vernis?

Bonjour,
Je viens de faire l’acquisition d’un finisseur de nœud MPetitjean que je trouve vraiment top. La finition de la tête me semble solide, ajoutez-vous du vernis ? ou une micro-goutte de cyano en plus du noeud ?
Avant je déposais quelques très très fines gouttes sur le fil de montage avant l’enroulement final du fil pour la tête; or, je trouve intéressant de ne rien mettre mais la mouche est-elle assez solide ainsi ?
Merci pour vos retours.
JF

En général je vernis, bien qu’après 2 whip finish comme je fais ça ne serve certainement à rien^^
Néanmoins pour moi la mouche est plus jolie/finie comme ça (ahhh les habitudes!!!)
Gaëtan

2 Likes

Pour avoir vu faire un monteur pro français qui monte (lui même) des milliers de mouches : jamais de verni (perte de temps) et ses mouches sont solides.
Perso n’étant pas pris dans une logique de cadence, je mets du vernis, ou bien sûr cyano sur les mouches soumises à fortes contraintes : stream à broc, mouches pour pêche en spey cast.

j’ai fait l’acquisition de cet outil justement pour ne plus en utiliser, en tous cas sur les petits montages de sèches

Salut
Je l’utilise depuis l’automne dernier et sans vernis
Pour le moment j’ai pas eu de mauvaise surprise

hello
rien , c’est l’assurance de ne pas boucher l’oeillet de la mouche, pour moi finisseur tiemco depuis de longues années.
Norman

J’ai une préférence marquée pour le finisseur Petitjean.
Par contre, pour les gros streamers, je prends le Dr Slick grand modèle.

Moi je vernis mes têtes mais je pense que juste le finish suffit, le vernis c’est juste pour la finition :grin:
Bruno

1 Like

Cyano sur toutes mes mouches, c’est l’assurance qu’une mouche prenante tienne le coup après plusieurs prises. En revanche petit coup de lime sur l’hameçon après 1 ou 2 prises sinon plus de décroches.


Moi j’utilise ces racleurs dentaires pour nettoyer les œillets

Pour éviter que l’oeillet ne se bouche je place un fil de cuivre dans l’oeillet je vernis et ensuite je retire le fil et ainsi pas d’obturation.

4 Likes

Pour avoir un effet non vernis mais avoir la solidité d une tête vernie, j utilise le “water based cement” de Loon.

J aime beaucoup ce produit qui a aussi l avantage de ne pas boucher les œillets!

Ne pas boucher les oeillets est le minimum.

Mais dès qu’on pêche avec une contrainte de mobilité absolue avec usage d’articulations ou de boucles, on a aussi une obligation de ne pas déposer ni colle, ni vernis sur aucune des parties de l’œillet. Donc soit on est très méticuleux, soit on passe en tête nue.

Trois ou quatre whip finish successifs et le tour est joué.

Fred

1 Like

En général un noeud d’arrêt puis whip finish sans outil … puis vernis très dilué à l’acétone.

De plus en plus que 3-4 demi clefs c tout…par contre je sers jusqu’à casser le fil… si il en reste un morceau la mouche se défait

pour connaître un pro qui en monte des milliers par an et qui rationalise le temps de production c’est whip finish 4 ou 5 tours, il tire sur le fil pour le casser net et pas de vernis (pour les mouches à truites bien sûr, pour le broc ou autre c’est différent)

pour les sèches je le fait aussi, mais sur les nymphes vernir les têtes cela favorise l’immersion.

2 Likes

Bonsoir, jamais de vernis , sauf pour les mouches a saumon qui subissent de très fortes contraintes au moment du lancer en spey ( ancrage) , et jamais d’outil! qui pour moi ne servent strictement a rien !! ( hou le vilain!!)

1 Like

Pareil, double whip finish à trois tours sur les grosses mouche, 2 à 2 tours sur les micro (20 et moins), pas de vernis. Il n’y que pour les mouches à brochet où je consolide avec de la cyano car elles prennent cher dans la gueule des brocs.

Idem cyano durant le montage de pratiquement chaque matériaux pour le broc plus souvent époxy pour la tête si je mets des yeux.
Idem mouches pour le spey cast, de la cyano régulièrement, car elles se détruisent lors des lancers sinon.