The last cast

https://www.gobages.com/news/the-last-cast

8 Likes

Voilà c’est fini, y’a pas un cht’it photo, il faisait déjà trop sombre ?

Salut, elle n’a pas voulu passer dans le tuyau la photo. Mais le problème est en cours de résolution. Elle va arriver.

Fred

1 Like

Salut,

C’est fait, la photo est ajoutée,

A plus,

Patrick

Magnifique poisson pour le dernier :heart_eyes:

Merci Pat, impossible de faire quoi que ce soit depuis mon tel.

Merci Yannick. J’espère le revoir lorsqu’il sera plus gros. :sunglasses:

Fred

Tres tres beau poisson :star_struck:. Il y avait un beau tapis roulant de sulphure et d’olive de toutes tailles dans ce secteur toute la fin de la semaine dernière entre les averses. Pour les truites j’en ai pas vu beaucoup atablée mais elles étaient gentilles, par contre les ombres, mon dieu quelle galère, je dois être a 1 poisson dans l’épuisette sur 4 ou 5 attaqué. C’etait infernal ces ferrages dans le vide, ces refus, ces montées courtes. J’ai pas encore trouvé la solution mais y en a t’il vraiment une ?

A+
J

J’ai un ratio inversé par rapport à toi donc la solution existe. :joy:

Plus sérieusement, il faut bien observer ce qu’ils prennent car sur un même lisse chaque poisson peut avoir son propre menu. Il faut aussi être très rigoureux sur les dérives. Car ces poissons sont très sollicités toute l’année maintenant. Avec ces débits et la clarté de l’eau c’est un des rares moments dans l’année oú j’accorde beaucoup d’importance au diamètre du fil utilisé.

Ensuite, avoir quelques bons modèles de saison aide bien, une bonne concentration, une grande confiance en sa façon de pêcher et une bonne stratégie (approche, permutations de mouches, respect du rythme, dispersion…).

Bref, ne pas faire d’erreurs.

Fred

2 Likes

Salut ,

Que prêtent tu pars respect du rythme sa m’intéresse vraiment ?

Merci :slight_smile:

Certains poissons gobent avec un certain rythme, d’autres non.

Certains ont toujours le nez en l’air, d’autres ont une mémoire de poisson rouge et oublient en 20 secondes qu’ils viennent de monter en surface prendre un insecte.

Il y a une stratégie à déployer pour chacun de ces cas.

Fred

1 Like

Du coup tu es certain qu’un poisson qui gobe toute les 10min si l’on passe une sèche 5 fois au dessus de sa tête en 2 min vas détecter qu un prédateur traine dans les environs.

Sa m’intéresse car je pense que c’est le cas , après adapter le bon rythme j’en suis pas encore la , si tu y arrive respect , je demande pas de conseil je veux me faire mais points de repére par moi même

Un poisson qui gobe toutes les 10 minutes n’a pas de rythme. Le rythme ça se calcule sur deux ou trois minutes maxi.

Si c’est un ombre, tu peux lui passer dessus nickel autant de fois que tu veux, tu ne vas pas lui faire peur. Par contre, si tu passes en draguant tu vas lui signifier qu’il est péché. Et la, tu viens de te tirer une balle dans le pied.

Certains continuent alors de les matraquer, d’autres attendent le bon moment. En fait les deux stratégies peuvent être payantes. Ça dépend des cas.

Mais plus le temps passe, plus les chances de succès diminuent.

Fred

2 Likes