Agrandissement no kill de la Touvre

Info de la volante angoumoisine:

Bonjour à tous, pour repondre aux question qu’on me pose souvent en ce moment…
Oui le Nokill de la Camoche est aggrandi en amont et en aval effectif dès 2018 !
La reglementation reste la même.

Limite amont : debut de la digue en beton.
Limite aval : englobe les ilots jusqu’au moulin rive droite.

Vous pouvez telecharger la map sur le guide de pêche sur le site de la fédération de charente.

Il faut féliciter le travail énorme que fourni cette association! Il faut aussi que les pêcheurs jouent le jeu pour que cela continue en remplissant les tickets no kill!
Bravo à vous les gars !!!

2 Likes

bonne nouvelle, je vais y faire un tour cette année …

1 Like

Magnifique rivière de mes début de moucheur… Que de bons souvenirs partagés avec mon pot au bord de l’eau et de magnifiques poissons… C’était il y a vingt ans!

1 Like

Previens moi mon poulet dans ce cas !

Yesss je serai surement avec toi !!! :smiley::smiley:

Bonne nouvelle que cet agrandissement. Mais attention, sur la Touvre, on est en France, Il y a un parcours de « graciation ». je trouve cette appellation très bien, d’ailleurs no-kill est, à la fois, du mauvais anglais, et du mauvais français, le terme exact anglais est « catch, and release ». Ce mauvais argot franglais « no-kill » est passé, hélas, dans le langage usuel, mais est loin de la richesse de notre langue. En dehors de « graciation », on peut pratiquer aussi le « relâcher ». Ce sera aussi bien. CQFD
Je sais, je bouscule certaines habitudes, et beaucoup ne seront pas d’accord. Je les comprends car c’est passé dans le langage courant ! Dommage, car je pense qu’en respectant notre langue, nous nous respectons nous-même. Mais bon, le principal étant que ce parcours perdure.
Pour aider les responsables, n’oubliez pas de remplir votre ticket de prises. Ce sera sympa, et …très utile pour l’AAPPMA.
Pour imprimer et remplir ce ticket, voici le lien:
http://lavolante.fr/wp-content/uploads/2016/01/TICKET-GRACIATION-TOUVRE.pdf
Vous pouvez également le remplir,en ligne:http://aappma-latruitesaumonee.fr/la-touvre/ticket-de-graciation-en-ligne/

4 Likes

On en a déjà souvent parlé mais “graciation” n’est pas un terme français non plus. Ce n’est dans aucun dictionnaire.

Il existe un terme qui désigne l’action de laisser la vie sauve c’est la grâce. Donc, si tu veux parler en bon français, il te faut obligatoirement parler de parcours de grâce.

Et entre parcours nokill ou parcours de grâce, Il n’y a pas photo pour moi. Il y en a un qui est employé couramment, compris et un autre qui va te faire passer pour un bouffon.

Sinon, excellente initiative de l’AAPPMA. Bravo.

Fred

1 Like

je crois que la lutte a menée est plus importante envers ceux qui ne respecte pas la règlementation ou loi sur cette rivière quelque soit les termes utilisés sur les panneaux au bords de l’eau.
en tout cas une très bonne nouvelle et bravo à l’AAPPMA.

on parle aussi d’y faire un toue cette saison :stuck_out_tongue_winking_eye:

@+jl

2 Likes

Tu expliqueras çà , aux membres de l’AAPPMA ! En attendant, ça n’a pas l’air de freiner les pêcheurs…
Quant à moi, étant borné et têtu, je continuerai à pratiquer le “relâcher” et ne pas entendre no-kill, ou pourquoi pas, no-eating ! :innocent:

Entièrement d’accord, t
Vivement le mois de mai, que l’on retrouve nos “grassettes” charentaises. Le nouveau parcours débute, en amont, à Magnac, au début de la petite digue de béton, et s’arrête en aval, au niveau des iles et du moulin rive droite.

Il y a des poissons de remise sur la Touvre? C’est pour cela que c’est si poissonneux?

Relâcher est en premier lieu un verbe. A la rigueur, avec un “é” à la fin, pourquoi pas?

Mais mettre le préfixe “re” devant implique une réitération de l’action. Donc que tu remets à l’eau un poisson déjà lâché. Donc cela ne peut s’appliquer à un poisson remis à l’eau pour la première fois.

Là encore, entre nokill et “lâché” il n’y a pas photo.

Une langue n’est pas figée. Lorsqu’un terme, quelle que soit son origine l’intègre de par un usage avéré, il faut l’accepter et l’adopter. Et dans notre cas, il n’y en a pas 50 : c’est nokill qui s’est imposé.

Donc vive le nokill de la Touvre.

Fred

Si ça te fait plaisir ! Le principal, étant que tu ais, aussi, plaisir à y venir, et…que tu relâches tes poissons !

saleté de langue
:wink:

Y a plus rien qu’on vous dit, ca sert à rien d’y aller !!!

C est vrai qu’ elle a ramassé l été dernier entre sécheresse et braconnage. Mais ça reste un joyau, pas forcément dans un cadre idyllique. En espérant qu un jour l ouverture sera decallée plus tard.

1 Like

Il est vrai, qu’avec une ouverture décalée de deux mois, il serait juste que la fermeture soit un peu décalée. Mais serait ce un bien, avec la surpêche que cela risque d’entrainer ? Et en fin de saison, elles sont bien éduquées, et plus méfiantes. Je trouve qu’elles se nourrissent de plus en plus tard. Ce n’est plus le coup de soir, c’est le coup de minuit, qu’il faudrait ! :first_quarter_moon_with_face:

1 Like

parcours de “graciation”. ou no-kill ça reste une bonne mesure pour l’halieutisme :rofl:

4 Likes

Rivière de mes débuts également, c’était en 95 !
Bravo à l’APPMA

Bonjour,

Il paraît que ça se passe pas bien du tout pour ce nouveau nokill. Des infos ?

Fred

et pendant ce temps… au merveilleux pays de candy…

Je ne commenterai pas… y’a rien à dire…