Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Un pêcheur sauve un chamois au milieu du lac de Vouglans

Voilà une action qui honore ce pêcheur.

Lu dans L’EST REPUBLICAIN du 21/11/2019
https://www.estrepublicain.fr/search?q=chamois+vouglans&x=1&y=1
image
Photo DR /Marc MEYER

Une partie de pêche au milieu du lac de Vouglans, dans le Jura. C’était l’idée qui a poussé Marc Meyer, à mettre son embarcation à l’eau, ce dimanche, au petit matin. « Il faisait - 2 degrés », se remémore le disciple de saint Pierre. Le temps est maussade. Un épais brouillard recouvre le lac. « Je me suis dirigé vers la Chartreuse. » Le moteur thermique plein gaz, son petit navire coupe les flots pour rejoindre son coin de pêche au plus vite. Au bout de quelques minutes, il va voir une forme à la surface de l’eau, qu’il va identifier comme étant un… chamois.
• « Elle était frigorifiée »
« De loin, j’ai pensé qu’il s’agissait d’un oiseau. Mais quand je suis arrivé à proximité, j’ai compris qu’il s’agissait d’un animal en train de se débattre ». La bête se trouve en plein milieu du lac. Marc décide de couper son moteur et de s’approcher discrètement. « Cette femelle est immédiatement venue contre le bateau. Elle touchait la coque comme si elle voulait monter. J’ai pensé l’encorder pour la ramener au rivage, mais ce n’était pas possible. » Le pêcheur va alors ranger le matériel qui se trouve à bord et tenter de la hisser sur le plancher. Mais l’animal, apeuré, décide de sauter dans l’eau. « Elle était frigorifiée. J’avais peur qu’elle finisse par se noyer. » Seconde tentative. Mais en plaquant cette fois, l’animal à l’avant du bateau.

« Le chamois pesait une quarantaine de kilos, ce n’était pas simple ! » Une fois sur l’embarcation, le capitaine décide de mettre en marche son moteur électrique pour ne pas effrayer l’animal et rejoindre la berge la plus proche. « En arrivant à proximité de la plage, elle s’est levée et m’a mis un petit coup de tête en guise de remerciement », s’amuse l’homme. Le capriné a fini par sauter hors du bateau pour rejoindre la terre ferme, sous les yeux de son sauveteur.
Difficile de comprendre comment ce chamois s’est retrouvé en mauvaise posture, au beau milieu du lac. « Il n’y avait pas de chasse dans le secteur ce jour-là », précise Marc Meyer. « Il était peut-être poursuivi par un prédateur comme un lynx. C’est une hypothèse ».
image
Après cette rencontre insolite, l’homme est retourné à la pêche en traquant le brochet, pendant que le chamois regagnait la forêt.

25 J'aimes