Home .:. Pêche mouche .:. Matériel .:. Communauté .:. Montage mouche .:. Voyages pêche .:. Milieu .:. Vidéos

Peche mouche - Gobages.com

Canne Hardy HBX - rapport d'essai

Récemment, j’ai eu la chance de prendre en main et de tester la nouvelle série de cannes de chez HARDY: la HBX.
J’ai comparé en essais deux modèles parmi cette collection: la 9" #4 et la 9" #5
Cette série de canne mérite l’attention pour ceux qui sont à la recherche d’un produit spécifique, soit une canne à mouche hyper performante, rapide, légère et qui plus est très raffinée.
Par cette série de cannes, Hardy fait un retour bien marqué dans une tradition très britannique qu’elle avait abandonnée en exilant la fabrication de ses cannes en Corée du Sud.
J’ai également pu la mettre en rapport avec les autres modèles « phares » de la marque, testé lors d’une journée de démonstration organisée au Lac de la Strange en Ardenne Belge.
La HBX présente bel et bien des attraits et des caractéristiques novatrices dans la large gamme de la célèbre Maison anglaise.
Pour les curieux, j’ai rédigé un rapport complet sur le site Web associatif de l’association « Asbl Lesse & Lomme Fishing » - Belgique - Ardenne
Vous pourrez lire ce rapport dans le lien présent.
http://www.lesselommefishing.com/dossiers-essais/essais-matériel/332-hardy-h-b-x-canne-mouche-rapport-de-test

2 J'aimes

Bonsoir.

Ces cannes sont elles à présent fabriquées au Royaume Uni?

B

Suffit de lire le rapport:
« « Construit à la main à Alnwick, en Angleterre » »
:slightly_smiling_face:

Désolé. Je n’avais pas encore lu le rapport. En tout cas, c’est une excellente nouvelle.

B

Si le poids annoncé de ces cannes est correct …c’est un sacré bond en arrière que nous fait Hardy…
https://www.sportfish.co.uk/hardy-hbx-single-handed-fly-rod.html

Effectivement, c’est un tantinet plus lourd que d’autres cannes…
Toutefois, il faut aussi penser que le confort final doit s’apprécier notamment grâce à l’équilibre d’un ensemble « canne/ moulinet ». Le poids de balancement généré avec un équilibre parfait entre ces deux éléments conditionne le confort du pêcheur.
Pour avoir pris plusieurs cannes de même puissance en main, quelques soit la marque et parfois avec des fusils « poids plume », je suis en mesure de dire que cette vérité est Une et indéniable.
Pour le reste, à chacun de se faire « sa » religion…
La HBX est d’un confort d’utilisation supérieur à d’autres produits de gamme similaire chez les concurrents.

Puis surtout à ce niveau de poids absolu, 10g de plus ou de moins ça ne changera rien au confort de pêche!
En revanche une canne pourrait être 20-30g plus légère mais être très désagréable si la répartition du poids est déséquilibrée…

Bref pas essayé cette Hardy, mais je conseille vivement de ne pas s arrêter au poids d une canne pour en juger (dans les deux sens d ailleurs, enfin si une 9’ fait 500g faut peut être s inquiéter un peu!!!)

1 J'aime

Est-il possible de savoir quelles cannes haut de gamme sont surclassées en confort par cette nouvelle Hardy?.. Toutes?

Je parle ici de poids physique, je ne juge pas de l’équilibre, bien que cela soit très souvent lié, surtout dans les cannes « haut de gamme », de plus, plus la canne est lourde et plus le moulinet doit l’être aussi, si vous avez un doute sur ce que j’avance ici faite donc l’essai de propulser une soie avec et sans moulinet, vous comprendrez mieux de quoi je parle.
Quand je vois qu’une HBX soie de 8 est a 140 grammes alors que la concurrence dans cette gamme de prix est le plus souvent entre 100/110 grammes, cela me fait douter.

Bien d’accord avec toi du debut a la fin, cependant, la maison Hardy n’est pas novice dans la conception de cannes a mouche, je pense qu’elle n’a pas fait l’erreur de choisir un porte moulinet de 30 a 40 grammes plus lourd que la concurrence.

Assemblée en Angleterre me semble plus juste car le blanc sintrix 440 doit être encore coréen, non?

Aucune idée… Je me suis contenté de mentionner le rapport… :neutral_face:

Ce que je peux dire, c’est que ce test est le fruit d’une longue recherche personnelle pour trouver la canne 9" #5 qui répondait le mieux à mon « idéal ».
Soit selon mes critères personnels de pondération.

  • Action rapide
  • Un bon équilibre dynamique de la canne ( swing).
  • Absence « de résonance » dans le poignet - effet « boomerang ».
  • Bonne précision quelque soit la distance de lancer ( court, moyen, long).
  • Replacements de ligne aisés ( sans avoir à « rappeler » trop de soie)- discrétion.
  • Autoriser l’usage de pointe fine sans risques superflus de casses (douceur)
  • Enfin et « but no lease », le soin et la qualité des composants.
    En regard de ceci, j’ai pu analyser et comparer les produits suivants:
    Sage X 9"#5
    Scott Radian 9"#5
    Scott Flex 9"#5
    Vision Xo 9"#5 « m » et Vision Xo 9"#5
    CTS Affinity X 9"#5 ( montage luxueux du facteur artisan- Frederiek Davans).
    Hardy (plusieurs modèles - voir rapport d’essais).
    Orvis Recon 9"#5
    T&T Avantt 9"#5
    Je réalise un tableau comparatif - je le posterai dans ce sujet.
2 J'aimes

Mmouais… Encore une canne « extraordinaire » qui ne fera pas beaucoup avancer le principal…
A savoir, l’état de nos rivières et de leur peuplement.
Enfin, il faut bien faire rêver les jeunes pêcheurs et leur faire croire que ce matériel améliorera leurs résultats… et surtout faire marcher le commerce! :grin:

2 J'aimes

Mon dernier message a été fait avant la réponse de lesselommeriver à ma question sur les cannes surclassées par cette Hardy…
Il semble effectivement avoir fait une étude et un comparatif sérieux.
Attendons donc d’avoir d’autres avis qui confirmeront ou infirmeront ses impressions.

Oui parce qu’il faudrait déjà comparé 2 HBX entre elles car le problème des Sintrix c’était la grosse différence d’action entre deux cannes de la même série et même numéro de soie, les blanks n’étaient vraiment pas homogènes.

1 J'aime

Comme je vous l’avais promis, voici un classement selon mes analyses.
Nota: mes critères de pondération sont personnels, ils n’engagent que ma « philosophie » en terme de sensibilité dans mes recherches des meilleures options, en rapport avec mes besoins de pêcheur et dans le cadre strict de mes théâtres d’activités coutumiers.
Vous pourrez découvrir les résultats dans la page en lien présent.
http://www.lesselommefishing.com/component/content/article/2-non-categorise/337-rapport-choix-de-cannes-9-pieds-5

Le principal c’est de se faire plaisir.
Même en testant ce qu’il y a de plus chère en canne à mouche c’est pas sure que l’on teste ce qu’il y a de mieux sur le marché.
Ce qui m’interpelle dans ton rapport c’est le mal au poignet qui est le plus souvent du à une mauvaise gestuel et la résonance(interprété différemment par vous par rapport à ce qui se dis d’une canne)qui ne fait pas partie des choses que l’on demande à une canne à mouche contrairement à une canne au toc ou spinning pour la pêche à gratter à moins de s’en servir principalement en nymphe au fil.

Cher Eric,
Merci pour ton regard sur mes présentations.
Effectivement, se faire plaisir est un besoin sommes toutes bien « humain’.
Que l’on le veuille ou non, bonne fortunes, humbles ou défavorisés, nous avons tous perçu ce besoin un jour ou l’autre au gré de notre vie quotidienne.
Le degré de l’envie est seulement une question de disponibilité, de volonté ou de patience.
Pour ma part, si je regarde « vers le haut du panier », ce n’est nullement une question de snobisme ou autres " besoins de modernité »…
Non pas, et bien que n’ayant pas à justifier encore mes critères de pondérations électifs ( c’est déjà établi dans les préambules de mon rapport), juste ais-je eu l’occasion de sacrifier à des achats au long de mes 46 années de pratique "mouche et qu’à mon stade, je sais ce que je veux (mieux, ce que je ne veux plus !).
Modestement, mon petit rapport est donc né du fruit d’expériences et de choix bien personnels ( sic- voir les préambules cités).
Il appartient donc à chacun (re-sic) de s’approprier ou non, tout ou en partie, les effets de mon diagnostic.
Pour ponctuer, à propos de ma pondération « mal au poignet » :
a) 46 années de pratique et avoir le bonheur de pêcher avec « de grandes mains », cela m’autorise à affirmer que j’ai acquis au long des années les bons gestes… Le contraire aurait été remarqué et… rectifié :slight_smile:
b) les situations dans ma carrière professionnelle ont été source de rhumatisme, arthrose et autres fantaisies… 35 années d’investissements dans l’associatif « pêche »’ avec les travaux piscicoles par tous temps, les tournées hivernales aux pièges à géniteurs, les manipulations de reproduction pour la truite, les vidanges d’étangs… Bref, autant d’activités menées bénévolement et dans des conditions souvent éprouvantes pour le physique humain…
Soit encore -a) et -b) combinés pour expliquer que oui, j’ai des gênes fréquentes et des douleurs dans les articulations - poignet compris.
Cqfd: on ne rajeunit pas, ceci plaira à d’aucun qui peuvent se plaindre de maux semblables.
Conclusion à cette parenthèse : raison donc qui fait que je cherche dorénavant le confort et que j’évite les cannes « brutales », le fameux effet boomerang bien trop souvent présent dans nombres de productions à action rapide ( toutes classes et gammes confondues).
Sportivement à toi.
Alain

Bonjour,
J’ai consulté votre comparatif, la Hardy HBX a l’air effectivement superbe que se soit en soie de 4 ou 5.
Je pêche essentiellement sur la Dordogne en juillet, ma première et seule canne à mouche est une C. Launsdorfer combi 7,6 à 11 pieds d’occasion, que j’utilise en 10 pieds en sèche et 11 pieds en nymphe
J’hésite toujours entre une 10 pieds et une 9 pieds pour la Dordogne soie de 4 ou 5. Ou pourrais-je l’essayer en région parisienne.
Merci